Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 26 avril, 10:24
Accueil > Actualité > Santé > Sexualité : L'angoisse de la performance, ennemi n°1 du plaisir

Sexualité : L'angoisse de la performance, ennemi n°1 du plaisir

Sexualité

Interview

Alors qu'un gynécologue affirme avoir localisé le point G, Patrick Bouet, médecin sexologue au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Poitiers, répond, pour France-Soir, à toutes les questions que nous nous posons sur le plaisir sexuel.

Photo d'illustation
Photo d'illustation SIPA

F. -S. Quelles sont les problématiques actuelles que révèlent vos consultations ?
P. B. Il y a tout d'abord la question de la performance sexuelle. Celle-ci est intériorisée chez l'homme. Pour beaucoup d'hommes, ce sont eux qui doivent donner du plaisir à la femme alors que la source de plaisir est nécessairement bilatérale.

Ce qui pose problème c'est l'injonction au plaisir dans notre société contemporaine occidentale. Cela se manifeste à deux niveaux, celui du nombre de rapport et celui du plaisir intense obligatoire. J'explique cette injonction au plaisir par la mise en place récente d'une « normalité » inexistante. Le plaisir n'est ni question de quantité ni d'intensité. Et surtout il n'y a rien d'obligatoire !

Pour ce qui est de la jeune génération, celle-ci rencontre un autre problème qui est celui de la seule référence au pornographique. Or le pornographique a pour référent la sexualité masculine parce qu'il répond au besoin visuel. La sexualité féminine est donc en décalage par rapport à celle-ci. Il n'y a dans le porno aucun symbolisme qui est le propre de l'érotique, on est dans l'acte pur. Et le porno est un modèle difficile parce que justement il modélise et peut affecter les relations personnelles et les relations sexuelles. Le porno est un modèle basé sur un mensonge : qui peut avoir un acte sexuel intense pendant  des heures sans s'arrêter ?

F. -S. Ce culte de la performance n'est-il pas nuisible au plaisir ?
P. B. Si. Chez les adolescents, la sexualité est aujourd'hui essentiellement scopique. C'est le grand changement me semble-t-il par rapport aux générations précédentes. Le mode d'introduction à la sexualité est aussi le résultat d'une société qui est une société de l'image. Ce qui me frappe c'est que la sexualité est pensée en terme du nombre de rapport et de la qualité de l'érection. Résultat, les hommes vivent avec une angoisse de la performance qui est inhibitrice en terme de plaisir.

F. -S. L'angoisse de la performance est un stress. Existe-t-il aussi chez les femmes ?
P. B. Tout ce qui concerne le système orthosympathique permet à l'homme de s'adapter aux contraintes du réel. Ce système est celui de l'éveil, de la lutte, du combat, décrit par Henri Laborit, chirurgien et neurobiologiste, que sollicitent les hommes et les femmes.

F. -S. Y a-t-il d'autres troubles du désir que peuvent connaître les femmes ?
P. B. Il y a différentes manifestations du trouble du désir. Il y a par exemple l'anorgasmie, qui est l'absence réitérée et persistante d'orgasme, ce qui n'empêche pas le désir. Ensuite il y a aussi la dyspareunie qui se manifeste par le ressenti de douleurs plus ou moins intenses au moment de la relation sexuelle. Il y aussi le vaginisme qui est la fermeture du vagin, la pénétration étant alors impossible.

F. -S. Est-ce que ces troubles de la sexualité, chez la femme comme chez l'homme, se soignent ?
P. B. Tout se soigne mais il y a des échecs. On peut souvent améliorer les choses mais comme je vous le disais, le plaisir est multifactoriel. On joue souvent sur plusieurs tableaux. La sexologie n'est pas une science exacte.

F. -S. Que faites-vous pour accompagner vos patients ?
P. B. Il y a un travail important d'explication de la sexualité. Et là il faut relativiser par rapport à la performance biologique en expliquant aussi toute la dimension psychologique.

F. -S. Est-ce que certains troubles ne sont pas liés à un manque d'éducation sexuelle ?
P. B. Si bien sûr. La sexualité n'est souvent perçue que sous un prisme « sanitaire » – nécessaire – celui de la prévention contre les MST. Si ce n'est pas cette dimension, c'est la dimension reproductrice qui est présentée. On laisse de côté l'aspect ludique ou érotique que la sexualité peut recouvrir. Tout cela relève d'une certaine pudibonderie de nos sociétés.

Actu France-Soir

Réactions à cet article3 commentaires

  • Par pleistoanax, le 28 avr à 00:47

    pleistoanax
    off course...

    C'est vrai que les hommes doivent être des sur-hommes au lit et comme ce n'est pas possible, c'est très anxiogène !!.


    Nous devons être performants partout et toujours à 110 %. C'est absurde et intenable.


     



    Signaler un abus  
  • Par Alicee1, le 28 avr à 23:18

    Alicee1
    Aide enquête santé au travail

    Bonjour,
    je suis étudiante en psychologie et je me permets de vous adresser ce mail car je cherche à

    diffuser une enquête anonyme de recherche sur la santé au travail. Merci de participer, voici le lien de l'enquête si vous voulez nous aider (20 minutes) : http://acasaucau.com/enquete.html


    Merci bien de votre

    soutien, bien respectueusement



    Signaler un abus  
  • Par bourdel, le 16 mai à 16:58

    bourdel
    la performance , pffffff

    et la volupté ,elle n existe plus ? soit je fais du sports,soit l amour,plaisirs et performance sont incompatibles dans mon fonctionnement dans performance je trouve une connotation de quantité,eh bien je dois être plus gourmet que gourmand.



    Signaler un abus  
Publié : 27/04/12 - 22h18
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur