Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 26 mars, 04:50
Accueil > Actualité > Société > Moi et ma retraite, n°23

Moi et ma retraite, n°23

Société


Essoré par un divorce, Joël Pascaud, 51 ans, a dépensé toutes ses économies en frais d’avocat.

« C’est bien simple, raconte-t-il désespéré, tout l’argent que j’avais mis de côté pour ma retraite y est passé. C’est-à-dire 25.000 € ! Actuellement, je suis dans une impasse financière en attendant la révision de la pension alimentaire que je verse à mon ex-femme. Et, ma banque commence à me poser des problèmes ! Je vis un enfer. Mais à chaque fois, l’audience devant le juge est repoussée. Cela fait des mois que cela traîne. Et pendant ce temps, le petit bas de laine, que je m’étais constitué au cours de mes trente années dans le BTP, a fondu comme neige au soleil. A l’heure de la retraite, je n’ai plus un centime de côté. Il faudra que je travaille longtemps, sans doute au-delà de 60 ans, si je veux espérer toucher une retraite digne de ce nom. »

Chef de chantier dans les travaux publics, Joël Pascaud a commencé de travailler à l’âge de 15 ans.

« C’était très bien payé »

« Comme j’ai quitté l’école de bonne heure, je me suis retrouvé à bosser chez un pâtissier, un peu malgré moi. Mais la paye était mince et le travail ne me plaisait pas du tout », se souvient-il, sans regret.

Pour subsister, il enclenche quelques saisons en tant qu’extra dans les stations de la côte Atlantique. Puis il décroche un diplôme de cariste qui va changer sa vie. « Le salaire dépassait les 1.500 € d’aujourd’hui. C’était très bien payé. Et j’avais de quoi, à la fin du mois, mettre un peu d’argent sur un livret. »
Attiré par le bâtiment et les bons salaires que le secteur propose au début des années 1980, il est recruté par une société pour laquelle il travaille depuis bientôt trente ans.

« Aujourd’hui, je gagne 2.000 € par mois, sans les primes. Seulement, entre mon ex-femme, ma banque et les huissiers, j’ai à peine l’équivalent d’un RSA (soit environ 450 €) pour vivre ! C’est-à-dire qu’il ne me reste rien à la fin du mois. Je ne peux plus du tout épargner. Et au rythme où c’est parti, je me vois encore sur les chantiers à 62 ou 63 ans ! »

Par Actu France-Soir
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Société

Publié : 19/06/10 - 04h31
Mis à jour : 21/06/10 - 19h33
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur