Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 23 octobre, 10:04
Accueil > Actualité > Santé > Cocaïne : Un nouvel espoir pour lutter contre les rechutes

Cocaïne : Un nouvel espoir pour lutter contre les rechutes

Santé


Une découverte importante a été réalisée pour traiter l'addiction à la cocaïne.

Le beta-bloquant utilisé dans cette étude stopperait donc l'apparition des souvenirs associés à la prise de drogue
Le beta-bloquant utilisé dans cette étude stopperait donc l'apparition des souvenirs associés à la prise de drogue SIPA

Un simple beta-bloquant. La molécule, couramment utilisée pour traiter l'hypertension et l'anxiété, pourrait aider les cocaïnomanes à ne pas rechuter. C'est ce que révèle une étude à paraître dans le prochain numéro du journal scientifique international Neuropsychopharmacology.

La consommation de drogue crée des phénomènes de dépendance pouvant prendre plusieurs formes. Quand le corps est privé d'une substance psycho-active dont il a l'habitude, un état de manque apparaît. Cela peut s'accompagner de symptômes physiques, comme des douleurs, des tremblements... Ces manifestations cessent quand l'organisme retrouve son équilibre.

A l'inverse, il existe une dépendance beaucoup plus tenace, pouvant durer des années : la dépendance psychologique. Il s'agit du souvenir du plaisir lié à la drogue. N'importe quel stimulus, associé inconsciemment à la drogue, va provoquer chez le toxicomane une envie irrépressible d'en consommer. Un lieu, une situation, une personne, un détail et les souvenirs reviennent, accompagnés de cette envie tenace de réessayer.

Très difficile d'arrêter

Pour la cocaïne, cette dépendance psychologique est très intense. Dans 80% des cas, les toxicomanes voulant arrêter rechutent dans les 6 mois. Les chercheurs se sont donc intéressés à la survenue de ces souvenirs liés à la consommation de drogue.  « Les seuls médicaments qui existent traitent les symptômes liés à l'état de manque, mais sont inefficaces pour empêcher une rechute » explique un des scientifiques.

Le beta-bloquant utilisé dans cette étude stopperait donc l'apparition des souvenirs associés à la prise de drogue. Conjugué à une thérapie, il pourrait aider de façon efficace les cocaïnomanes à ne pas rechuter.

Selon l'Observatoire européen des drogues et toxicomanies, environ 14,5 millions d'Européens ont pris de la cocaïne au mois une fois dans leur vie, et environ 4 millions en ont consommé l'année derniere. En France, la part des 18- 64 ans qui a expérimenté la cocaïne a pratiquement augmenté de moitié depuis 2005.

Serena Santucci

Plus d'articles Santé

Publié : 18/07/11 - 22h24
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur