Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 12 août, 01:02
Accueil > Actualité > Santé > Euthanasie : Bertrand pour le statu quo

Euthanasie : Bertrand pour le statu quo

Débat sur l'euthanasie


Xavier Bertrand, le ministre de la Santé, défend l'actuelle législation sur l'euthanasie. Il souhaite l'organisation d'une « campagne active d'application » de la loi Leonetti sur tout le territoire.

Xavier Bertrand à l'hôpital de Purpan
Xavier Bertrand à l'hôpital de Purpan MaxPPP

Après les affaires Vincent Humbert et Chantal Sébire, l'histoire du docteur Nicolas Bonnemaison est venue relancer le sempiternel débat sur l'euthanasie et  sur « le droit de mourir dans la dignité ». Selon un sondage Ifop, 49% des Français estiment que la loi devrait permettre aux médecins d'abréger les souffrances des victimes de maladies incurables.  Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a donc tenu à défendre l'actuelle législation. « Quand on explique bien ce qu'est la loi Leonetti, quand on l'applique bien, en définitive les Français sont favorables à cette façon d'accompagner la fin de vie […] Il faut bien faire la part des choses entre la loi Leonetti, qui est la loi de la République aujourd'hui, et l'euthanasie active », a-t-il assuré à l'AFP, ce lundi, à Toulouse.

« Mon rôle, mon engagement, c'est qu'une campagne active d'application de cette loi soit développée partout sur le territoire » a ajouté le ministre.  La législation dont il est question date de 2005. Elle se base sur le principe du droit à « laisser mourir », et autorise l'euthanasie dite « passive ». Elle stipule  qu'avec l'accord du patient, le médecin peut décider d'arrêter un traitement en cours. En revanche, la loi interdit l'euthanasie « active », soit l'administration volontaire de substances provoquant la mort du malade.  C'est  l'option qu'a choisi le docteur Bonnemaison à l'hôpital de Bayonne.

Un débat après 2012 ?

Mais tout le monde n'est pas d'accord avec Xavier Bertrand. Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche (PRG), a jugé nécessaire la création d'une loi « pour encadrer le droit de mourir dans la dignité, fondée sur le respect du principe de laïcité ». « Ceux qui persistent à ne pas vouloir voir cette réalité se rendent complices de toutes les dérives et laissent les médecins et les juges seuls face à des questions sur lesquelles, en réalité, il appartient aux politiques d'apporter des réponses claires », a t-il précisé.  Jean Leonetti, ministre des Affaires européennes, a proposé, quant-à lui, l'organisation d'un grand débat public après la présidentielle de 2012. N'en déplaise à Xavier Bertrand, l'euthanasie n'a pas fini de faire parler.

Actu France-Soir

Réactions à cet article9 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 22 août à 22:15

    Anonyme-77656
    CHER MONSIEUR BERTRAND...

    ...LES HOSPITALIERS ne doivent rien comprendre à la LOI LEONETTI , qui en principe , doit PERMETTRE D'EXCLURE TOUTES SOUFFRANCES D'UNE PHASE D'AGONIE.

    ALLEZ VITE faire un tour INCOGNITO dans une douzaine de services gériatriques et faites vous ouvrir les portes SUR LE CHAMPS ....SANS QUE VOTRE ARRIVEE ait été annoncée AVEC TAMBOURS ET TROMPETTES...vous constaterez que ça vaut le détour.

    ENSUITE si l'un de vos proches est concerné , SURTOUT FAITE BIEN APPLIQUER LA LOI DE VOTRE COLLEGUE LEONETTI ; DITES LUI aussi de faire de même dans un cas identique pour sa famille.....CA M'ETONNERAIS ! MAIS nous ne le saurons jamais.....Il y a dérogations systématiques pour les grands privilégiés discrets !!!



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 22 août à 23:26

    HeyBaal
    Expliquer la loi ? Citez là.

    Expliquer la loi ? Citez là. Si vous avez besoin de l'expliquer c'est soit qu'elle est mal rédigée, soit que vous ne l'expliquez pas, vous la racontez. Et c'est sûr qu'en la racontant elle passe mieux ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 août à 23:56

    Anonyme-77656
    A QUOI D AUTRE POUVAIT T ON S ATTENDRE

    D UNE CHIFFE MOLLE.DIT BIEN" GENTIL"????



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 août à 07:31

    Anonyme-77656
    Lisez F.S Mr Bertrand !

    quand je pense que Vous êtes Ministre...Relisez-bien l'article de ' Povfrance'(22h15). De plus, il n'y a pas que les animaux de boucherie qui doivent partir dignement. Mr Bertrand, Vous représentez le peuple français, alors : écoutez-le ! Faites un référendum et pas dans 10 ans .



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 août à 08:41

    Anonyme-77656
    EXPLIQUER LA LOI !!!

    Je ne suis pas UN TECHNOCRATE....je CONSTATE LE RESULTAT SUR LE TERRAIN ...Que la LOI LEONETTI SOIT BIEN ou MAL appliquée LE RESULTAT...est EPOUVANTABLE pour une proportion IMPORTANTE DES MOURRANTS !



    Signaler un abus  
  • Par Payen Pierre, le 23 août à 09:44

    Payen Pierre
    Catholique ou pas ? !

    Les catholiques "jésuites" ne veulent pas légaliser la loi sur l'euthanasie active ! En 2012, seul un débat "explicatif", "pédagogique", sera organisé ! ! !


    Ci-joint, dans le même registre de l'hypocrisie, la dernière du Pape


    ROME, Lundi 22 août 2011

    (ZENIT.org)
    – Dans le cadre des JMJ

    de Madrid, le cardinal Antonio María Rouco Varela, archevêque de Madrid, a

    accordé à tous les prêtres pouvant légitimement administrer le sacrement de la

    confession, présents dans l'archidiocèse de Madrid entre le 15 et le 22 août,

    la faculté de remettre, à travers le sacrement de pénitence, l'excommunication latae

    sententiae
    correspondant au délit d'avortement, aux fidèles sincèrement

    repentis.


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 août à 10:20

    Anonyme-77656
    INFORMATIONS COMPLEMENTAIRE ...

    ...@HEYBAAL.

    1 ) N'oublions pas , c'est un exemple , l'histoire de ce DEPUTE DE L'ASSEMBLEE NATIONALE atteint d'un cancer incurable qui choisit de SE DONNER LA MORT ETANT DEBOUT (Il voulait mourrir DEBOUT) à l'aide d'un FUSIL DE CHASSE PAR UNE JOURNEE ENSOLEILLEE , au milieu d'un CHAMP DE BLE...QUEL COURAGE !

    2) ET CE JEUNE HOMME....BART VERBEECK atteint à 16 ans du SARCOME D'EWIG (Forme rare d'un CANCER AGRESSIF DES OS) qui espéra s'en sortir pendant 6 ANS. La maladie EVOLUA TOUT A COUP et informé de ce qui l'attendait , il choisit le "DEPART ASSISTE".

    LE JOUR "J" le médecin lui dit :" Après l'injection vous tomberez dans un sommeil profond dont vous ne vous réveillerez pas..."

    Plus tard , UN MESSAGE LAISSE PAR LE JEUNE HOMME , disait ceci :"SOYEZ POSITIFS , SOYEZ HEUREUX , profitez de tout , d'un hamburger ,d'un soda , CHACUN DE VOS BONS MOMENTS PEUT-ËTRE LE DERNIER...

    3) PERSONNELLEMENT j'ai échappé une dizaine de fois à la mort ; 2 par maladies très graves : Méningite à 9 ans ,Pancréatite aïgue oedémateuse à 48 ans ; parmi les coups de chances d'accidents auxquels j'ai échappé de façons incroyables....une ANESTHESIE GENERALE en Novembre 1985 ( 2 EDITEURS DE SECOND RANG M'ONT PROPOSE DE PUBLIER...j'ai finalement renoncé ; ce qu'il y avait à y apprendre...c'est la même conclusion que BART VERBEECK )



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 août à 11:38

    Anonyme-77656
    Témoignage

    Je viens apporter un témoignage, actuellement ma grand mère de 85 ans est en fin de vie atteinte du cancer du pancréas, elle a été admise en urgence depuis 1 semaine à l'hopital qui a rappelé la famille car son décés est imminent sauf qu'elle est toujours là, les médecins ne savent plus quoi faire car elle souffre énormément, la morphine ne fait pls effet, elle hurle de douleur. L'actuelle législation donne la possibilité d'arrêté le traitement mas là en l'occurence il n'y en a pas de possible, on fait quoi dans ce cas !!!! on arrête la morphine complètement pour qu'elle souffre encore plus ???? Beau discours de notre ministre mais discours vide de sens car ne connaissant pas la réalité des maladies incurables... On ne peut même pas la plongée dans le comma afin qu'elle ne souffre plus et je ne parle pas d'euthanasie mais de comma en attendant que son coeur lache prise et qu'elle s'en aille paisiblement. C'est dure de voir ses proches partir mais c'est encore plus dure de les entendre hurler à cause de la douleur et de les entendre demander en pleure de partir. Cette legislation n'est pas adapté, avant de voter des lois on devrait envoyer nos députés voir la réalité de ce qu'il se passe en dehors de leur banc de l'assemblée !!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 août à 12:00

    Anonyme-77656
    ILS NE VEULENT PAS Y ALLER...

    ...ce ne sont pas LEURS PROCHES QUI HURLENT DE DOULEUR...ils n'ont pas envie d'assister à celà QUI VA LEUR DONNER DES CAUCHEMARDS POUR UN BON BOUT DE TEMPS...et GÂCHER LEURS VACANCES ET LEURS VIES DE PRIVILEGIES .



    Signaler un abus  
Publié : 22/08/11 - 20h16
Mis à jour : 22/08/11 - 20h49
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur