Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 05 juillet, 00:44
Accueil > Actualité > Société > Mort de Danielle Mitterrand : Toute la presse en parle

Mort de Danielle Mitterrand : Toute la presse en parle

Mort de Danielle Mitterrand


Danielle Mitterrand est morte mardi matin à Paris. Ce mercredi, de nombreux journaux ont rendu hommage à l'ex-première dame de France.

Danielle Mitterrand est morte à l'âge de 87 ans
Danielle Mitterrand est morte à l'âge de 87 ans SIPA/POCHARD PASCAL/SIPA

Depuis quelques jours, l'état de Danielle Mitterrand suscitait une vive inquiétude. Mardi matin, la veuve de François Mitterrand, président de la République durant quatorze ans, s'est éteinte à l'hôpital Georges Pompidou à Paris. Ce mercredi, difficile de ne pas être au courant de l'information. Tous les journaux ou presque ont rendu hommage à cette « indignée » comme l'a titré Libération.

Dans La Marseillaise, Pierre Bastien rappelle « qu'alors que les ors de la République s'offraient à elle à l'Elysée (...) elle préféra le chemin de l'honneur de s'indigner encore et encore du non respect des droits de l'Homme dans le monde ». « Indignée, l'ex-première Dame l'aura été sans relâche depuis ses jeunes années de Résistance » pense Rémi Godeau de L'Est Républicain qui souligne que cette « rebelle ne transigeait pas avec l'idéal. Quitte à soutenir les causes révolutionnaires les plus contestables. Ah, ce baiser à Castro! » se souvient-il.

« Une femme de gauche, sans doute beaucoup plus que le Président lui-même », observe Nicolas Demorand dans Libération qui souligne également que la présidente de France Liberté était « une figure évidemment aussi complexe que son mari, déjeunant à l’occasion avec Bousquet mais restée toute sa vie fidèle à Castro ».

"Le poil à gratter d'une Cour élyséenne"

Pour André Schlecht de L'Alsace, « dans la vie de Danielle Mitterrand, il y a un acquis qui justifie le respect inconditionnel (...) c'est son entrée dans la Résistance, au tendre âge de 17 ans ». « Danielle Mitterrand ne cessa d'être le poil à gratter d'une Cour élyséenne où elle occupait une place à part. Dedans par son statut de première dame. En marge par ses activités à la tête de France-Libertés, qui provoquèrent bien des dissonances avec la ligne officielle de la diplomatie française », raconte Philippe Waucampt dans Le Républicain Lorrain.

« Avec Danielle Mitterrand, c'est une certaine idée de la gauche qui s'en va, une gauche qui rêvait le monde en noir et blanc, sûre de son bon droit et de son avenir, prête à sacrifier le pouvoir à ses valeurs», affirme Francis Brochet dans Le Progrès. Pour Jean-Claude Souléry de La Dépêche du Midi, « Elle était, comme d'autres l'ont dit, la conscience de la gauche lorsque la gauche oubliait d'être la gauche ».

Pour de nombreux journalistes et éditorialistes, Danielle Mitterrand représentait une certaine idée de la gauche. Ils ont tenté de le relayer ce mercredi matin dans vos journaux.

Actu France-Soir

Réactions à cet article4 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 23 nov à 11:44

    Anonyme-77656
    Une grande actrice.

    J'ai cependant un doute.... Etait ce bien elle qui partageait la vedette avec Charlton Heston dans le rôle de Zira, la scientifique de "La planète des singes" ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 nov à 11:45

    Anonyme-77656
    Ce qui me frappe..

    Mis à part la disparition d'une femme exceptionnelle, c'est que les caciques du PS, Hollande, Royal et autres, chantent les louanges de Danièle Mitterrand, qui avait dit tranquillement son peu d'estime pour eux et s'était ouvertement réjoui de la défaite de Jospin en 2002. Evidemment, Danielle Mitterrand avait une morale et une générosité, qui a toujours fait défaut aux grands bourgeois de la rue de Solférino.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 nov à 12:48

    Anonyme-77656
    Militante des Droits de l'Homme

    Pas à Cuba de toute évidence !! Son ami Castro lui importait plus que les très longues souffrances que ce dictateur a imposé au peuple Cubain.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 nov à 14:07

    Anonyme-77656
    Castro

    Il est de bon ton quand une célébrité disparaît de célébrer ses qualités. C'est un peu normal, on ne tire pas sur une ambulance ni sur un cercueil.

    Mais concernant D. Mitterrand il convient tout de même de rappeler qu'elle était aller embrasser Castro, un dictateur sans scrupule. Ce qui dénote des convictions politiques pour le moins discutables. Ceci ne retire rien à la valeur des actions humanitaires auxquelles elle a participé par la suite et cela met en lumière les différentes facettes du personnage. Et comme il est de bon ton de le dire " Paix à son âme " !



    Signaler un abus  
Publié : 23/11/11 - 11h28
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur