Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 12 août, 05:57
Accueil > Actualité > Santé > Cancer : Le téléphone portable disculpé

Cancer : Le téléphone portable disculpé

Nouvelles technologies et santé


Une nouvelle étude publiée ce vendredi montre que l'utilisation du mobile sur la durée n'accroît pas le risque de cancer du cerveau.

L'utilisation du téléphone portable ne serait pas à risque
L'utilisation du téléphone portable ne serait pas à risque SIPA/MANTEL/SIPA

Une nouvelle étude publiée ce vendredi par le prestigieux British Medical Journal contredit les résultats du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) – agence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS)  – rendus publics fin mai dernier. Ces recherches montraient que l'utilisation du mobile « peut-être cancérigène pour l'homme ».

Pas de corrélation

Cette 3e étude successive parvient aux mêmes conclusions que l'étude de juillet du Journal of the National Cancer Institut comme quoi l'utilisation du portable sur la durée n'accroîtrait pas le risque de cancer du cerveau. Elle a été menée au Danemark sur une durée 17 ans (1990-2007) auprès de 358.403 détenteurs d'abonnés. Et la conclusion est qu'il n'y a pas de corrélation entre usage du portable et cancer, et ce y compris chez les abonnés depuis plus de 13 ans. Ces résultats sont valables pour tous les types de cancer du cerveau, selon l'équipe conduite par Patrizia Frei de la Société danoise du cancer.

Parmi les personnes interrogées, 10.729 tumeurs du système nerveux central ont été recensées, à peu près autant chez les abonnés que chez les autres. Et le risque est le même chez les hommes (5111) que chez les femmes (5618). Les taux de gliome et de méningiome sont identiques chez les utilisateurs de portables et les non-utilisateurs.

Le nombre d'années d'abonnement apporte, toujours selon cette étude, des variations « non significatives ». Néanmoins, les chercheurs n'excluent pas une augmentation du risque chez les très gros utilisateurs – abonnés de plus de 15 ans (on ne dispose pas des chiffres). D'où l'intérêt, quand même, de suivre les recommandations des autorités qui conseillent de limiter l'exposition en privilégiant textos et kits mains libres. Rappelons qu'en 2010 on dénombrait plus de 5 milliards d'utilisateurs de téléphone portables dans le monde.

Alice Lemard

Réactions à cet article10 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 21 oct à 12:08

    Anonyme-77656
    STOP !!!!

    "Le téléphone portable disculpé" : pitié, stop !!!!

    arrétez avec ces titres accrocheurs qui ne veulent rien dire et qui contredise uniquement le précédent article publié sur le sujet.

    Cette étude est faite (comme toutes) dans un champ restreint d'hypothèses définies ou pas. Dans la présente, la durée d'exposition (temps moyen passé avec le téléphone collé à l'oreille) n'a pas été pris en compte alors que c'est un élément primordial dans ce genre d'étude ! la conclusion ne peut être généralisée !!!!

    C'est comme si on comparait une personne qui s'expose au soleil 1 mn par jour pendant un an avec une autre qui s'expose 8h par jour pendant 30 jours au mois d'aout : vous concluez quoi ????



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 oct à 12:39

    Anonyme-77656
    Publication opportuniste et viciée,

    Publication opportuniste et viciée,

    Ce n’est pas une nouvelle étude puisque la diffusion de ses conclusions date de plus de 4 ans (Danish Cohort Study back at the end of 2006) et en plus avec des bases de données encore beaucoup plus anciennes.

    Ceci dit la ré-édition (médiatique) de cette étude danoise fait partie d'un jeu orchestré par l'industrie pour retarder la législation concernant la limitation de l'exposition au CEM micro-ondes et les avertissements de santé obligatoires sur les téléphones portables (dans le style des paquets de cigarettes).


    Des études plus récentes dont l'étude interb=nationale de l’OMS Interphone ont montré une incidence significative accrue de tumeurs cérébrales et des cancers liés au long terme (10 ans d'utilisation pour 1 / 2 heure par jour) des utilisateurs de téléphone mobile.


    Cette publication est aussi destinée à contrer l’impact d’autres études scientifiques positives, notamment celle de l’OMS en conjonction avec l'Agence Internationale de Recherche sur le Cancer (CIRC) de Lyon qui viennent de déclarer et classer en 2b cette année les irradiations électromagnétiques artificielles HF micro-ondes issues du téléphone mobile en "Peut-être cancérogène pour les humains ». Cela signifie que les rayonnements des CEM micro-ondes des téléphones mobiles sont une cause possible de cancer.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 oct à 12:39

    Anonyme-77656
    Publication opportuniste et viciée,

    Publication opportuniste et viciée,

    Ce n’est pas une nouvelle étude puisque la diffusion de ses conclusions date de plus de 4 ans (Danish Cohort Study back at the end of 2006) et en plus avec des bases de données encore beaucoup plus anciennes.

    Ceci dit la ré-édition (médiatique) de cette étude danoise fait partie d'un jeu orchestré par l'industrie pour retarder la législation concernant la limitation de l'exposition au CEM micro-ondes et les avertissements de santé obligatoires sur les téléphones portables (dans le style des paquets de cigarettes).


    Des études plus récentes dont l'étude interb=nationale de l’OMS Interphone ont montré une incidence significative accrue de tumeurs cérébrales et des cancers liés au long terme (10 ans d'utilisation pour 1 / 2 heure par jour) des utilisateurs de téléphone mobile.


    Cette publication est aussi destinée à contrer l’impact d’autres études scientifiques positives, notamment celle de l’OMS en conjonction avec l'Agence Internationale de Recherche sur le Cancer (CIRC) de Lyon qui viennent de déclarer et classer en 2b cette année les irradiations électromagnétiques artificielles HF micro-ondes issues du téléphone mobile en "Peut-être cancérogène pour les humains ». Cela signifie que les rayonnements des CEM micro-ondes des téléphones mobiles sont une cause possible de cancer.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 oct à 12:47

    Anonyme-77656
    J'imagine que cette étude a

    J'imagine que cette étude a porté autant sur les petits utilisateurs que les gros et que donc ses conclusions sont fiables. Votre obscurantisme médiaval ne me fera pas changer d'avis.

    P.s. : il vous manque beaucoup de votre Pseudo.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 oct à 12:53

    Anonyme-77656
    Enfin du serieux

    Les portables n'ont jamais donné aucun cancer du cerveau de même que les premiers trains n'ont jamais arraché la tête de leurs voyageurs comme le pretendaient leurs détracteurs!Enfin une étude qui le démontre.Sache fosfore qu'il y a plus de vingt ans alors que les premiers téléphone GSM venaient à peine de sortir qu'une grande compagnie américaine avait déja un procès pour un cancer du cerveau soi-disant provoqué par les ondes du portable.Comme toutes les nouveautés, celles-ci déclenchent peurs et fantasmes, et encore plus a notre époque où nous avons peur de notre ombre alors que nous vivons plus vieux et en meilleur santé.Que quelqu'un me cite UNE personne atteinte d'un cancer causé par ses ondes de téléphone..Vous en connaissez beaucoup? Je rappelle que nous devrions tous être atteint par la maladie de la vache folle... elle est passée où au fait celle là?



    Signaler un abus  
  • Par Liolic, le 21 oct à 20:36

    Liolic
    Ne touchez pas à mon confort

    Ce n'est pas un article orienté de plus qui changera le monde. Les anti resteront anti et les pour seront toujours pour.
    Sutout ne touchez pas à mon confort, même si je dois en mourir. Surtout ne m'obligez pas à réfléchir. C'est tellement confortable d'être un mouton.
    Vive le Cancer...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 oct à 02:30

    Anonyme-77656
    Portable Danger

    A dany95:


    ".Que quelqu'un me cite UNE personne atteinte d'un cancer causé par ses ondes de téléphone."


    => si vous vous faites opérer du cerveau, la 1ère question du chirurgien sera la suivante: "sur quelle oreille vous colliez votre téléphone ?"


    Sans commentaire...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 oct à 07:55

    Anonyme-77656
    meme les antennes relais tuent

    Puisque le niveau de rayonnement appliqué a domicile peut dépasser 3V/m limite mentionnée comme ne devant pas etre dépassé dans la documentation des tensiometres thermometre et autres appareils électronique dont un dysfonctionnement peut entrainer de graves effets sur la santé et tuer , mais ceci est dissimulé systematiquement par les operateurs et leurs amis experts (sic)de l'anfr de l'académie de medecine ou des ministeres.

    On a affaire a une veritable omerta pour dissimuler ce risque que pourtant la loi oblige a traiter, quand un risque est impossible a nier ils le dissimulent ca a marché 90 ans pour l'amiante .



    Signaler un abus  
  • Par Mungopark, le 22 oct à 11:34

    Mungopark
    cigarettes nucléaires

    Non ils ont rien compris...c'est téléphoner en fumant des cigarettes de Fukushima qui est cancérigène



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 3 nov à 00:14

    Anonyme-77656
    L'étude danoise, qui a attiré

    L'étude danoise, qui a attiré l’attention des médias du monde entier, donne une fausse assurance au public sur la sûreté de l’usage des portables. Elle affaiblit les avertissements des autorités qui établissent les mesures de précaution à prendre dans l’usage des portables et qui, ainsi, nous protègent des risques, surtout pour les enfants. Un grand nombre d’experts indépendants disent que cette étude est faussée. Elle représente le prolongement d’une enquête, arrêtée en 2002, financée en partie par l’industrie danoise de télécommunications. Des scientifiques de l’Institut international d’epidémiologie (IEI) ont contribué à cette enquête. Cet institut a aidé l’industrie de télécommunications dans sa défense contre les plaintes légales portées par des personnes atteintes de cancers liés à l’usage des portables. Même la crédibilité du Journal BMJ est mise en question, du fait, entre autres, de ses liens avec l’industrie pharmaceutique.



    Signaler un abus  
Publié : 21/10/11 - 10h42
Mis à jour : 21/10/11 - 10h42
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur