Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 25 juin, 03:59
Accueil > Actualité > Santé > Le désespoir des parents d’enfant autiste

Le désespoir des parents d’enfant autiste

Santé


Une mère de famille a étranglé sa fille de 7 ans, atteinte d’une forme d’autisme, avant de se donner la mort.

Il y a plus de 600.000 autistes en France, dont 180.000 enfants
Il y a plus de 600.000 autistes en France, dont 180.000 enfants SIPA

Il est à peine 19 heures samedi dernier lorsqu’un père de famille, habitant un quartier populaire de Martigues (Bouches-du-Rhône), quitte son domicile pour faire quelques courses. A son retour, il découvre avec effroi les corps sans vies de son épouse, âgée d’une quarantaine d’années, et de sa petite fille autiste, âgée de 7 ans. La fillette est retrouvée étranglée aux côtés de sa mère, qui s’est ensuite donnée la mort par pendaison. Selon une source proche de l’enquête, ce couple d’origine indienne rencontrait des problèmes, notamment « à cause d’un mariage traditionnel mal vécu » par l’épouse, qui était « dépressive ». Une version qui va pourtant à l’encontre de l’image que renvoyait la famille. « Je croisais le mari tous les soirs, un homme très poli. Je voyais rarement son épouse, confie un voisin. La petite fille avait une allure fragile, mais elle n’avait pas l’air malheureuse. » A l’école primaire où la petite fille était scolarisée en classe d’intégration scolaire depuis cette année, une cellule psychologique a été mise en place.

Isolement des parents

Une tragédie qui met en lumière l’extrême détresse et l’isolement des parents d’enfants autistes. Olivia Cattan préside l’association Paroles de femmes et a lancé hier un appel solennel au gouvernement pour que les enfants souffrant de troubles du développement ne soient plus victimes de discriminations. Elle connaît malheureusement bien cette situation car elle est elle-même maman d’un enfant malade de 5 ans. « Comme tous les autres enfants dans son cas, il est mis au ban de la société, même au sein du handicap : on ne parle que du handicap moteur. A l’école, ils ne sont acceptés que s’ils sont accompagnés d’un auxiliaire de vie scolaire (AVS). Or ces AVS sont peu nombreux et souvent insuffisamment formés. Et sans AVS, pas d’école, mais une hospitalisation de jour, où l’enfant n’est absolument pas socialisé, et est traité comme un enfant psychotique. C’est dramatique. Les parents sont seuls, culpabilisés par les médecins qui ne comprennent pas toujours cette maladie, délaissés par l’éducation nationale qui n’a pas assez de moyens pour les aider. »

Ce que confirme M’Hammed Sagidi, président de Vaincre l’autisme, et père d’un garçon autiste de 21 ans. « Les parents sont dépourvus de toute vie sociale, de vie de couple et d’aides extérieures. J’ai rencontré des centaines de familles épuisées moralement et physiquement, et qui en arrivent à des extrémités. Mon fils a commencé à avoir des troubles à l’âge de 8 mois. Le diagnostic n’est arrivé que dix ans plus tard. Entre-temps, on l’a laissé sans soins adaptés, en pensant qu’il souffrait de psychose. Plus tard, on a refusé qu’il soit scolarisé plus de deux heures par semaine. Cela a été une vraie claque pour moi que l’on refuse qu’il soit instruit comme les autres. J’ai dû m’endetter pour faire venir des thérapeutes qui s’occupaient de lui. Aujourd’hui, les enfants autistes dont les parents ne savent pas se défendre ou n’ont pas les moyens se retrouvent soignés en psychiatrie, alors que leur maladie est physiologique. Comment est-ce possible ? »

Les politiques semblent petit à petit prendre conscience de la situation dramatique actuelle. Daniel Fasquelle, député UMP du Pas-de-Calais, avait milité l’an dernier pour que l’autisme devienne une grande cause nationale. Depuis, il a créé un groupe parlementaire d’études sur l’autisme et organise en janvier prochain les premières rencontres à l’Assemblée nationale sur le sujet. « La France est au Moyen Age sur cette question par rapport à d’autres pays. Je suis scandalisé par le dépistage précoce quasi inexistant et la prise en charge insuffisante. Il faut que les Français prennent conscience du gâchis humain que cela représente. Les autistes deviennent aujourd’hui des adultes internés toute leur vie en institution psychiatrique dans des conditions très dures, alors que s’ils avaient été pris en charge dès l’enfance, ils seraient devenus des adultes intégrés normalement dans la société… »

Par Mathieu Delacharlery et Alexandra Gonzalez
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Santé

Réactions à cet article12 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 15 nov à 10:06

    Anonyme-77656
    Oubliés et méprisés

    Et pendant ce temps, les parlementaires ont voté une "mutualisation" des assistants d'éducation, c'est-à-dire un pour plusieurs enfants, sans condition de diplôme...

    https://sites.google.com/site/lesenfantshandicapesalecole



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 nov à 10:07

    Anonyme-77656
    Oubliés et méprisés

    Et pendant ce temps, les parlementaires ont voté une "mutualisation" des assistants d'éducation, c'est-à-dire un pour plusieurs enfants, sans condition de diplôme...



    Signaler un abus  
  • Par mag2, le 15 nov à 10:51

    mag2
    autisme n'est pas une maladie ni une psychose

    En france, la majeure partie des professionnels de l'autisme en ont une vision psychanalytique :


    l'autisme est une psychose, un traumatisme du à la relation avec sa mere, et ausi à cause du pere qui n'a pas su s'interposer entre la mere et l'enfant.


    Les traitements visent à aider l'enfant à gerer ce traumatisme, l'aider à sortir de ce monde dans lequel il s'est refugié pour echapper à sa mere.


    Cela génère en lui des angoisses de mort, qu'il faut qu'il evacue.


    Le packing est un taitement recommandé par madame Bachelot : il vise à envelopper dans des draps mouillés et froids l'enfant, de façon à creer un choc thermique, lui permettant d'avacuer ses angoisses archaiques.


     


    Pour avoir un aperçu de ce que les psychanalystes pensent de l'autisme et de sa prise charge ( "abdiquer l'idée d'une progression", "ne rien faire" ), vous pouvez visionner ce film:


    http://www.autistessansfrontieres.com/lemur-site-officiel.php


     


     


     



    Signaler un abus  
  • Par mag2, le 15 nov à 10:53

    mag2
    resumé autour du film "le mur, psychanalyse à l'epreuve de l'aut

    Historique autour du film "le mur" de Sophie Robert et revue de presse


    Sophie Robert, en collaboration avec l'association "autistes sans frontières", a projeté le 5 septembre à Paris un documentaire portant sur la psychanalyse : dans ce film, une vingtaine de professionnels de la santé en charge d'institutions ou services de pedopsychiatrie, tous psychanalystes, decrivent les causes de l'autisme et son traitement par la psychanalyse.


     


    On retient essentiellement que pour eux l'autisme est une psychose, due à la mère trop froide, ou trop chaude, trop dans le vide relationnel, et au père qui n'a pas su s'interposer entre la mère et l'enfant.


    Le traitement consiste à attendre que l'enfant sorte de son monde dans lequel il s'y est réfugié.


     


    Ce documentaire a choqué énormément de parents,qui se sont unis pour qu'il soit diffusé le plus possible, dans les medias ou autres evenements.


     


    Le 24 octobre, 3 psychanalystes du film ont saisi un huissier de justice pour confisquer les rushs du film.Sophie Robert a refusé cette requete et a pris un avocat. Cette nouvelle a été diffusée sur France 3 Nord Pas De Calais le 28 octobre.

     


    Le 4 Novembre Sophie Robert reçoit une autre requete des avocats des psychanalystes : elle, ainsi que "autistes sans frontières", est assignée à comparaitre au tribunal de Lille le 8 décembre. Dans cette assignation il est y est affirmé que les interviews des psychanalystes sont leur oeuvre, pas la sienne, et qu'elle n’aura pas le droit de faire la moindre coupe sans leur accord. 

    Leur but est de solliciter l' interdictìon d'exploitation sous quelque forme que ce soit du film intitulé « Le Mur » .


     


    Des manifestations le 8 décembre à 14h devant le tribunal de Lille et à Paris sont prévues

     


    Mardi 8 Novembre

    Le film a été projeté au cinéma associatif "l'univers". Voila un Compte Rendu de la soirée ici :


     


     


     


    Revue de presse


     


     


    Article sur le site quebecois Psychomedia - Lundi 7 Novembre 2011 Article sur le web-journal Rue 89 - vendredi 4 Novembre 2011 Article sur le webjournal Mediapart - Jeudi 10 Novembre 2011 Article sur le web-journal AFIS Association Française pour l'Information Scientifique - Dimanche 13 Novembre 2011 Interview de 23 minutes de Sophie Robert par autisme info 31 sur le déroulement du film. Interview de Sophie Robert sur la radio Vivre FM

     


     


     


    Par ailleurs ce film a été sous titré en anglais et en espagnol afin d'alerter les professionnels et medias etrangers sur la situation dramatique de l'autisme en France, puisque actuellement les professionnels de santé reconnus par l'etat ont une approche psychanalytique de l'autisme. Des reactions de professionnnels etrangers et personnes autistes ont ete rassemblées en français dans cet article. Un article des reactions en anglais est aussi disponible .


     


     


    liens utiles



     


    Article sur le site de Autisme Infanitle qui résume aussi l'affaire " le mur vs les psychanalystes"Page Facebook de soutien pour a diffusion du film en Français Gunilla Gerland , autiste Suèdoise auteure du livre "une personne à part entière" a créé sur facebook pour nous soutenir une page destinée à alerter les etrangersSophie Robert a créé une souscription, qui lui permettrait de réaliser les deux autres films sur la psychanalyse qu'elle avait prévu de faire. Vous pouvez remplir le formulaire et envoyer de l'argent, en cheque ou virement ( pour cela, envoyez moi un mail mpignard@yahoo.fr ) ou devenir co-producteur.

     


     


     


    Projection du film - Grenoble - 30 Novembre


     


    Le collectif CorteX organise deux projections du film en présence de la réalisatrice


    30 Novembre 2011 à l'université de Grenoble-Saint Martin d'Hères, à 12h et 17h.


     


    Les associations "ABA-Apprendre autrement-Isère" et "Autisme VIES" organisent une projection du film en présence de la réalisatrice


    30 Novembre - 20h30 - Salle Romain Rolland - 5 Avenue Romain Rolland 38400 Saint Martin d'Heres



    Signaler un abus  
  • Par mag2, le 15 nov à 10:55

    mag2
    maladie

    l'autisme n'est pas une maladie



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 nov à 11:43

    Anonyme-77656
    Documentez vous !

    Regardez ce documentaire dont l'Ecole dela Cause Freudienne avec à satête Jacques Alain Miller a demandé la censure:

    http://autismeinfantile.com/ressources/reportages/le-mur-la-psychanalyse-a-lepreuve-de-lautisme/


    Voici le traitement de l'autismeen France....


    alors que partout ailleurs danslemonde les enfants autistes sont éduqués, et vont à l'école.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 nov à 11:53

    Anonyme-77656
    Autisme - prise en charge en France

    Cette tragique affaire ne fait qu'illustrer le dénuement des parents français d'enfants avec autisme qui doivent se battre pour obtenir une prise en charge adaptée. La plupart des thérapeutes français sont en effet de formation psychanalytique et ont une optique complètement inopérante face aux enfants (ou adultes) avec autisme.


    Un film documentaire disponible expose très clairement cette problématique:


    http://vimeo.com/28297548


    Il convient de souligner que ce film est actuellement menacé de censure, à la suite d'une procédure judiciaire initiée par trois psychanalystes lacaniens (Eric Laurent, Alexandre Stevens et Esthela Solano Suarez).



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 nov à 12:16

    Anonyme-77656
    Je suis scandalisée de voir

    Je suis scandalisée de voir comment est donnée l'information : mariage forcé, mère dépressive ...


    Les mariages forcés c'est culturel (je suis prof de FLE, je le vois tous les jours !) et aucune de mes stagiaires ne se sont suicidés pour autant !


    Mère dépressive : c'est pour ressortir les thèses psychanalytiques de Bettelheim qui "accusaient" les mères d'être responsables de l'autisme de leur enfant ????


    Si l'autisme était mieux connu du grand public, si les prises en charges proposés aux familles étaient vraiment efficaces, si on proposait aux enfants une vraie scolarité, les parents d'enfant autiste ne seraient aps aussi desespérés !


    Mon fils est porteur d'autisme.

    J'ai du batailler pour qu'il soit correctemetn scolarisée et qu'il ait une bonne prise en charge.

    J'ai pu le faire parce que j'ai accès aux informations, j'ai pu parler avec des parents responsables d'associations et que j'ai compris que j'avais le choix même si je m'opposais au Dr qui suivait mon fils à l'époque ; c'est probablement pas ce qu'a pu faire cette maman et ça c'est lamentable et dramatique.



    Signaler un abus  
  • Par Kalanga, le 15 nov à 21:17

    Kalanga
    Autisme en France

    Tout d'abord il faudrait aller un peu se renseigner de ce qu'est l'autisme ! L'autisme n'est pas une maladie !


    Ensuite, la France est encore à l'époque du moyen-âge en ce qui concerne la prise en charge de l'autisme ! Elle a déjà été montrée du doigt par l'Europe et l'OMS pour l'inefficacité de ce qui se fait majoritairement : à savoir la psychanalyse !


    Psychanalistes qui avant même de commencer d'essayer "abdique l'idée d'une progression" ou "avec les enfants autistes, j'en fais très peu" "je somnole" Stare ! pour voir le reste je vous conseille d'aller regarder le documentaire suivant http://www.autistessansfrontieres.com/lemur-site-officiel.php le MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme... dans la 3ème partie vous pourrez y voir tout ce qu'un enfant autiste a à espèrer via leur prise en charge ! C'est à pleurer :(  !!!!!!!!!!!!! des générations d'enfants autistes de perdus ! Quand cela va-t'il s'arrêter ! Que la France aille se renseigner chez ses voisins européens, il y a des méthodes qui fonctionnent !



    Signaler un abus  
  • Par C EST MOI, le 15 nov à 23:54

    C EST MOI
    AUSTISME

    c est vrai ce n est pas une maladie mais dites moi ce que fait la france pour ces enfants...Passez une ou plusieurs journées avec eux et vous vous attacherez.... je ne suis q une mamy avec deux petits enfants de 5 ans qui sont adorables ,ma fille les a mis en ecole en Belgique par ce que en france pas de personne pour les prendre en charge a l école......revoyer la prise en charge de nos enfants qui peuvent s en sortir si vous les aider et les voyer comme des enfants normaux!!!!!!!!!!!!!!!!!!::::::::;;;;;;;;;;;;;;; 


     


     


    ..


     



    Signaler un abus  
  • Par M.B., le 16 nov à 09:46

    M.B.
    Elle doit sélectionner les S.O.S.

    Roselyne Bachelot ferait preuve d'humanisme . J'y crois pas !!! Ou alors elle sélectionne ses "clients".


    A une époque de ma vie "infâme" ou je lui faisais part de mes multiples difficultés de santé lié à mon handicap de naissance aggravé par les 54 heures de travail hebdomadaires ( dans les années 1972 ) en métallurgie , nous travaillions 10heures/jour et le samedi matin ( BS ) à l'appui . Mon fils , devenu tétraplégique à 25 ans consécutivement à un accident de la circulation . Ma douleur abominable physique et morale qui m'ont fait penser au suicide à de nombreuses reprises .


    Un acharnement de la malédiction sur nos familles ou les gens meurent jeunes et nombreux .


    Je lui faisais part de mon ressentiment par rapport aux aides distribuées intempestivement à certains bénéficiaires et je précisais : Il existe des familles qui ne sauront jamais ce que le mot travail veut dire . Ni le père , ni la mère , ni les enfants ... et j'ajoutais entre autres paragraphes que pour certains êtres humains la vie n'était pas digne d'être vécue . Que notre vie personnelle avait commencé à 25 ans . Onze ans de travail fantome au service des parents et de la fratrie . Six mille euros ( 6 000 euros ) de rachat de cotisations M.S.A. pour valider les trimestres . Double pénalité , mon mari et moi . Pas de salaire , pas d'indemnités , pas de trimestres ! Payer pour être reconnu !


    Roselyne Bachelot , je la HAIS ainsi que son sourire narquois . Je voudrais bien l'avoir en face moi .


    Celle-ci aussi elle s'est bien arrangée pour caser son bon à rien de fils à un poste plus que lucratif .


    La plantureuse ne m'a jamais répondu et au passage je la remercie pour son insuffisance .


    Je prie de tout mon coeur pour que les puissants qui décident du quotidien des gens soient en positions très délicates et que le peuple va prendre son destin en main



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 nov à 19:25

    Anonyme-77656
    tout commence

    je suis maman de 5 enfants dont A qui a 3ans et demi: TED les associations se creent, se developpent, et permettent aux familles de mieux comprendre et aider leur enfant. des professionnels commencent a voir la prise en charge autrement, il faut continuer, se faire remarquer entendre, car l'education nationale c'est aussi l'etat, donner les moyens necessaires pour que ces enfants, nos enfants ne deviennent pas des enfants placés en hopitaux sans prise en charge... aujourd'hui on applique des methodes educatives specialisees qui font leur preuve, mais honereuses car non reconues en france.... et pourtant cela fonctionne les enfants viennent partager le monde reel avec nous, parle, communiquent, pensent agissent apprennent, avec ces methodes là. pour eviter l'enfermement et la charge a l'etat et aux contribuables. pris en charge correctement, ces enfants deviennent des adultes autonomes, independants integres, " normaux"

    il ne faut pas oublier que de grands hommes ont été porteurs de TED ou d'autisme dit de haut rang.... Einstein, Mozart. des personnes qui developpent une capacité particuliere pointue, precise, dans une metier, un domaine. les mathematiques. peut etre que les choses vont bouger avec le film le Mur. il est edifiant et la realisatrice une personne extraordinnaire. a voir. pour qu'il ne se reproduise jamais ce qui vient de se passer....



    Signaler un abus  
Publié : 15/11/11 - 07h55
Mis à jour : 18/11/11 - 15h38
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur