Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 17 novembre, 19:50
Accueil > Actualité > Société > JO de Vancouver - Mirabelle Thovex, le gène de la gagne

JO de Vancouver - Mirabelle Thovex, le gène de la gagne

Société


Pour ses premiers Jeux à 18 ans, Mirabelle Thovex, petite sœur de la star du ski freestyle Candide Thovex, tentera de décrocher une médaille en half-pipe.

Mirabelle n’aime pas être comparée à son frère. « Ça l’embête un peu », confie Candide Thovex, l’un des plus grands skieurs freestyle du monde. Même prénom insolite, air de famille indéniable et talent pur. La petite Mirabelle, 18 ans seulement et championne de France de half-pipe, ne peut pourtant pas renier son aîné. « Mais ça lui met un poids sur les épaules parce que j’ai toujours réussi », continue le frangin compréhensif, victorieux cette année d’une compétition freestyle à Vars (Alpes-du-Sud) et de la première étape de la Coupe du monde de ski freeride.

« Elle a dû faire sa place »

Mirabelle, elle, a préféré le snowboard au ski – « Je ne pense pas que c’était pour se différencier de moi », précise Candide. Malgré tout, il lui a fallu gagner pour être reconnue et éviter le parallèle avec son frère. « Elle a dû faire sa place, se souvient Fred Cuny qui l’a entraînée pendant quatre ans à La Clusaz. Ses titres de championnes de France l’ont bien aidée. » Grâce à un esprit de compétition très développé et un bon physique, Mirabelle arrive au pôle France d’Albertville dès son entrée en seconde. Elle intègre naturellement l’équipe tricolore et participe à sa première Coupe du monde à 15 ans. Dès sa première année, elle rentre dans le top 10. Cette saison, elle a obtenu une belle 5e place en novembre. « Elle ne lâche jamais le morceau », avance son entraîneur en Haute-Savoie pour expliquer cette bonne entrée en matière. A Vancouver, il la voit bien s’octroyer une médaille. « Il y a des filles plus fortes. Mais ça reste du freestyle, certaines peuvent tomber. » Candide, qui n’a jamais participé aux Jeux, y croit aussi. « Elle est super-jeune et non favorite. Elle n’a rien à prouver. »

Seul le stress pourrait lui faire perdre ses moyens. « Pour elle, les Jeux, c’est un grand moment et elle a tendance à se mettre la pression », craint Fred Cuny. Son aîné, qui n’est pas encore certain d’être présent le jour de la course, lui prodiguera quelques conseils au moins par téléphone comme il le fait avant chaque grande compétition. « J’essaierai de la faire relativiser. Il faut que ce soit comme un entraînement et qu’elle prenne un maximum de plaisir. » Un podium pourrait lui permettre de se faire définitivement un prénom

Plus d'articles Société

Publié : 17/02/10 - 17h20
Mis à jour : 16/03/10 - 13h38
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur