Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 20 juin, 06:54
Accueil > Actualité > Santé > Maltraitance : L'hôpital de Clermont montré du doigt

Maltraitance : L'hôpital de Clermont montré du doigt

Santé


L'établissement psychiatrique de Clermont dans l'Oise a été épinglé pour maltraitance dans un rapport datant de 2010.

"Pavillon sordide", "non respect des droits de l'homme", l'Igas a des propos durs contre l'établissement
"Pavillon sordide", "non respect des droits de l'homme", l'Igas a des propos durs contre l'établissement SIPA/DURAND FLORENCE

Des conditions d'hébergement dignes d'un asile du XIXe siècle. C'est ce qui ressort de la description de l'hôpital de Clermont, dans l'Oise, faite dans un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) rédigé à la fin de l'année 2010 et resté confidentiel jusque-là. On y apprend ainsi que les patients sont accueillis dans des « conditions indignes », le mot « maltraitante » est même utilisé, détaille le Parisien qui révèle l'existence de ce rapport.

La maltraitante est au premier chef « institutionnelle » notamment en raison de la vieillesse de la bâtisse : « Dans un pavillon, par ailleurs sordide, les plafonniers centraux (des chambres) sont allumés vingt-quatre heures sur vingt-quatre, pratique que la Cour européenne des droits de l’homme a jugé en 1984 contraire à l’article 3 de la convention européenne des droits de l’homme. ». L'Igas souligne plus loin que dans cette même unité il n'y a « pas de sanitaires dans les chambres (…), des WC situés dans la salle de bains, qui est fermée à clé la nuit, ce qui oblige les patients à utiliser un seau hygiénique ».

Les conditions "inacceptables" ont disparu

C'est ensuite l'équipe médicale qui est mise en cause, avec des « pratiques soignantes défaillantes ». Certains patients sont même en « guenilles », enfermés « en permanence » même si le parc est très vaste. « Tout celà ne peut être qualifié d’ordinaire de la psychiatrie, mais relève d’une mauvaise prise en charge, d’un abandon des malades », précise l’enquête. Les médecins enfin cumulent « assiduité trop faible », « absences non justifiées » ou encore « laxisme ».

Une famille dont la fille était dans la structure psychiatrique témoigne de ces pratiques dans le journal : « Dans l’unité de l’hôpital de Clermont notre fille était surveillée et seulement surveillée, racontent ses parents. C’était comme une prisonnière dans sa geôle ». Depuis la rédaction de ce rapport, certaines choses se sont améliorées, notamment après le départ de la directrice au mois de mai. François Maury, le directeur par intérim de l'établissement affirme que les conditions « inacceptables » ont disparu. Une aide de 30 millions d'euros a été débloquée pour 2012 permettant de fermer et de rénover de nombreux services.

Par R.K.

Plus d'articles Santé

Réactions à cet article9 commentaires

  • Par proserpine, le 10 nov à 15:40

    proserpine
    maltraitance en hôpital psychiatrique

    J'ai une soeur qui a fait quelques petits séjours (1 mois environ) en hôpital psychiatrique. Elle est handicapée à la suite d'une sclérose en plaques. Son dernier séjour à l'hôpital PSY, j'ai trouvé qu'elle l'avait fait dans des conditions pénibles pour une personne handicapée. La chambre n'était pas propre. Elle avait du mal à déambuler pour aller au WC qui était loin de la chambre. Il n'y avait pas d'hygiène. J'en ai parlé aux infirmières qui a dit que j'étais méchante de dire cela. J'aurais dû pourtant car j'ai toujours cette image de cette chambre plus délabrée avec des meubles cassés et des draps pas propres.


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 nov à 18:16

    Anonyme-77656
    c'est exagéré...

    Je suis infirmière et j'ai commencé en psy au CHI de Clermont de l'Oise.

    Je n'ai jamais vu cela là bas! les pavillons sont rénové les uns après les autres et jamais je n'ai vu des conditions d'hospitalisation comme elles sont décrites dans cet article...Alors du calme,j'ai travaillé dans d'autre hôpitaux et beaucoup de structure psy ne sont pas à la hauteur de ce CHI. Je trouve cet article bien exagéré!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 nov à 21:36

    Anonyme-77656
    pfffff

    Superbe article que celui-ci!

    La photo ne provient même pas de l'hopital incriminé! (Et oui messieurs les journalistes, il y a 2 hopitaux à Clermont!)

    Parler de locaux dignes des siècles passés, c'est bien beau... mais sachez que les pouvoir publics ne daignent pas donner un centime pour les rénover!

    Il fut un temps jadis où la prise en charge des patients étaient bien plus "confortable" pour eux!

    Maintenant, à cause de coupe dans les budgets, les subventions les patients n'ont même plus aux activités autres que dada, tarot...

    Avant de critiquer l'hôpital, anquéter sur le pourquoi les patients sont pris en charge de cette façon! Et oui, il faut diminuer le budget de la santé, voilà les conséquences!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 11 nov à 00:44

    Anonyme-77656
    C'est vrai!

    Une de mes patients a vécu cela, c'était terrible: une promiscuité ettouffante et même pas le moyen de sortir



    Signaler un abus  
  • Par jess60, le 11 nov à 23:31

    jess60
    Je trouve l article trés

    Je trouve l article trés méchant, je me demande si les journalistes peuvent s' imaginer ce qui est de la psychiatrie...........


    Ce n 'est pas une maison de retraite ou bien un foyer ou les patients sont generalement pas ou peut violent!  NON C EST DE LA PSY! effectivement si des patients ne peuvent pas sortir dans le VASTE parc c est peut etre parce qu il ne sont pas en mesure de sortir par rapport à leur pathologie ( rique de fugues involontaire, personne venant d un centre penitentiaire etc ......) 


    A votre avis pourquoi les salles de bains sont-elle fermées la nuit meme le jour d ailleur????? c est pas pour faire chié les patients c est juste qu il y a des riques pour certain patient! 


    Les pratiques soignantes defaillantes oui peut etre mais comment faire avec une résrtiction sur tout et le manque de personelle 30 patients pour 3 soignants généralement que des femmes!  les équipes sont épuisées physiquement et moralement de ce faire insulté ou bien frappé par des patients bien trop violent!!!!!!!!!


    dite moi comment peut -ont juger de la sorte cette établissement?????



    Signaler un abus  
  • Par jess60, le 11 nov à 23:34

    jess60
    maltraitance en psy!

    je suis dégouté de lire ces articles!


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 nov à 13:24

    Anonyme-77656
    PSY

    9mais il faut dejà y etre passé en temps que patients et nous comprendre nous pourquoi des gens biens normaux et tout dun coup en arrive la!!! meme moi 11 ans après, jai du mal encore a comprendre ce qui mest arrivé!!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 nov à 01:49

    Anonyme-77656
    vieil hopital psy

    il n.y a pas que dans les hopitaux psy qu.il n.y a pas de sanitaire dans les chambres.dans une ville du midi ,les seaux et bassins sont encore monnaies courantes.par contre il y a un hopital psy neuf depuis 10 ans et vous veriez dans l.etat que ca se trouve.les lino ou carrelage plasti sont brules par des megots ,les portes de couloir delabrees et j.en passe.par contre ceux legerement atteint se promene dans le parc et 1 fois par mois une sortie au restaurant .les plus atteints ne sortent de leur chambre que pour aller a la douche au fond du couloir accompagne par le personnel ou un seau dans la chambre car risque de fugue et de coup vis a vis du personnels .c.est un peu comme les alzeimer en maison de retraite les portes des salle de bain sont ferme car ils bouchent les lavabos avec leur excrements qui en sechant obstrue les canalisations .tres appetissants pour le personnel ou le plombier.toute facon un hopital peut etre ancien et les peintures defraichies ,ce qui compte sont les soins apportes au patient qui sont prioritaires.en psy on ne fait la toilette que des personnes grabataires ,les autres doivent etre apte a le faire eux memes quitte a leur dire.c.est dans l.avancee dont le patient qui prend soin de lui que l.on juge si ce dernier cherche ou non a s.en sortir



    Signaler un abus  
  • Par jess60, le 13 nov à 22:52

    jess60
    chi

    de toute facon meme si il y a des travaux de rafraichissement dans l hopital dans 1 ans c est identique les patients cassent tout alors!



    Signaler un abus  
Publié : 10/11/11 - 13h52
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur