Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 16 juillet, 02:48
Accueil > Actualité > Santé > Protelos : Attention à son usage selon l'Afssaps

Protelos : Attention à son usage selon l'Afssaps

Médicaments à risque


L'Afssaps met en garde contre le Protelos. Selon elle, le médicament anti-ostéoporose présente un risque pour les patientes de moins de 80 ans ayant une intolérance aux bisphosphonates.http://www.francesoir.fr/node/add/article

Le Protelos est un médicament à risques
Le Protelos est un médicament à risques SIPA

Le Protelos était en ligne de mire de l'Afssaps, il y a quelques semaines. Mais après plusieurs rebondissements, la Commission d'autorisation de mise sur le marché, qui s'était réunie le 28 septembre, à décider de maintenir le médicament en vente dans les pharmacies. Mais ce vendredi, l'agence du médicament (Afssaps) a adressé une mise en garde aux professionnels de santé pour qu'ils restreignent l'emploi du Protelos aux patientes de moins de 80 ans ayant une intolérance aux bisphosphonates et à risque élevé de fractures.

L'Agence de sécurité sanitaire des produits de santé indique par ailleurs dans un communiqué avoir décidé de saisir l'Agence européenne du médicament (Ema) afin d'engager une procédure de réévaluation internationale du rapport bénéfice/risque. Ce médicament des laboratoires Servier, utilisé après la ménopause pour réduire l'ostéoporose et les risques de fractures osseuses, est commercialisé depuis 2004 en France. Le taux de remboursement par la sécurité sociale est de 65 %. Il a été prescrit à près de 400.000 femmes et fait l'objet d'une surveillance renforcée depuis 2007. Le Protelos risque par ailleurs un abaissement de son taux de remboursement. En septembre, la Has a en effet revu à la baisse le service médical rendu de ce médicament, « d'important » à « modéré », suggérant une baisse de son taux de remboursement de 65 à 35%

L'Afssaps rappelle que les données de pharmacovigilance montrent la persistance d'effets indésirables graves thrombo-emboliques veineux, et de risque allergique. Par arrêté en date du 12 septembre, le gouvernement a déjà décidé de limiter les conditions de remboursement du Protelos aux seules patientes à risque élevé de fracture ayant une contre-indication aux bisphosphonates ou «n'ayant pas d'antécédent d'événement thrombo-embolique veineux ou d'autres facteurs de risque d'événement thrombo-embolique veineux, notamment l'âge supérieur à 80 ans ». En mai dernier, la Haute autorité de santé avait recommandé de l'utiliser seulement en deuxième ligne et pas chez les femmes de plus de 80 ans. Les jours du Protelos semblent comptés.

Actu France-Soir

Réactions à cet article4 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 8 oct à 13:57

    Anonyme-77656
    Les médecins ont déjà été...

    ....mis en garde contre ...les "Prolos"...!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 oct à 09:39

    Anonyme-77656
    ça va pas là !

    Il ne se passe pas un jour sans qu'on nous informe de la dangerosité d'un medicament. es ce que cela veut dire qu'on nous empoisonne depuis des années ?

    comment se fait-il que nous soyons encore là ?

    Ha, je comprend ! c'est une manoeuvre du gouvernement pour eliminer des medicaments pour renflouer la secu. c'est vrai qu'ils en deremboursent tellement que comme ça, ça se voit moins !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 oct à 17:44

    Anonyme-77656
    Les experts et la presse

    Les experts et la presse spécialisées sont unanime, Protelos est un bon médicament contre l’ostéoporose. Il a été redit par le président de AMM pendant la réunion AMP. Bien sûr cela ne fait pas l’affaire du ministre de la santé Xavier Bertrand qui veut absolument descendre Servier. D’où un acharnement de sa part au niveau national et européen. Par ailleurs, il a placé un proche à Euro RSGG afin de tuer le médicament, Mr. M. Bettan. De plus c’est un lobby industriel, car X. Bertrand et M. Bettan ont des relation particulière avec le numéro 1 français Sanofi. Qui a entendu parler de Multaq de Sanofi pour le traitement Cardiovasculaire? Pourtant et d’après le dernier rapport de l’afssaps, il fait état de 15 cas d’insuffisance rénale et 24 cas de décès. Arrêtons le cinéma …



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 oct à 09:07

    Anonyme-77656
    depuis le Médiator, ASSAPS

    depuis le Médiator, ASSAPS supprime pas mal de médicaments, pourquoi, maintenant, Les responsables auraient-ils peur? POURQUOI



    Signaler un abus  
Publié : 07/10/11 - 15h08
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur