Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 24 novembre, 18:46
Accueil > Actualité > Société > Dominique DESSEIGNE : “Notre entreprise ? Une affaire de générations”

Dominique DESSEIGNE : “Notre entreprise ? Une affaire de générations”

Société


Le président du Groupe Lucien Barrière évoque auprès de France-Soir le devenir de ses investissements d’envergure, ses projets et les motivations qui, jour après jour, « le font courir »…

FRANCE-SOIR. N’avez-vous pas le sentiment de faire l’objet depuis deux ou trois ans d’une surexposition médiatique ?
DOMINIQUE DESSEIGNE.
Franchement, il me semble que c’est beaucoup moins ma personne que le groupe Lucien Barrière qui paraît concerné par ce processus… L’entreprise que je dirige est un groupe de luxe. A ce titre, elle est associée, souvent comme sponsor, à de beaux événements. Rien d’étonnant donc qu’elle puisse donner l’impression de faire l’objet d’une surexposition médiatique. Mais il est vrai aussi que depuis que la famille Taittinger a passé la main, notre positionnement dans l’univers de l’hôtellerie de luxe s’est renforcé et le phénomène s’est accentué. Au point qu’il nous arrive parfois de nous prendre pour les derniers des Mohicans !

Une sensation un peu pesante ?
Certains jours sans doute, dans la mesure où elle peut impliquer davantage de responsabilités. Mais je vous rassure : il est parfaitement possible de s’en accommoder.

Vous avez ouvert il y a peu un complexe hôtelier, le Naoura Barrière, à Marrakech. Etes-vous heureux de cette initiative ?
Oui, mais la conjoncture n’est pas faste et nous en avons pleinement conscience. En fait, ce qui nous rend confiants, c’est que ce nouvel établissement a tous les atouts pour bien se défendre. Auparavant, le groupe avait tendance à avoir une approche très « hexagonale » en matière d’hôtellerie de luxe et plutôt internationale s’agissant des casinos. Nous avons voulu à cette occasion rééquilibrer la tendance. Simplement, le redémarrage de l’économie ne fera pas de mal…

Avez-vous des projets ?
Oui. Nous allons ouvrir un hôtel-casino à Lille qui sera le premier complexe multiloisirs intégré en France. Au début de l’année prochaine, l’ensemble des équipements sera opérationnel. Ce qui représente un investissement de plus de 110 millions d’euros, avec notamment la création d’une salle de spectacles de 1.200 places.
Autre ouverture prochaine, celle de l’extension du Majestic sur la Croisette à Cannes, grâce à l’acquisition de l’ancienne succursale de la Banque de France. C’est un beau rêve de Lucien Barrière qui est en passe de se réaliser. Mais c’est là encore un investissement de taille pour nous, puisqu’il se situe aux alentours de 72 millions d’euros.

N’est-il pas un peu étonnant que vous ayez décidé d’investir dans le nord du territoire français ? Et pourquoi avez-vous opté pour Lille ?
Nos marges de manœuvre sont limitées. La loi Chaban-Delmas restreint en effet de manière drastique le champ des possibilités, puisque l’ouverture d’un casino ne peut être envisagée que dans des agglomérations urbaines de plus de 500.000 habitants… Par-delà ces aspects d’ordre juridique, le choix de Lille n’a pas lieu de trop surprendre dès lors que l’on veut bien prendre en considération au moins deux données essentielles. D’une part, l’emplacement, au croisement de la Belgique et de l’Angleterre, est assez stratégique. Il nous paraît offrir un gros potentiel. D’autre part, l’absence de casino dans cette partie du territoire français constitue également un atout de taille dans la mesure où elle peut aller de pair avec l’arrivée de nouvelles parts de marché. Au point que je suis personnellement convaincu que notre hôtel-casino de Lille figurera sous peu parmi les cinq premiers établissements français.

Si votre groupe ne paraît plus avoir de fortes ambitions au niveau international en matière de casino, vous n’en avez pas moins rencontré des succès notables, en particulier dans la Confédération helvétique…
C’est vrai que nous sommes devenus leader en Suisse, en particulier grâce au casino de Montreux dont la réussite est brillante. C’est vrai aussi que nous avons ouvert un casino au Caire. Mais, globalement, notre progression à l’échelle internationale reste très douce.

Après une douzaine d’années passées à la tête du groupe, vous pourriez avoir le désir de vous libérer des contraintes qui pèsent sur vous ? Qu’est-ce qui vous « fait courir » ?
C’est une question qu’il m’est arrivé de me poser. J’ai cependant le sentiment très fort que le groupe est une affaire de générations et que j’ai des devoirs à l’égard de celles qui m’ont précédée. Le Groupe Lucien Barrière, c’est également un ensemble de presque 8.000 collaborateurs où parvient à exister, à l’époque qui est la nôtre, un esprit familial. A mes yeux, ce n’est pas rien et j’en suis à la fois heureux et fier. Enfin, j’ai envie de transmettre à mes enfants un groupe très performant, trois fois plus important que celui dont j’ai hérité après le drame de mon épouse.

Quels sont les principaux problèmes de management que vous rencontrez ?
A vrai dire et aussi curieux, peut-être, que cela puisse paraître, nous n’avons pas de problèmes de management. Pour une raison simple : les personnes qui travaillent au sein du groupe s’y sentent très heureux et considèrent qu’il n’est pas désagréable de pouvoir se projeter dans le temps à long terme. Nous ne sommes pas du tout dans l’univers de ces entités où l’on se préoccupe essentiellement des cours de Bourse, où l’on ressent de manière récurrente que des actionnaires ont spéculé et où l’atmosphère peut, dans certains cas, prendre une tournure dramatique. Le Groupe Lucien Barrière constitue un environnement stable, propice au développement professionnel et personnel de ses salariés. En 2012, il aura un siècle d’existence… Il est aisé de concevoir qu’il puisse se projeter dans l’avenir.


Le Groupe Lucien Barrière en chiffres…

Lucien Barrière Hôtels et Casinos, ce sont…

• 40 casinos* en France, en Europe et dans le monde. Avec 6.696 machines à sous (26 % du parc autorisé en France) et 470 tables de jeux. Soit 32 % du marché des métiers du jeu en France en 2008. Leader en Suisse.

• 16 hôtels de luxe*. Avec 473.000 nuitées par an et 28.000 adhérents au programme de fidélité « Infiniment Barrière ».

• 100 restaurants*. Avec
3 000 000 couverts servis par an.

• 3 golfs (74 trous).

• Plus de 2.300 animations par an.

• 7.500 collaborateurs.

• 1,199 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2008, dont :
926 millions d’euros en produit brut des jeux,
120 millions d’euros en restauration,
107 millions d’euros en hébergement,
46 millions d’euros en activités diverses.
106 millions d’euros pour les seuls établissements de Cannes*.

* Les établissements de Cannes – hôtels Majestic Barrière et Gray d’Albion, casinos Barrière Croisette et Barrière Les Princes – ne sont juridiquement pas intégrés au Groupe Lucien Barrière SAS. Ils restent la propriété de la Société fermière du Casino municipal de Cannes (SFCMC) dont la famille Desseigne-Barrière détient plus de 70 % du capital. Dominique Desseigne en est le président. La SFCMC est liée au Groupe Lucien Barrière SAS par des accords commerciaux et bénéficie de son assistance technique.

                  

 

Par Propos recueillis par Jean-Pierre Thiollet
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Société

Publié : 26/10/09 - 18h42
Mis à jour : 12/03/10 - 00h23
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 18:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 16:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 20:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 16:21

      238720 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 22:39

      186380 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur