Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 19 janvier, 19:23
Accueil > Actualité > Société > Éducation : Les enseignants français payés au rabais ?

Éducation : Les enseignants français payés au rabais ?

Rentrée scolaire 2011


Être professeur en France ne semble pas être le bon filon pour gagner beaucoup d'argent : leur salaire est inférieur à celui de leurs homologues de l'OCDE.

Les professeurs français ont des salaires inférieurs à ceux d'autres pays de l'OCDE
Les professeurs français ont des salaires inférieurs à ceux d'autres pays de l'OCDE SIPA

Les professeurs français sont mal lotis ! Dans son rapport annuel 2011 intitulé Regard sur l'éducation et dévoilé mardi, l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) a passé à la loupe le salaire des enseignants dans une trentaine de pays. Et ce n'est pas dans notre pays que les enseignants roulent sur l'or.

Leurs salaire est inférieur à celui des autres pays de l'OCDE « aussi bien pour les enseignants débutants, que pour ceux qui ont dix ou quinze ans d'expérience professionnelle ». En moyenne,  des enseignants ayant 15 ans d'ancienneté touchent, en France, en moyenne en 2009, à 24.422 euros dans l'enseignement primaire, contre 28.507 dans la moyenne des pays de l'OCDE. Dans le secondaire, ils sont payés 26.267 euros contre 30.549 euros en moyenne dans les autres pays.

Les dépenses pour l'enseignement réduites

En plus d'être plus bas que la moyenne, le salaire des professeurs français n'a pas augmenté. Et ce depuis... 1995 ! Mécaniquement, on pourrait même dire que le pouvoir d'achat a baissé : le salaire statutaire des enseignants français - c'est-à-dire le salaire sans les primes et les heures supplémentaires - dans le primaire et le secondaire a stagné tandis que l'inflation, elle, continue de grandir.

L'étude montre également que la part du budget du gouvernement consacré à l'enseignement a baissé en France. Il passe de 11.5% en 1995 à 10.6% en 2008 alors que dans les autres pays de l'OCDE, cette dépense augmente, passant de 11,8 % en 1995 à 12,9 % en 2009.

Actu France-Soir

Réactions à cet article9 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 20:05

    Anonyme-77656
    et puis quoi encore ?

    les salariés et ouvriers voient leur salaire diminuer depuis des années sans avoir 5 mois de vacances par an !!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 20:05

    Anonyme-77656
    Il y a plus malheureux !

    Arrêtons de dire qu'ils sont mal payé, débordés, malheureux !

    Evidemment ils n'ont jamais connu rien d'autre, ils sont passé d'étudiant, avec peu d'heures de cours et beaucoup de vacances, à enseignant avec peu d'heures de cours et beaucoup de vacances !!!!

    N'exagérons pas, leur situation n'est pas si catastrophique ! Il y a des BAC +5 qui gagnent la moitié et qui travaillent le double avec 4 fois moins de vacances !!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par onurb, le 13 sep à 21:44

    onurb
    mise au point

    Vous êtes jaloux ? alors il fallait passer le concours....Moi je ne me plains pas, et j'enseigne à vos gosses (parfois mal élevés)


    Jaloux et ignorants : leurs "vacances"  (5 mois, pourquoi pas 6 pendant que nous y sommes, et aux Seychelles sans doute ?) les enseignants se les payent. Ils sont payés 10 mois (ou moins je ne sais plus ) répartis sur douze. C'est vrai qu' il y a vraiment plus malheureux que nous, mais arrêtez de dénigrer et critiquer ceux qui éduquent vos enfants.  


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 03:33

    Anonyme-77656
    Quelquefois ils enseignent, quelquefois

    Ils eduquent, mais QUOI?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 05:33

    Anonyme-77656
    merci onurb!

    Il est important effectivement d'expliquer que nous ne sommes payés que 10 mois et que le salaire est réparti sur l'année. Aujourd'hui nous avons BAC+5 ou au moins l'équivalence avec les années de formation à l'iufm.

    Oui c'est vrai il y a plus malheureux que nous, mais néanmoins notre travail n'est pas toujours facile et on nous donne pas souvent les moyens que l'on devrait avoir.

    Mais pourquoi toujours tirer vers le bas??? et ce pour tous les métiers... Nous sommes tous victimes d'une politique capitaliste qui profite aux plus riches!

    Bien cordialement...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 07:07

    Anonyme-77656
    Pour combien d'heures?

    Comparons ce qui est comparable. Combien d'heures sont réellement effectuées par les uns et les autres? Il y a le travail en plein jour, devant les élèves puis celui qu'on voit moins, les réunions, et enfin le travail de durée inégale selon les matières et l'ancienneté dans le même poste. Le travail de préparation n'est pas le même selon qu'on débute ou qu'on a vingt d'ancienneté dans le poste, selon qu'on enseigne le français ou l'EPS. Il en est de même pour les corrections sachant qu'il n'y a que peu de devoirs dans certaines matières. Je ne suis pas enseignant et je ne suis pas envieux de leur "avantages" s'ils existent. Comme c'est écrit dans une réaction: "je n'avais qu'à passer le concours". Certains exercent leur métier avec dilettante, les autres, de loin les plus nombreux, ne sont pas privilégiés et méritent largement leur rémunération qui n'est pas si élevée que çà, comparativement à des postes d'ingénieurs qui ont nécessité le même nombre d'années de scolarité. Comparons ce qui est comparable. N'oublions pas que le corps des enseignants est le premier vivier des gens dépressifs. Il doit bien y avoir une raison.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 07:11

    Anonyme-77656
    Ratio enseignants/élèves

    Le budget consacré à l'Education Nationale a baissé. D'accord, mais si on le compare au nombre d'enfants scolarisés, qu'en est-il? La démographie est en baisse parait-il, comment a évolué le ratio enseignants/éléves?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 10:16

    Anonyme-77656
    Mise au point

    Le budget de l'éducationale nationale a été multiplié par 4 en 30 ans, la dépense moyenne par élève multiplié par 2, le nombre d'enseignant a augmenté de 35 000 alors que le nombre d'élève diminuaient de 500 000, quant au salaire il faut savoir que l'augmentation des budgets est en bonnes partie absorbés par les augmentations de salaires des profs et notamment par le passage d'instituteurs à professeurs des écoles! Et au vue du nombres de prof qui travaillent de plus en plus à mis temps ou temps partiel, le salaire doit etre bon car dans le privé on ne pourrais pas vivre avec un mis temps!!!!!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par Diland, le 14 sep à 15:23

    Diland
    Repositionnement social pour restauration de leur image

    Ils sont en effet très mal payés en France alos que leur responsablilité est grande et qu'ils rencontrent nombreuses difficultés dans leur travail.
    Les élèves qu'ils forment durant qq années démarrent parfois leur vie professionnelle en gagnant autant et parfois plus qu'eux ! Ce n'est pas normal du tout et cette dégringolade de leur positionement sur l'échelle sociale (avant ils étaient considérés au même niveau que le Docteur ou Notaire de la ville) fait que cela contribue aussi au manque de considération de leurs élèves.
    De mon temps les classes d'une trentaine existaient déjà mais les élèves étaient bien différents : plus disciplinés et plus craintifs c'est clair mais pour répondre à une personne qui trouvait anormal cette crainte qui d'après elle nous bloquait dans notre épanouissement : c'est tout le contraire et nous n'avons pas fait pour autant une génération de peureux et de soumis.
    Notre liberté s'arrêtait ou commençait celle des autres : c'était parfaitement intégré et ça nous a servi pour la poursuite de notre vie.


    Aujourd'hui, au pays de la Démocratie, c'est surtout pas mal d'anarchie qui règne (un peu dans tous les domaines du reste) et le boulot des enseignants est considérable. Ce sont eux en plus qui préparent la société de demain et si on ne les aide pas davantage afin de restaurer leur image, en les positionnant mieux hiérarchiquement et socialement, (ça passe aussi par leur salaire bien sûr qui en plus est une reconnaissance et un puissant encouragement pour embrasser cette profession boudée aujourd'hui) rien sinon ne s'arrangera dans le domaine de l'éducation et le niveau de nos professeurs baissera au fur et à mesure que baissera également celui de nos enfants !



    Signaler un abus  
Publié : 13/09/11 - 19h20
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur