Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 01 juillet, 19:09
Accueil > Actualité > Société > Mort de Roger Garaudy : Du PC au négationnisme, un itinéraire fou

Mort de Roger Garaudy : Du PC au négationnisme, un itinéraire fou

Société


Adepte à la fin de sa vie des thèses négationnistes, l'intellectuel Roger Garaudy, fut après guerre député communiste du Tarn puis de la Seine. Il est mort au terme d'un itinéraire très chaotique.

Roger Garaudy, le 9 mars 1997 à Téhéran, en Iran
Roger Garaudy, le 9 mars 1997 à Téhéran, en Iran AFP/STR

Décédé mercredi à 98 ans à Chennevières (Val-de-Marne), le résistant et agrégé de philo Roger Garaudy - qui fut jusqu'en 1970, date de son exclusion du parti, une des hautes figures du PC - aura montré tout au long sa vie plusieurs visages.

Il a d'abord été, au lendemain de la seconde guerre mondiale, l'élu sans état d'âme d'un parti stalinien. Il a été ensuite un intellectuel marquant et plutôt libéral au sein d'un parti dont la figure de proue était alors le romancier Louis Aragon. Il sera, alors que le « rideau de fer » n'est pas tombé, l'homme du dialogue conflictuel entre intellectuels communistes et catholiques.

Sous le choc de mai 68, il rompt avec le stalinisme, se convertit à l'auto-gestion, devient catholique et condamne l'aventurisme de l'Union soviétique, le « modèle » de Georges Marchais. Il va ensuite se convertir à l'Islam. Au point d'être nommé, durant un temps, membre du Conseil supérieur international des mosquées.

Des choix aberrants

Puis vient l'époque où Garaudy - qui sera condamné par les tribunaux pour contestation de « crimes contre l'humanité » et « provocation à la haine raciale » - passe d'un antisionisme déjà frénétique au négationnisme intégral, dédouanant Hitler, niant le génocide commis par les nazis et assurant, entre autres, qu'il n'y avait pas eu de juifs exterminés dans les fours crématoires.

Auteur d'un nombre incalculable de livres (dont Le terrorisme occidental en 2004), Roger Garaudy a été, à gauche et pendant des années, une figure très importante de la vie politique et des idées. Mais la dernière partie de sa vie - avec des choix erratiques et aberrants - a définitivement  brouillé l'image d'un homme qui - sous prétexte d'être « polémique » et « hérétique », ses deux objectifs - s'était enfermé dans une impasse.

Par Dominique de Montvalon

Plus d'articles Société

Réactions à cet article18 commentaires

  • Par Dofiar, le 15 juin à 12:12

    Dofiar
    Négationnistes, tous les républicains le sont !

    Garaudy ne fait pas exception à la règle, il est négationniste, comme tous les républicains. La république du tyran génocidaire Robespierre étant intouchable, le génocide des Français perpétré par eux est nié publiquement et apprise aux petits Français à l'école.


    A leur grand dam, la vérité est en marche. Toutes les preuves de ce génocide  sont dans "Vendée, du génocide au mémoricide", de Reynald Secher,


     


     


     



    - Signaler un abus  
    • Par Gabriel06, le 15 juin à 13:07

      Gabriel06
      Il est en effet reconnu

      Il est en effet reconnu aujourd'hui que le bleus on fait mourir beaucoup de gens


      Des villages entiers brûleé dans des églises en bois entre autre


      Au total 10% de la population française


      Mais il y a peu de temps qu'on a le droit d'en parler à la Sorbonne



      - Signaler un abus  
      • Par Vieux Strasbourgeois, le 15 juin à 16:00

        Vieux Strasbourgeois
        On a toujours eu droit de parler des horreurs révolutionnaires


        Curieux que Modiano ait appris à 60 ans ce que je connaissais déjà à l'âge de 10 ans. Il est vrai que mon instituteur insistait surtout sur Lavoisier, envoyé à l'échafaud par Coffinhal avec cette phrase tristement célèbre : « La République n'a pas besoin de savants ! » mais on ne nous cachait pas les autres horreurs. Et personne n'a jamais été mis en prison pour en avoir parlé.




        - Signaler un abus  
    • Par Mister enderby, le 15 juin à 13:42

      Mister enderby
      cachez cette Vendée queje ne saurais voir

      Entièrement d'accord avec vous sur les crimes génocidaires de la Révolution française vouée à abattre la religion de Dieu pour instaurer la religion de l'Homme !  Toutes les Républiques heureusement ne sont pas nées dans un tel torrent de sang !En France ces massacres  bien cachés  (seul le vainqueur écrit l'Histoire ..), à tel point que même des intellos de classe l'ignorent (Modiano horrifié d'apprendre à 60ans !  les  gamins guillottinés .et le reste ...



      - Signaler un abus  
    • Par HeyBaal, le 18 juin à 11:00

      HeyBaal
      Critiquer les affaires

      Critiquer les affaires survenues pendant la révolution ce n'est pas du "négationisme".


      Il n'y a que deux affaires couvertes par la loi : le génocide juif pendant la 2ème GM et, récemment (probablement pour refroidir les ardeurs européennes turques), le génocide arménien.


      Je trouve ça absurde que le politique décide de la réalité historique en lieu et place des scientifiques que sont les historiens, m'enfin c'est comme ça.



      - Signaler un abus  
  • Par mich2pains, le 15 juin à 12:46

    mich2pains
    Combien ont lu son ouvrage d'intellectuel , universitaire ???

    Je fais parti de ces rares citoyens qui ont fait l'éffort intellectuel de se procurer son ouvrage tant contreversé , pour ME faire MA propre opinion !


    Difficile de le trouver cet ouvrage universitaire : " Les Mythes Fondateurs de la Politique Israélienne " , édité en Samiszdat .....en 1996 !


    A une époque où l'on nous rabache que la FRANCE serait la terre d'accueil et la Terre de la Liberté de parole , il est pour le moins consternant de constater que cette antienne est infondée !!!!!!!


     



    - Signaler un abus  
  • Par Gabriel06, le 15 juin à 13:03

    Gabriel06
    @fs

    Je vous remercie d'avoir modéré mon propos


    Il est bien plus juste de le signaler que de zapper


    Ceci dit, je ne comptais pas dire des choses méchantes


    Juste rappeler que cet homme avait des amis et non des moindres


    Je pense en outre que tout homme, ami ou ennemi, qu'il ait eu de son vivant  raison ou tort, mérite qu'on souhaite pour lui le repos éternel



    - Signaler un abus  
  • Par crecelle, le 15 juin à 13:24

    crecelle
    GARAUDY

    n est pas le premier négationniste dans l histoire., ses théses, vraies ou fausses,et ses condanations, démontrent bien si cela était nécéssaire, que tout absolument tous n est que PENSEE UNIQUE, qu il faut suivre son discution;


     



    - Signaler un abus  
  • Par Vieux Strasbourgeois, le 15 juin à 14:22

    Vieux Strasbourgeois
    La Loi Gayssot

    Si je me souviens bien, Jean Rostand a dit des philosophes qu'on les croirait candidats perpétuels à un examen où répondre n'importe quoi vaut mieux que se taire. Le pauvre Garaudy en est un bon exemple, ayant passé sa vie à divaguer sur des sujets divers sans en approfondir aucun. Je n'approuve pas la Loi Gayssot qui impose des œillères à la liberté de recherche, mais enfin la Shoah est une question d'histoire qui doit être traitée entre historiens : les amateurs n'ont pas à s'en mêler.



    - Signaler un abus  
    • Par crecelle, le 15 juin à 16:05

      crecelle
      GARAUDY

      vous pensez que la SHOAH est une question pour les historiens ????


      ,je pense que la loi GAYSSOT qui mets des oeillères n est pas une bonne loi,


      preuve que maintenant 1 mot de travers 1 seul mot et toutes associations se mettent sur votre dos, je vous donne un exemple:;


      j ai vécu cette époque étant enfant pour nous PETAIN était l homme qui déféndait la France; maintenant C EST LE DIABLE;


      il ya probablement là un juste milieu que nous sommes en droit de connaitre;, pour cela et le reste



      - Signaler un abus  
      • Par Vieux Strasbourgeois, le 15 juin à 17:35

        Vieux Strasbourgeois
        J'avais dit que je condamne la Loi Gayssot

        Il suffit de parler à des personnes tentées par le négationnisme par ignorance pour voir les effets pervers de la Loi Gayssot : « Je n'y connais rien, avouent-elles le plus souvent avec naïveté, mais puisqu'on interdit toute discussion, c'est forcément qu'on manque d'arguments pour prouver que la Shoah a bien eu lieu. » C'est au contraire en exposant clairement les faits qu'on arrive à les convaincre de leur erreur.



        - Signaler un abus  
  • Par KrisEon, le 15 juin à 14:23

    KrisEon
    Oublié

    On avait oublié ce personnage. Avec sa disparition son parcours refait surface, et nous rappelle un passé hélas pas toujours glorieux.



    - Signaler un abus  
  • Par Egyetemvaros, le 16 juin à 08:59

    Egyetemvaros
    Roger Garaudy...

    ...N'a JAMAIS été pro-nazi.Le 11 novembre 1940, ilfut de la première manfestation détudiants communistes à l'Ar de triomphe contre l'occupation nazie et contre le régime capitulard de Vichy. Il fut arrêté et déporté en Afrique du  nord. Je ne saisis pas l'intérêt de salir la mémoire d'un grand philosophe.



    - Signaler un abus  
  • Par Egyetemvaros, le 16 juin à 09:06

    Egyetemvaros
    Réponse à Miche2pain.

    J'ai lu "Les mythes fondateurs de la politique israélienne" et en ai discuté avec son auteur, qui était mon prfésseur de philosophie à l'Université de Poitiers.Roger Garaudy n'était pas l'antisémiten que vous décrivez.



    - Signaler un abus  
  • Par j'voisrouge, le 16 juin à 09:21

    j'voisrouge
    C'EST FOU ......LE SAVOIR!

    Tous ces mots de la langue française   inventés au gré de chacun.@..09h06



    - Signaler un abus  
  • Par Egyetemvaros, le 16 juin à 10:41

    Egyetemvaros
    A lire également.

    Mon tour de siècle en solitaire, Danser sa vie et les entretiens de Roger Garaudy avec Dom Helder Camarra. Sans oublier la thèse de doctorat sur la liberté ni celle soutenue en Sorbonne sur la théorie matérialistede la connaissance. La première était préfacée par Maurice Thorez.



    - Signaler un abus  
  • Par Egyetemvaros, le 16 juin à 10:56

    Egyetemvaros
    Je prie les enfants...

    ...De Roger Garaudy, qui fut mon profésseur de phhilosophie à l'Université de Poitiers, d'accepter toute ma compassion. Votre père était un grand résistant et un maître inoubliable.



    - Signaler un abus  
  • Par jean michel, le 19 juin à 18:20

    jean michel
    bobo

    la mort dans l ame ,j apprend le decé d un communiste bougeois ...quelle perte pour la france ..comme dirais coluche ..un de perdu dix de retrouvé.



    - Signaler un abus  
Publié : 15/06/12 - 11h46
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238750 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186400 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur