Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 14 août, 08:13
Accueil > Actualité > Société > Aéroport de Notre-Dame-des-Landes : Manif à Paris

Aéroport de Notre-Dame-des-Landes : Manif à Paris

Société


La volonté de créer un nouvel aéroport à proximité de Nantes fait toujours polémique. Ce week-end des manifestants ont décidé de venir crier leur colère. Ils sont arrivés à Paris en tracteur ou en vélo.

Les tracteurs sont présents Porte d'Orléans à Paris
Les tracteurs sont présents Porte d'Orléans à Paris MaxPPP

« Il faut absolument que ce projet ne voit jamais le jour. C'est impossible. Ce serait une honte s'il se faisait. C'est pour cela que j'ai décidé de me déplacer aujourd'hui » explique un des manifestants sur son vélo, arrivé à Paris, ce samedi. L'objectif de cette mobilisation est de combattre le projet de création d'un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes, une idée qu'ils jugent « incompatible avec le Grenelle et dépassée ».

Les pouvoirs publics veulent remplacer l'aéroport actuel, Nantes-Atlantique, à 10 km au sud-ouest de la ville, par un aéroport plus étendu, à quelque 25 km au nord. Elle date de plus de 40 ans : au départ le nouvel aéroport devait être largement consacré à feu le Concorde, et une association hostile au projet s'était mise en place en 1970. Le projet est entré dans sa phase finale, avec l'enquête publique en 2006, la déclaration d'utilité publique en février 2008, et, en décembre dernier, l'attribution de la réalisation et de la concession de l'ouvrage pour 55 ans au groupe Vinci. On prévoit une ouverture de l'aéroport en 2017, avec un premier coup de pioche en 2014.

"Se remettre autour d'une table"

S'il est soutenu par les collectivités locales socialistes, il est combattu par des agriculteurs et diverses associations, ainsi que par des élus locaux d'Europe Ecologie Les Verts (EE-LV), du Parti de gauche, du Nouveau parti anticapitaliste, des Alternatifs... Lors de la campagne pour les primaires du PS, deux des candidats, Ségolène Royal et Arnaud Montebourg, avaient demandé l'organisation d'un nouveau débat démocratique. En juillet, la secrétaire nationale Cécile Duflot et la candidate Eva Joly ont affirmé que l'abandon du projet Notre-Dame des Landes était une condition « incontournable » de l'accord avec le PS. Depuis, le débat s'est tourné aussi vers le nucléaire.

Depuis, cependant, on n'en entend plus beaucoup parler, et certains responsables du parti écologiste admettent que les négociations ne pourraient pas achopper sur ce sujet. Les opposants au projet demandent une abrogation de la déclaration d'utilité publique et un « nouveau débat public », ce qui pourrait fonder un accord avec le PS. « On ne lui demande pas d'abandonner en rase campagne son projet d'aéroport, le raisonnable serait de se remettre autour d'une table », indique Ronan Dantec, sénateur EE-LV. Ils viennent de rendre publique une étude coûts/bénéfices réalisée par un cabinet néerlandais spécialisé, qui met en évidence les coûts du projet et relève les erreurs et les biais de l'étude de ceux qui le défendent. Elle fait valoir aussi qu'un nouvel aéroport n'aura pas d'impact sur le développement économique de la région.

Actu France-Soir

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par konifl, le 13 nov à 15:37

    konifl
    Ah les faux derches

    Cela fait 30 ans que les terrains sont acquis et gelés pour la construction de cet aéroport. Cela fait 30 ans que des gens achètent à bas prix des terrains en limite de cette zone en se disant que l'aéroport ne se construira pas.


    Et maintenant qu'il est en visuel, ils hurlent en jouant sur la fibre écologique alors qu'ils savaient parfaitement ce qu'ils faisaient, surtout quand, comme les agriculteurs, ils louent à bas prix des terrains prévus pour être dans l'emprise du futur aéroport.


    Et pendant ce temps là les avions survolent à basse altitude la ville de Nantes et les villes limitrophes à des hauteurs allant de 100 mètres à quelques dizaines de mètres, comme à Bouguenais.


    Et EELV dont le but principal est la décroissance et le retour à la charrette à bras, d'embrayer dans ce combat de faux derches, au mépris de la sécurité de centaines de milliers de gens habitant dans l'agglomération nantaise.


    Ils sont marrants ces gens qui défendent leur intérêt personnel sur de faux prétextes écologistes et moraux. Mais ils finissent par lasser.



    Signaler un abus  
Publié : 12/11/11 - 13h29
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur