Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 18 décembre, 05:20
Accueil > Actualité > Santé > Pesticides : Attention, danger pour les femmes enceintes

Pesticides : Attention, danger pour les femmes enceintes

Santé


Une femme enceinte en contact avec les pesticides risque de diminuer les capacités intellectuelles de son futur bébé. Trois études américaines confirment ce constat.

Les pesticides seraient dangereux pour les enfants pendant la grossesse
Les pesticides seraient dangereux pour les enfants pendant la grossesse SIPA

L'exposition d'une femme enceinte aux pesticides pourrait influer sur les capacités intellectuelles de l'enfant à venir. Trois études américaines concordantes ont abouti à ce résultat. Les recherches ont été conduites à la fois avec des habitants de New York et sur des populations rurales en Californie. Elles ont duré près d'une dizaine d'années et ont concerné en tout plus de 1.000 enfants de moins de neuf ans. Publiées dans la revue Environmental Health Perspectives, elles étudient l'impact de pesticides aux phosphates (organophosphates), communément utilisés dans les cultures de fruits et légumes.

En Californie, les scientifiques de Berkeley ont « découvert que chaque fois qu'on multiplie par dix la quantité d'organophosphates, pendant une grossesse, le quotient intellectuel baisse de 5,5 points en moyenne chez les enfants de sept ans ». La différence demeure, selon les chercheurs, après la prise en compte d'autres facteurs comme l'éducation, le revenu du foyer, ou l'exposition à d'autres produits chimiques dans l'environnement.

Des capacités mémorielles altérées

Parallèlement, des chercheurs du centre hospitalier Mount Sinaï à New York ont mesuré l'impact des pesticides aux phosphates sur 400 femmes et leurs enfants depuis 1998. Ils affirment que « l'exposition aux organophosphates a des conséquences négatives » sur les capacités sensorelles à résoudre des problèmes chez les enfants entre six et neuf ans.

La troisième étude, menée par un autre institut de New York (Columbia university) se concentre sur un organophosphate appelé chlorpyrifos et qui était utilisé contre les insectes nuisibles, jusqu'à son interdiction en 2001. Dans l'échantillon de 265 enfants issus des minorités nés avant l'interdiction, les 25% dont les mères ont été les plus exposées à ce pesticide pendant leurs grossesses ont des capacités intellectuelles réduites (- 2,7 points de QI) et mémorielles diminuées (- 5,5 points aux tests de mémoire). Les experts recommandent en conclusion de rincer soigneusement les fruits et légumes avant leur consommation pour enlever les résidus de pesticices.

Actu France-Soir
Publié : 24/04/11 - 20h34
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur