Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 17 novembre, 19:40
Accueil > Actualité > Société > Caisse d'Epargne - Grogne chez les clients

Caisse d'Epargne - Grogne chez les clients

Société


Les milliers de clients qui estiment avoir été floués par un curieux produit financier de la Caisse d’épargne organisent une journée de mobilisation aujourd’hui.

Un panier de douze fraises doublement rempli six ans plus tard. Le dessin publicitaire pour le produit financier Doubl’ô de la Caisse d’Epargne était clair, le slogan l’était d’autant plus : « Doublez votre capital en toute sérénité. » Commercialisé entre juillet 2001 et avril 2002, l’alléchant Doubl’ô a fait rêver 240.000 clients, qui y ont placé leurs économies avec la garantie qu’ils récupéreraient au minimum la mise de départ.

Une garantie presque anecdotique tant l’accent était mis sur la capacité du produit à doubler le capital. Or, aujourd’hui, personne n’a vu son argent fructifier. Pis, les sommes restituées, amputées des frais de gestion, sont inférieures de 2 à 6 % à la mise initiale. « La faute à la Bourse », se justifie l’Ecureuil, embarrassé par l’affaire.

« Mensonge ! répond Me Richard, avocat spécialiste des petits épargnants. Entre 2001 et 2007, la Bourse n’a cessé de grimper. L’argent aurait dû fructifier ! » Mais voilà, en bas de l’offre, un astérisque posait une condition pour toucher des intérêts : qu’aucune des douze valeurs sélectionnées pour Doubl’ô n’enregistre de baisse de plus de 40 % de sa valeur initiale, quand même bien elle regrimperait par la suite.

Malheureusement c’est ce qui s’est passé. Selon les témoignages que France-Soir a recueillis, les clients ont le même regret : la présentation fallacieuse du produit, vendu comme un placement hyper-sécurisé. Me Richard, qui a déposé une plainte au pénal, parle même d’escroquerie : « La Caisse d’épargne savait que ce produit ne rapporterait rien, contrairement à un simple livret A. »

Tandis que l’Autorité des marchés financiers et la répression des fraudes mènent actuellement une enquête sur Doubl’ô, la ministre de l’Economie Christine Lagarde prépare un projet de loi sur l’éthique des banques. De son côté, la Caisse d’épargne se défend ardemment : selon elle, « Doubl’ô est un produit qui a parfaitement fonctionné ».

Par Alexandra Gonzalez
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Société

Publié : 08/12/08 - 00h00
Mis à jour : 12/03/10 - 12h21
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur