Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 16 février, 20:06
Accueil > Actualité > Santé > Médicaments de contrefaçon : Une explosion due à Internet ?

Médicaments de contrefaçon : Une explosion due à Internet ?

Dépenses de santé


Internet serait en grande partie responsable de l'explosion des ventes de médicaments contrefaits.

Les médicaments contrefaits sont de plus en plus sophistiqués
Les médicaments contrefaits sont de plus en plus sophistiqués AFP

Réunis à Manille, des experts du secteur pharmaceutique ont indiqué ce jeudi que la croissance des ventes sur Internet a conduit à l'explosion des médicaments de contrefaçon vendus à travers le monde.

Scott Davis, responsable de la sécurité chez le géant pharmaceutique américain Pfizer, a par ailleurs précisé que ce commerce illégal est estimé à 75 milliards de dollars américains, soit 60 milliards d'euros. « L'Internet a conduit à une explosion de la disponibilité de ces médicaments, dont 90% sont à un moment donné proposés à la vente et vendus sur Internet », a-t-il également ajouté. Le spécialiste a par ailleurs expliqué que les sites qui vendent ce type de médicament n'ont pas en général d'adresse physique. Toujours d'après lui, ceux-ci profiteraient des réglementations imprécises sur les douanes pour faire parvenir les commandes aux destinataires.

Un certain savoir-faire

Outre l'explosion des ventes, les experts ont également souligné la précision avec laquelle ces médicaments sont contrefaits. Les fabricants parviennent en effet à confectionner des produits de plus en plus sophistiqués que les laboratoires peinent à identifier. Ces derniers sont d'ailleurs contraints d'effectuer des analyses pour déterminer les différences exactes qui existent entre les faux et les vrais. Et si la Chine est considérée comme étant le principal fabricant de médicaments contrefaits, Scott Davis estime que la Jordanie, les Etats-Unis, Israël et le Canada la suivent de près.

Catherine Dauphin, un expert de l'Organisation mondiale de la Santé a, quant à elle, indiqué que les acheteurs se tournent la plupart du temps vers ce type de produits en raison de leurs prix peu élevé mais aussi car il est possible de se les procurer sans ordonnance.

Actu France-Soir (Avec AFP)

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par DATALIA, le 15 juin à 15:00

    DATALIA
    Lutter contre la cybercontrefaçon

    Le canal internet représente 40 % des ventes de contrefaçon.
    La vente de médicaments est sur exposée à Internet car on voit mal des vendeurs à la sauvette vendre ce genre de produits dans la rue...


    DATALIA est aujourd'hui la seule société à proposer des solutions réellement innovantes pour lutter contre la contrefaçon sur Internet.


    Pour plus d'informations : http://www.datalia.fr



    Signaler un abus  
Publié : 14/06/12 - 15h10
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur