Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 21 janvier, 10:13
Accueil > Actualité > Santé > Botulisme : La liste des produits suspectés s'étend

Botulisme : La liste des produits suspectés s'étend

Alerte au botulisme


Outre la tapenade, d'autres produits de l'établissement "La Ruche", commercialisées sous les marques "Les délices de Marie-Claire" et "Les secrets d'Anaïs" ont été rappelés. Une alerte européenne au botulisme a également été lancée suite à l'intoxication "grave" de huit personnes depuis le début de la semaine dans le Vaucluse et la Somme.

Huit personnes souffrent de botulisme, après avoir consommé des conserves artisanales de tapenade
Huit personnes souffrent de botulisme, après avoir consommé des conserves artisanales de tapenade SIPA

Après la tapenade d'olives vertes aux amandes, la tartinade de tomates séchées et certains produits de la marque Terre de Mistral, l’alerte concerne aussi désormais des anchoïades, des thoïonades, du caviar d'aubergine, du pesto sauce pistou, de la poivronnade, de la poichichade et de l'artichonade. Les analyses réalisées sur ces conserves ont en effet révélé la présence, soit du germe Clostridium botulinum, soit de la toxine botulique. 

Les faits

Huit personnes souffrent de botulisme, une maladie rare et grave, après avoir consommé des conserves artisanales de tapenade de l'entreprise La Ruche. Depuis, elle est sous le coup d'un « arrêté préfectoral de suspension de son activité de production ». Les propriétaires -un couple d'artisans d'une soixantaine d'années- ne s'étaient pas déclarés auprès des services vétérinaires. Leur atelier de production, installé en 2000 à Cavaillon dans le Vaucluse, n'avait donc jamais fait l'objet de contrôles sanitaires.

Contamination

Le botulisme est une maladie particulièrement redoutable, qui survient lorsque des aliments mal conservés ayant été en contact avec la toxine botulinique sont ingérés. L'intoxication se produit généralement lorsqu'on consomme des conserves fabriquées maison ou artisanalement mal stérilisées et qui ne demandent pas de cuisson. La toxine ne résiste, en effet, ni à la chaleur ni à une exposition prolongée à l'oxygène. 

Les produits suspectés d'avoir été contaminés ici étaient commercialisés dans des épiceries fines des Bouches-du-Rhône, de la Drôme, du Var et du Vaucluse. Quatre départements qui voient défiler, chaque été, des centaines de milliers de touristes. C’est pourquoi l’alerte a été étendue mardi  soir à toute l’Europe et à d'autres produits aussi. La DGGCCRF a encore demandé à toute personne ayant acheté le produit de ne pas le consommer et de le rapporter sur le lieu d'achat.

Symptômes

Le botulisme est une contamination grave, mais pas contagieuse. Elle entraîne une paralysie générale des muscles, pouvant aboutir à la mort par insuffisance respiratoire voire arrêt cardiaque si le malade n'est pas pris en charge à temps. Elle se manifeste d’abord par des troubles visuels, puis une sécheresse de la bouche et des difficultés à déglutir. Petit à petit, une grande fatigue puis une paralysie gagne tous les muscles, y compris les fonctions respiratoires. 

Une vingtaine de cas de botulisme sont répertoriés chaque année en France mais ont diminué de moitié en soixante ans.

Etat de santé des victimes

Dans la Somme, les trois jeunes femmes intoxiquées, âgées de 23 à 29 ans, participaient à un même repas. Elles sont actuellement hospitalisées dans le service de réanimation du CHU d'Amiens et ont été placées pour au moins trois semaines sous respirateur artificiel et sous anesthésie générale.

L'état de santé des cinq personnes hospitalisées à Avignon -les membres d'une même famille- est également stationnaire, selon le chef de service du Samu et des urgences à l'hôpital d'Avignon. En revanche, l'une d'entre elle, une octogénaire, avait toujours son pronostic vital engagé mardi

 

La société "Terre de Mistral" nous a fait parvenir un communiqué concernant les produits de la marque. Le voici.


Alerte Botulisme : « Terre de Mistral »&« Les Délices de Marie-Claire », 2 entreprises distinctes »
Depuis quelques jours la société « Terre de Mistral » est régulièrement citée par la presse dans l’affaire des produits d’épicerie fine contaminés par la toxine botulique.
Afin de clarifier sans plus attendre une situation sanitaire plus que sensible, nous tenons à préciser que Terre de Mistral ne fabrique aucun des produits incriminés.
Vignerons et Oliverons reconnus et fortement impliqués dans le tissu agricole régional, nous sommes reconnus pour la qualité de notre production de vins et d’huile d’olive qui a fait l’objet de nombreuses médailles à des concours Nationaux, plaçant ainsi notre région d’origine, la Provence au premier plan.
Dans cet esprit d’authenticité, d’excellence et de promotion des valeurs de la Provence nous commercialisions jusqu’ici, en complément de notre offre de vins et d’huiles d’olives, une gamme de produits régionaux d’épicerie fine. L’un de nos    fournisseurs    « La    Ruche »    et    ses    produits    de    la    marque    « Les Délices de Marie-Claire » est aujourd’hui à l’origine de l’alerte sanitaire au botulisme. Les produits vendu sous la marque Terre de Mistral concernés sont uniquement les suivants: tapenades noires et vertes, tardinades de tomates séchées, poivronades, poichichades, anchoiaides, pesto, caviar d’aubergine. Parce qu’en tant que distributeur, nous sommes responsables de nos fournisseurs, nous prions l’ensemble de nos clients et partenaires de nous excuser de ce choix, aujourd’hui soumis à caution.
Conscients de nos devoirs en matière de santé publique, aussitôt informés de ce grave dysfonctionnement, nous avons alerté la préfecture du Vaucluse et enjoints l’ensemble de nos clients distributeurs de la marque Terre de Mistral de retirer immédiatement de la vente l’ensemble des produits incriminés. Désormais plus aucun produit « Des délices de Marie-Claire » ne sera distribué par Terre de Mistral.
Profondément attachés aux valeurs et bonnes pratiques de fabrication qui on construit la notoriété de nos vins et huiles d’olive, nous ne voulons pas que les erreurs de l’un de nos fournisseurs ternissent l’énergie et la passion que nous mettons dans l’exercice de notre métier.
Parce que les informations communiquées par les médias mentionnent un rappel de tous les produits Terre de Mistral, nous croulons sous les appels téléphoniques et la demande de rapatriement de TOUS NOS PRODUITS (y compris le vin, et autres produits non concernés). Terre de Mistral étant avant tout producteur de vins et d’huiles d’olives et ayant une distribution bien plus large, il est donc urgent de rétablir la vérité et de citer les produits concernés.

 

 

Actu France-Soir
Publié : 08/09/11 - 12h08
Mis à jour : 08/09/11 - 14h59
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur