Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 23 octobre, 18:52
Accueil > Actualité > Société > Marseille : Les "indignés" délogés par la police

Marseille : Les "indignés" délogés par la police

Société


Les forces de l'ordre sont intervenues samedi soir pour démanteler le campement des « indignés » installé depuis seulement quelques heures cours Julien, dans le centre-ville de Marseille.

Un rassemblement d' "indignés" à Marseille, en octobre dernier
Un rassemblement d' "indignés" à Marseille, en octobre dernier MaxPPP/PHOTOPQR/LA PROVENCE

Il était aux environs de 21 heures samedi soir dans le centre-ville de la cité phocéenne lorsqu'un bataillon de CRS a délogé une centaine de manifestants après les avoir encerclés. Ils ont ensuite évacué leurs duvets et bâches constituant leur campement. « Le rassemblement prévu en début d'après-midi était autorisé, mais pas l'installation avec des toiles de tente et des duvets », a indiqué la préfecture à l'AFP. Lorsque les policiers ont chargé la foule, équipés de boucliers, des « indignés » les ont appelés à « ranger leurs armes », en criant « non-violence ».

"Ils ont peur de ce mouvement"

Jean-Paul Delanaud, militant de la Ligue des droits de l'homme (LDH), a qualifié cette évacuation de « musclée », même si les forces de l'ordre n'ont pas eu recours à leurs grenades lacrymogènes et flash-ball. Aucun blessé n'a été signalé lors de l'évacuation. « Ils ont peur de ce mouvement. Des camps se montent partout à l'heure actuelle, à La Défense (près de Paris), à Nantes, à Montpellier, à Bordeaux ou Angoulême », a assuré l'un des manifestants, ajoutant: « j'y suis, j'y reste, on bougera pas ». Les « indignés » avaient décidé de s'installer cours Julien dans l'après-midi de samedi, juste après un rassemblement devant l'hôtel de ville.

Actu France-Soir

Plus d'articles Société

Réactions à cet article2 commentaires

  • Par remilyonnais, le 11 déc à 13:17

    remilyonnais
    manifestation non violente

    Les CRS peuvent frapper en toutes impudences puisqu'ils sont couverts par le ministre de l'intérieur.



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 11 déc à 14:13

    HeyBaal
    Surtout parce que la loi leur

    Surtout parce que la loi leur donne raison.


    Pour occuper le domaine public il suffit d'en demander l'autorisation.


    Ce que ne font pas les manifestants, se mettant hors la loi.


    Donc ils se font virer, et c'est normal.



    Signaler un abus  
Publié : 11/12/11 - 12h23
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur