Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 06 août, 09:59
Accueil > Actualité > Société > Contraventions - Les PV automatisés bientôt expérimentés

Contraventions - Les PV automatisés bientôt expérimentés

Société


A partir du 16 octobre et jusqu’à mi-avril 2009, plusieurs villes françaises vont tester trois systèmes de PV automatisés.

Les petites feuilles doublées de papier carbone vont-elles disparaître de nos essuie-glaces ? La réponse pourrait être positive d’ici quelques mois. Que les rois du stationnement interdit ne se réjouissent pas pour autant. Les procès-verbaux tels que nous les connaissions vont laisser place aux PV automatisés. Selon le magazine Auto Plus, la ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, aurait donné son accord pour l’expérimentation de trois systèmes électroniques dans plusieurs villes de France. Le coup d’envoi de cette petite révolution dans l’univers de la « prune pour mauvais stationnement » serait donné le 16 octobre prochain. Selon les informations du magazine, les villes de Nemours, en Seine-et-Marne, Boissy-Saint-Léger, dans le Val-de-Marne, et Rennes, en Ille-et-Vilaine, participeraient aux tests.

Stylo, PDA ou scanner ?


Si les trois systèmes en compétition ont tous pour objectif d’augmenter la productivité des agents, de réduire le taux d’erreurs de saisie et d’optimiser le traitement des amendes, le but du ministère est de faciliter le paiement des contraventions. Moins d’un PV sur deux serait payé dans les délais.

Reste à savoir en quoi consistent les systèmes. Le premier prendrait la forme d’un stylo optique avec lequel l’agent rédigerait les informations sur le PV. La nouveauté réside dans le fait que les lettres manuscrites seraient converties en caractères informatiques dans la mémoire du stylo. L’agent pourra ensuite brancher le matériel sur un terminal afin d’informatiser l’amende. Le deuxième système, sous forme de PDA, permettra directement de saisir numériquement le PV, avant de le brancher, à l’instar du stylo, sur le terminal. Le dernier système comporte un nouveau PV de couleur rose que l’agent remplira de manière classique. Le papier sera ensuite numérisé via un scanner à reconnaissance de caractères.

Point commun entre tous les systèmes, : la transmission des amendes au contrevenant sera effectuée par la Poste. Un principe déjà appliqué aux radars automatiques. La personne verbalisée n’aura donc pas connaissance de son amende lorsqu’elle reprendra son véhicule, quelques heures après le passage des agents. Les conducteurs auront toujours la possibilité de contester la contravention. Mais, toujours sur le modèle des radars automatiques, le contrevenant devra consigner le montant de l’amende, qui sera encaissée par le Trésor public.

Par Steeve Cupaiolo-Verney
C'est sur France Soir !
Publié : 30/09/08 - 16h48
Mis à jour : 12/03/10 - 12h18
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur