Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 17 novembre, 19:24
Accueil > Actualité > Société > Michael Gregorio : “Si j’étais le roi de la vanne, ça se saurait”

Michael Gregorio : “Si j’étais le roi de la vanne, ça se saurait”

Société


Du haut de ses 1,65 m et de ses 25 ans, Michaël Gregorio est le seul imitateur français à être capable de passer d’Edith Piaf à Radiohead en passant par Jacques Brel et Muse en chansons. Rencontre avec un ovni.

Il ne voulait pas être imitateur, mais chanteur ou comédien… Il n’est donc pas étonnant qu’il mêle aujourd’hui les trois disciplines pour nous proposer un spectacle complet, avec un orchestre live, où l’incarnation de ses modèles dépasse souvent la simple parodie. En tournée dans toute la France, l’imitateur s’arrête à Paris pour les fêtes de fin d’année.

FRANCE-SOIR. Comment avez-vous découvert votre don ?
MICHAEL GREGORIO.
Je suis venu à l’imitation par la musique. Au lycée, j’avais tendance à chanter à la manière de mes idoles. Mes groupes favoris étaient alors Radiohead, Muse et Nirvana. Dans mon esprit, je voulais juste leur ressembler. Ce sont mes camarades qui m’ont poussé à travailler d’autres voix. Moi qui suis d’un naturel plutôt réservé, j’ai découvert que la scène était un endroit où je me sentais à l’aise.

Quelle est la première voix que vous ayez interprétée ?
Tom Yorke de Radiohead.

Votre rencontre avec Laurent Ruquier a été déterminante dans votre carrière. Comment s’est-elle passée ?
C’était il y a trois ans. Je présentais mon spectacle aux professionnels. A cette époque, Laurent Ruquier recherchait de nouvelles têtes pour son émission : Vos imitateurs préférés. Il m’a d’abord proposé de me donner un coup de main pour travailler mes textes. Depuis, il est devenu mon producteur.

Quel est le duo le plus mémorable que vous ayez interprété sur son plateau ?
Celui avec Joe Cocker était fabuleux. Il était improbable et totalement improvisé. J’en ai également fait un, vraiment touchant, avec Christophe Willem dans l’émission Nos chanteurs préférés sur She’s out of my life de Michael Jackson.

Est-il déjà arrivé qu’une personnalité vous déstabilise ?
Oui, Lara Fabian. C’est une grande technicienne. Nous avons chanté ensemble Tu es mon autre, qu’elle interprète d’habitude avec Maurane. Elle a été très généreuse, elle s’est mise à mon niveau. Au final, c’était un duo assez doux.

Vous avez fait la première partie de la tournée internationale de Céline Dion. Qu’en retenez-vous ?
Ça restera un moment mémorable. C’est une personne très généreuse à l’image de son équipe qui m’a accueilli comme si je faisais partie intégrante de son spectacle.

Vous tournez avec votre spectacle depuis 2006. A quel rythme évolue-t-il ?
Celui de l’actualité musicale. Il y a trois ans, je ne possédais pas Christophe Willem, Christophe Maé, Mika ou encore les BB Brunes dans mon répertoire. Avec Arnaud Lemort, mon metteur en scène, nous venons d’intégrer de nouvelles voix très populaires pour le Bataclan, comme Grégoire, Slimmy ou Francis Cabrel. A côté, je me fais plaisir avec des voix comme Franz Ferdinand et Muse.

Pourriez-vous imiter des hommes politiques ?
Je ne suis pas doué pour ça. Je n’aimerais pas le faire moins bien que des personnes comme Nicolas Canteloup ou Laurent Gerra.

Etes-vous un meilleur chanteur qu’humoriste ?
Si j’étais le roi de la vanne, ça se saurait.

Comment vivez-vous le fait d’être en permanence sur les routes ?
Quand je pars en tournée, c’est comme si je partais avec une bande de copains. La scène est un endroit où je me sens vraiment bien. Quand je ne joue pas, il y a comme un manque dans ma vie.

Comment travaillez-vous sur votre apparence physique ?
Je m’adapte. Physiquement, je ressemble plus à Mika qu’à Joe Cocker ou Ray Charles. Nous avons le même look et le même coiffeur ! Et puis, je suis plutôt du genre petit corps valide que Grand Corps Malade.

Quelles voix vous résistent encore ?
Gainsbourg, Steevie Wonder, Sting, Bono, U2. Mais, je ne désespère pas.

Y a-t-il des chanteurs que vous prenez plus de plaisir que les autres à interpréter ?
ACDC, je m’amuse beaucoup.

Quels sont vos humoristes préférés ?
Gad Elmaleh, Elie Semoun et Bruno Salomone.

Quel est le plus beau compliment que l’on vous ait fait ?
Tu devrais être remboursé par la Sécu.

Au Bataclan, 50, boulevard Voltaire à Paris, jusqu’au 31 décembre. Tarifs : de 20 à 45 euros. Réservations : 01.49.23.96.33.




C'est sur France Soir !

Plus d'articles Société

Publié : 16/12/09 - 18h05
Mis à jour : 12/03/10 - 01h44
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur