Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 16 décembre, 22:49
Accueil > Actualité > Santé > Didier Jambart, accro au sexe et au jeu, fait plier un laboratoire

Didier Jambart, accro au sexe et au jeu, fait plier un laboratoire

Médicaments à risque


Devenu accroc au sexe et au jeu, Didier Jambart a accusé le médicament qu'il prenait, le Requip. Le tribunal de Nantes lui a donné raison jeudi en condamnant le laboratoire GSK.

GSK devra verser 117.000 euros à Didier Jambart.
GSK devra verser 117.000 euros à Didier Jambart. SIPA

Didier Jambart a donc réussi à prouver que le médicament qu'il prenait pour lutter contre la maladie de Parkinson, lui avait  causé des addictions au sexe et au jeu. « C'est une très grande victoire personnelle et pour toutes les victimes du Requip », déclarait, ravi, Didier Jambart, ce jeudi, après avoir obtenu gain de cause dans l'affaire qui l'oppose aux laboratoires GSK (GlaxoSmithKline), qui commercialisent ce médicament.

Le tribunal de Nantes a jugé le laboratoire entièrement responsable des conséquences dommageables à Didier Jambart, et l'a condamné à verser au plaignant la somme de 117.100 euros de dommages et intérêts, ainsi que 11.316 euros à la CPAM de Loire-Atlantique. Le quinquagénaire réclamait 450.000 euros.

Les effets secondaires connus depuis 2003

Le laboratoire a été condamné car la notice du produit ne mentionnait pas les effets indésirables qu'a ressenti la victime, alors que les risques étaient connus de la communauté scientifique avant 2003. Le tribunal a donc estimé que le Requip présentait un caractère de médicament défectueux entre 2003 et 2006 (date à laquelle la notice a été mise à jour).

Le pire dans cette sombre histoire est que la communauté scientifique connaissait les effets néfastes de ce traitement depuis au moins 2003. Ces effets indésirables sont désormais mentionnés dans la notice qui accompagne le médicament. Un peu tard puisque ce n'est pas un seul patient qui a été touché, mais bien des centaines, comme l'a annoncé M. Jambart. Lui et ses deux avocats, Gérard Marot et Antoine Béguin, auaraient été contacté la semaine dernière par ces malades. Ce n'est paut-être que le début de l'affaire pour les laboratoires GSK. Un nouveau scandale Mediator ?

Marie-Eve Wilson-Jamin

Réactions à cet article17 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 31 mar à 21:46

    Anonyme-77656
    regrets

    Seule, son épouse regrette ce médicament ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 1 avr à 17:24

    Anonyme-77656
    encouragement

    felicitation



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 avr à 10:35

    Anonyme-77656
    Banco

    Qu'il y ait des molécules qui modifient la sexualité on n'est pas étonné et certains paient très cher pour en profiter .. Pareil pour la nourriture la boisson ,tout ce qui fait partie de ce qu'on appelle les besoins naturels ou l'humeur .. mais qu'une molécule vous conduise à claquer tout votre fric au jeu je n'y crois pas une minute ,pas plus que si on me disait que il existe un médicament qui vous conduit à faire des radio crochets ou à passer sa vie à regarder du Foot !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 avr à 16:48

    Anonyme-77656
    naiveté

    il y a une solution il ne prend plus de médicament et meurt grabataire de son parkinson après c'est un choix. il ne faut pas être naïf un médicament sans effet secondaire ça n'existe pas!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 avr à 19:18

    Anonyme-77656
    La faute professionnelle des médecins

    Si les effets secondaires de ce médicament étaient connus des scientifiques, et donc des médecins ui le prescrivaient, le Laboratoire peutr se retourner contre le médecins du patient, qui a commis une faute professionnelle!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 avr à 22:30

    Anonyme-77656
    où allons-nous?

    Depuis quj'elle a pris certain médicament ma voisine est accro au point de croix et à la marelle. Elle a bien entendu porté plainte. Sa plainte a été jugee recevable,elle n'en attendait pas moins. N'importe quoi . Ce type mérite une sanction pour se moquer ainsi du monde et de la justice.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 avr à 23:31

    Anonyme-77656
    c'est dommage

    c'est dommage que je ne sois pas joueur...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 3 avr à 07:31

    Anonyme-77656
    Bon sens

    D'accord avec jumbofreddy : on ne prend pas pendant 6 ans un médicament qui vous donne de telles pulsions. On consulte rapidement son médecin pour qu'il change le traitement. Je ne comprends pas le malade et encore moins le jugement!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 3 avr à 09:12

    Anonyme-77656
    Bon dos le medoc

    Si sa femme avait été satisfaite qui lui fasse sa "fête" et s il avait gagné des millions au jeu il ne se serait jamais plaint



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 3 avr à 13:56

    Anonyme-77656
    Accro au jeu

    Le médicament crée un comportement compulsif qui incite le patient à rechercher des activités avec montée d'adrénaline, ce qui est le cas du sexe et du jeu. Si les geronimo, doyenne et autres ne peuvent pas comprendre cela, qu'ils nous épargent de leurs commentaires.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 3 avr à 17:14

    Anonyme-77656
    contradictions...

    Il y a des individus qui payent cher pour exciter leur appétit sexuel;en voici d'autres qui n'en veulent pas!Décidément,l'être humain est incompréhensif!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 3 avr à 18:35

    Anonyme-77656
    Bonjour ,je viens de perdre

    Bonjour ,je viens de perdre mon papa ,il y a deux mois et justement il a pris ce medicament pendant plusieurs années .Nous l'avons vu changer que ce soit au sujet d'argent ou de sexe .Il a fait de nombreux credit et depenser cette argent pour des filles (prostitués)Aujourd'hui on se pose des questions alors que nous l'avons rejetés par rapport a ce qu'il faisait de sa vie .

    Voila je voulais simplement vous dire que vous etes pas seul devant ce gachis!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 avr à 00:27

    Anonyme-77656
    Erreur d'attribution.

    Non , ce n'est pas lui qui a fait plier un laboratoire , mais , encore une fois un juge un peu orienté.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 avr à 10:20

    Anonyme-77656
    Kalmos

    @ Du plain :Kalmos monsieur que voilà une vilaine montée d'adrénaline , avec ou sans médoc bon on sait le génie c'est dur à supporter ..Persiste et signe que tout comportement aberrant pendant six ans ! on s'inquiète avant et surtout on peut maintenant trouver un responsable c'est chic non ?Par exemple j'ai été licencié sans motif et après 28 ans de boulot ,croyez moi ca en fait des poussées d'adrénaline ou de sentiments violents ! . A qui vais je pouvoir demander des indemnités si tout d'un coup compulsivement je casse la g.. au premier venu ou à mon patron ? assez avec la disparition de toute responsabilité individuelle qui fabrique une société d'irresponsables !Même si vous ne comprenez pas celà ,épargnez nous donc vos commentaires comme vous dites ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 avr à 11:10

    Anonyme-77656
    Diabolicum

    C'est étonnant que ces comportements compulsifs se soient limités au sexe et au jeu ,comme si cet homme avait maîtrisé tout le reste qui a à voir avec des montées d'adrénaline : les bagarres par exemple et les motifs de se battre ne manquent pas aujourd'hui ou alors tiens la conduite compulsive 200 sur autoroute ou même en ville ..quand on ne se contrôle plus ,c'est pas plus incroyable que de se travestir pour s'offrir au premier venu ou claquer des fortunes au jeu ! et c'est surtout plus risqué !!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 avr à 20:57

    Anonyme-77656
    La Fontaine

    "... Selon que vous serez puissants ou misérables..."



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 24 avr à 11:46

    Anonyme-77656
    honte et solitude

    il n'y a pas beaucoup de chimistes dans ce forum!des agonistes dopaminergiques anti-parkinson ont conduit mon mari a de graves derives sexuelles;il n'a pas voulu que nos enfants le sachent;le neurologue ne m'a pas crue!nous nous sommes separes pour survivre:mes enfants me traitent donc de "pute manipulatrice"accusee d'abandonner un malade,ce meme malade qui me remercie tous les jours de l'avoir soutenu des annees dans cette galere.



    Signaler un abus  
Publié : 02/04/11 - 16h20
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur