Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 05 juin, 21:27
Accueil > Actualité > Société > Euthanasie : Le dernier geste d’amour de Michèle de Somer

Euthanasie : Le dernier geste d’amour de Michèle de Somer

Débat sur l'euthanasie


Décédée d’un cancer foudroyant, elle n’a pas eu la force de libérer son fils tétraplégique. Dans une lettre post-mortem adressée à Nicolas Sarkozy, elle lui demande de s’occuper de lui.

Marie Humbert, icône de l'euthanasie
Marie Humbert, icône de l'euthanasie SIPA

Michèle de Somer n’est plus. Cette maman courage qui, un an après l’affaire Humbert, avait demandé au président de la République d’alors, Jacques Chirac, le droit de mourir pour son fils Eddy, s’est éteinte vendredi dernier dans une chambre du CHU de Rouen. Le cancer du poumon qui la rongeait depuis près d’un an a emporté cette mère de famille qui, il y a tout juste dix ans, a vu sa vie se transformer en cauchemar.

Vincent Humbert comme voisin de chambre

21 août 2001, sur une route de l’Eure, Eddy, 23 ans, perd le contrôle de son scooter et percute violemment la remorque d’un tracteur. En une fraction de seconde, la vie de ce jeune homme bascule, comme celle de ses proches. Multiples traumatismes, coma, Eddy se retrouve à l’état de plante verte, d’abord au CHU de Rouen, puis au centre héliomarin de Berck-sur-Mer, le refuge des grands tétraplégiques. A l’époque, son voisin de chambre est un certain Vincent Humbert…

Pendant un an et demi, les médecins tenteront sans relâche de sortir Eddy de cet état végétatif. En en vain. Ils finiront par annoncer à ses parents qu’ils ne peuvent plus rien pour lui, qu’ils ont tout tenté, qu’il doit partir. Eddy, les yeux rivés au ciel et constamment recroquevillé en position fœtale, réintègre alors la maison familiale. Sa chambre, tapissée de posters de Nirvana, est transformée en pièce médicalisée. La nouvelle vie de Michèle commence : elle quitte son travail et s’occupe 24 heures sur 24 de son fils qu’il faut nourrir par sonde, qu’il faut laver, qu’il faut changer… Un fils à qui l’on doit aspirer régulièrement sa sonde trachéale pour éviter qu’il ne meure étouffé, un fils qui demande une constante surveillance, un jeune homme qui redevient nourrisson…

« Un calvaire vécu au quotidien »

Contrainte et forcée, Michèle dévoue entièrement sa vie à Eddy, au détriment de ses deux autres enfants, Sébastien et Laura, et de son mari, Dominique, qui trop affecté par l’accident de son aîné plonge petit à petit dans la dépression. Il succombera un an plus tard à une crise cardiaque. Michèle fera pourtant face au destin qui s’acharne sur elle. Avec courage, elle surnage. Mais quand l’affaire Humbert éclate, quand Marie libère son fils après qu’il a demandé à Jacques Chirac le droit de mourir, Michèle espère alors que sa situation va évoluer, qu’on va enfin s’intéresser à elle, à Eddy, et à son semblant de vie. Elle entre alors dans le combat et commence à militer pour une loi digne où l’euthanasie ne serait plus un mot tabou. Elle souhaite « que les politiques prennent conscience du calvaire que nous vivons au quotidien », confiait-elle à France-Soir le 23 novembre 2004. Elle aussi écrira à Jacques Chirac : « Monsieur le président, il attend cette libération… que dois-je faire ? Agir comme Marie Humbert ? », expliquait-elle dans sa lettre adressée au président de la République et publiée dans nos colonnes. Une demande qui restera vaine, comme celle faite quelques mois plus tôt par Vincent Humbert.

« La loi Leonetti, une loi inhumaine »

Devant ce refus, Michèle de Somer multipliera alors les entretiens, à la télé, à la radio, dans les journaux. Et elle, comme bon nombre de mamans, de parents, attendra beaucoup de cette embellie annoncée, de ce débat sur la fin de vie programmé à l’Assemblée nationale. Comme les autres, elle espérera que l’Etat, les parlementaires, mais aussi l’Eglise retirent leurs œillères, d’autant que les sondages réalisés à cette époque auprès de la population française penchaient pour un « oui » massif au droit à l’euthanasie, encadré par une loi. Mais comme beaucoup de gens qui vivent pareille situation, comme toutes ces familles au destin brisé, elle sera déçue, dépitée par le texte voté. « La loi Leonetti, une loi inhumaine », lançait-elle à l’époque.

Alors, voyant que les choses ne bougeront jamais en France, elle décida d’elle-même de cesser toute action, toute médiatisation. Souhaitant désormais vivre dans l’anonymat et ne plus espérer d’issue favorable « dans un combat perdu d’avance », elle promettra tout de même à son fils qu’un jour, elle l’aiderait à mourir. « Cela fait des années qu’il nous supplie d’abréger ses souffrances. Un soir après un reportage au journal télévisé, et bien avant son accident, il nous en avait même parlé, il nous avait dit de ne pas le laisser comme ça si, par malheur, il lui arrivait quelque chose. Son père lui avait fait cette promesse, il ne l’a pas tenu. Moi, je la tiendrai », expliquait-elle en début d’année lorsque nous avions repris contact avec elle pour savoir où en était sa situation. Une situation qui s’était un peu plus dégradée. Elle venait d’apprendre qu’il ne lui restait plus que quelques mois à vivre. Que le cancer décelé était incurable. Alors elle a voulu témoigner, dire ce qu’elle avait sur le cœur. 

Maman était déterminée, elle nous en parlait souvent. Elle voulait libérer Eddy, surtout depuis qu’elle savait que son cancer la rongeait un peu plus chaque semaine », explique sa fille, Laura, les larmes aux yeux. Un geste d’amour pour Eddy. « Elle lui avait donné la vie, elle voulait lui offrir sa mort, pour qu’ils partent tous les deux. » Michèle n’en a pas eu le temps. Le cancer a eu raison d’elle. Elle sera inhumée demain dans la plus stricte intimité.

 

Marie Humbert “émue et très en colère”

Marie Humbert était chez elle à Berck-sur-Mer lorsque nous lui avons appris le décès brutal de Michèle de Somer. Récemment encore, ces deux mamans unies dans le même combat s’étaient entretenues au téléphone et Michèle avait confié à Marie son désir d’aider son fils à partir. « Elle se savait condamnée et, souvent, je lui répétais que pour passer à l’acte, il fallait qu’elle trouve la solution dans son cœur », explique Marie Humbert, très affectée par la mort de Michèle. « Je suis troublée, émue, mais aussi très en colère. Eddy va devenir une nouvelle victime de ces politiques qui ne comprennent rien. Si on ne fait rien pour lui, il va finir ses jours dans une maison de retraite, comme un petit légume qui va se dessécher tout seul à cause de cette société. » Reprenant son souffle, Marie Humbert a aujourd’hui une pensée pour Sébastien et Laura, les deux autres enfants de Michèle qui, selon elle, vont devoir porter ce lourd fardeau. « Je suis révoltée. Révoltée de penser que cette maman qui, depuis des années, avait demandé de l’aide pour son fils, une aide qu’on lui a toujours refusée, n’ait comme moi, pas été entendue. Alors, aujourd’hui, je vous pose la question, cet enfant ne serait-il pas mieux dans les bras de sa mère plutôt que de finir sa vie de souffrances dans une maison non adaptée, sans l’amour de sa maman ? »



Frédéric Veille
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article8 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 5 jui à 08:37

    Anonyme-77656
    plante verte ?

    mais qu'est-ce que c'est ce journaleux qui ose écrire ce terme de "plante verte" en parlant d'une personne !!!!

    c'est scandaleux !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 jui à 08:56

    Anonyme-77656
    scandaleux

    ce qui est scandaleux c'est d'oser résumer cette situation dramatique par une phrase de 2 lignes inintéressante, polémiste et de plus hors sujet.

    ce qu'internet et les forums qu'il permet apporte de bien est largement dépassé par ce qu'il apporte de stupide et médiocre.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 jui à 14:06

    Anonyme-77656
    planteverte, ce sont les

    planteverte, ce sont les propos rapportés de Mme Humbert, puisqu'ils sont écrits en italique et entre des guillemets.

    Faut revoir les règles du français!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 jui à 16:34

    Anonyme-77656
    appellation!

    ce mot est courant dans le milieu hospitalier pour designer l.etat vegetatif d.une personne pour laquelle il n.y aura plus d.amelioration de son etat de sante.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 jui à 18:06

    Anonyme-77656
    Le vrai scandale

    De toute façon, ce n'est pas le mot plante verte qui est scandaleux pour décrire l'état de ce jeune homme, c'est plutôt le manque d'aide, de structure adaptée et le refus de prendre en compte le désir des malades et de leur famille.



    Signaler un abus  
  • Par norbert, le 7 sep à 11:29

    norbert
    Elle a vraiment pas de pot

    Elle a vraiment pas de pot cette pauvre femme,vivement une loi sur l'euthanasie!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 fév à 16:31

    Anonyme-77656
    Je suis d'accord pour ne pas souffrir

    Pourquoi laisser souffrir quelqu'un qui ne demande qu'à souffrir.

    Moi, je veux mourir dans la diginité.

    Je ne me vois pas demander à mon fils de me faire mourir pour abréger mes souffrances.

    Je veux pouvoir décider.

    Quand on aime une personne, c'est un geste d'amour d'abroger ses souffrances.

    Pourquoi fait-on une piqûre à un animal, et nous êtres humains, nous n'avons pas le droit de décider.

    Je suis pour l'euthanasie. A condition, que ce ne soit pas déformé. Les Docteurs en FRANCE sont compétents, je le dis et le pense bien fort.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 fév à 16:49

    Anonyme-77656
    je suis d accord pour ne pas souffrir

    Désolé, une erreur s'est glissée dans la première ligne.

    Lire SVP : Pourquoi laisser souffrir quelqu'un qui ne demande qu'à MOURIR.


    Désolée et merci de rectifier.



    Signaler un abus  
Publié : 05/07/11 - 07h48
Mis à jour : 05/07/11 - 07h50
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur