Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 08 avril, 07:33
Accueil > Actualité > Santé > Réflexologie : La médecine par les pieds

Réflexologie : La médecine par les pieds

Santé


Depuis plusieurs jours, une discipline assez méconnue se retrouve sous les feux de la rampe : la réflexologie plantaire. L’affaire a démarré par les accusations portées par deux ex-employées de la mairie de Draveil à l’encontre de Georges Tron, maire de cette ville et secrétaire d’Etat démissionnaire. L’homme politique aurait massé à de nombreuses reprises les pieds de ses collègues sous couvert de pratiquer la réflexologie, avant de les agresser sexuellement. Une mauvaise publicité dont se seraient bien passés les réflexologues professionnels, inquiets de voir leur pratique associée à des dérives sans rapport. « Ce ne sont ni des caresses ni des suçotements d’orteils, mais une véritable médecine qui ne peut pas s’exercer correctement sans formation », estime Danielle Vidy, praticienne. Georges Tron, qui avait cofondé l’Association pour une alternative en médecine, aurait pourtant eu de véritables facultés en réflexologie, selon son avocat, Me Schnerb. « Il est de notoriété publique que Georges Tron encourage les médecines douces et la réflexologie. C’est insolite, inhabituel. Mais si vous saviez le nombre de hobbies surprenants dans nos mairies françaises, vous seriez stupéfait… »

Utilisée en milieu hospitalier

En France, la Fédération française des réflexologues (FFR) reconnaît près de 600 praticiens. « Tous ont suivi au minimum 280 heures de formation, ce qui garantit au patient de ne pas tomber sur un charlatan », explique Martine Boisserie Terrier, présidente de la FFR. C’est l’écueil principal dans cette profession, non reconnue à ce jour par l’ordre des médecins. « Demain, vous pouvez ouvrir un cabinet de réflexologie après avoir lu un simple livre, personne ne vous en empêchera ! On peut malheureusement se dire réflexologue comme on veut. Je tombe parfois sur des annonces de gens proposant une formation accélérée en deux jours à ce métier. C’est complètement insensé. La fédération combat ce genre de pratiques qui nuisent à la profession et aux patients. »

La réflexologie n’est pas encore une médecine à part entière, à cause du manque d’études scientifiques démontrant ses principes d’action, mais de plus en plus de médecins font appel à ces praticiens pour aider leurs patients, notamment en milieu hospitalier. « Il y a beaucoup de réflexologues qui travaillent dans les services de cancérologie. Moi-même, je travaille dans des services de soins palliatifs. Pour ces patients qui ne marchent plus et dont les pieds n’ont plus de contact physique avec le sol, la réflexologie les soulage énormément », témoigne Martine Boisserie Terrier.

Un soulagement thérapeutique

La pratique, ancestrale, consiste à appuyer sur des points précis du pied – et parfois de la main et de d’autres parties du corps – pour stimuler des zones réflexes qui correspondent à chaque organe. En France, la pression s’exerce avec les pouces sur les 7.200 terminaisons nerveuses des pieds. En Chine, d’où est originaire cette discipline, les médecins la pratiquent avec des stylets, ce qui est beaucoup plus douloureux pour les patients. « La réflexologie est une aide thérapeutique plus qu’un soin, car on ne peut pas soigner ce qui est détruit. Elle développe les mécanismes naturels de défense, rééquilibre le corps et permet de résoudre des problèmes de constipation, de sommeil, de stress, d’hémorroïdes, de douleurs musculaires et articulaires et des troubles respiratoires. Il ne s’agit pas de massages mais de digitopressions », explique Martine Boisserie Terrier.

La praticienne met en garde ceux qui souhaiteraient pratiquer la réflexologie chez eux. « Ce n’est pas quelque chose d’anodin. Quand elle est mal faite, la réflexologie peut déclencher des choses très sérieuses, comme une fausse couche. Mieux vaut se contenter d’un massage, ou de pressions légères. »

Une séance classique de réflexologie dure entre 45 min et 1 heure. Les tarifs vont de 60 à 90 € à Paris, et de 35 à 50 € en province, et ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale, explique Martine Boisserie Terrier. « La réflexologie plantaire s’exerce sur les pieds jusqu’à mi-mollet, très rarement jusqu’aux genoux pour les personnes âgées qui souffrent de problèmes lymphatiques. Si le praticien s’aventure plus haut, il faut partir en courant ! »


C'est sur France Soir !

Plus d'articles Santé


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur