Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 15 décembre, 01:33
Accueil > Actualité > Société > Mystère - L’affaire Turquin relancée ?

Mystère - L’affaire Turquin relancée ?

Société


Lundi, un crâne, qui pourrait être celui d’un enfant, a été découvert dans un bois sur les hauteurs de Nice… là où, en 1991, des recherches avaient été menées après la disparition de Charles-Edouard Turquin, 8 ans, fils d’un vétérinaire niçois condamné à vingt ans de réclusion pour son assassinat.

Duranus, petit village surplombant la Vésubie, à une trentaine de kilomètres de Nice. Depuis lundi, dans le bourg qui compte 140 âmes, c’est l’effervescence. Ce jour-là, un peu avant 11 heures, sur une pointe rocheuse faisant face au village, un chasseur a fait une bien étrange découverte : un crâne.

« Il est tombé dessus par hasard, explique un magistrat joint hier au téléphone. Après avoir alerté ses compagnons, il l’a ramené au maire qui a immédiatement prévenu la gendarmerie… » Selon les premières constatations des gendarmes, il s’agit « probablement du crâne d’un enfant, entre 6 et 10 ans, dont le décès remonterait à plusieurs années ».

Le quotidien Nice-Matin, qui publie l’information, rappelle que des recherches avaient été menées dans ce secteur après la disparition, en 1991, de Charles-Edouard Turquin, 8 ans, fils d’un vétérinaire niçois condamné à vingt ans de réclusion pour son assassinat. Un assassinat que Jean-Claude Turquin n’a jamais cessé de nier.
Il y a quelques jours, le crâne a été confié à un expert afin de vérifier s’il s’agit bien d’un crâne humain et, le cas échéant, d’estimer sa datation ainsi que l’âge de l’individu décédé. Dans le même temps, les gendarmes confirmaient que de nouvelles investigations allaient « très prochainement » être menées à l’endroit où il a été retrouvé. « On voit que l’imagination est en train de prendre le dessus », tempérait hier le procureur de la République de Nice, Eric de Montgolfier. Pour l’instant, il n’existe absolument aucune raison de penser au dossier Turquin. Il est donc urgent d’attendre…

 

Un enregistrement embarrassant


Depuis la découverte d’un crâne de petite taille dans l’arrière-pays niçois, les habitants de Duranus ne peuvent s’empêcher de songer à l’affaire Turquin. Petit retour en arrière. Nous sommes le 21 mars 1991, il est aux alentours de 7 h 15. Jean-Louis Turquin, 41 ans, vétérinaire, téléphone au commissariat central de Nice pour signaler la disparition de son fils Charles-Edouard âgé de 8 ans.

Après avoir exploré la piste de la fugue, les enquêteurs s’orientent très vite vers la thèse d’un enlèvement familial. Leurs investigations ont mis au jour une lente dégradation des relations du couple Turquin. Michèle, la mère de l’enfant, a quitté le domicile conjugal en février 1991 et a entamé une procédure de divorce.

Les policiers tentent alors de comprendre la nature complexe des relations qui unissent les parents de l’enfant disparu. Michèle, qui n’a jamais caché à Jean-Louis ses relations extra-conjugales, avait émis, dès 1982, année de naissance de leur fils, des doutes quant à la paternité de son époux.

Pourtant, Turquin s’oppose au divorce et harcèle sa femme de courriers dans lesquels il la supplie de revenir, allant jusqu’à fixer un ultimatum au 20 mars à minuit… le soir de la disparition de son enfant. Très tôt, la mère de Charles-Edouard fait part de ses soupçons aux enquêteurs et enregistre des conversations téléphoniques avec son mari. Le 27 avril 1991, Michèle accepte d’avoir une relation sexuelle avec Jean-Louis. Profitant de la situation, elle lui dit qu’elle pense qu’il a tué leur fils. Il lui répond : « Tu as raison » et lui avoue avoir volontairement supprimé l’enfant et l’avoir enterré sur la commune de Lucéram, où habite Jean-Marc Courraey, l’un de ses amants.

Face à cet élément nouveau, l’information judiciaire, initialement ouverte pour enlèvement, débouche sur l’inculpation du vétérinaire pour assassinat le 13 mai 1991. Celui-ci est immédiatement placé en détention provisoire et des recherches sont organisées sur les lieux qu’il a indiqués à son épouse. En vain. Durant l’instruction, il explique aux enquêteurs qu’il a fait ces aveux dans le but de reconquérir son épouse en lui disant ce qu’elle voulait entendre.

Son procès s’ouvre le 17 mars 1997. Une série de témoignages met le doigt sur la froideur apparente de l’accusé le jour de la disparition de l’enfant. Au second jour des débats, la cassette des aveux enregistrés est écoutée par l’assemblée. Trois jours plus tard, l’avocat général requiert la prison à perpétuité. Le lendemain, après seulement deux heures et demie de délibéré, Jean-Louis Turquin est condamné à vingt ans de réclusion criminelle. Il reprend alors une dernière fois la parole : « Tant que Dieu me prêtera vie, je chercherai. Et un jour, j’espère, je retrouverai mon fils. » Sorti de prison en juillet 2006, il continue toujours de clamer son innocence.

C'est sur France Soir !

Plus d'articles Société

Publié : 04/01/08 - 19h18
Mis à jour : 12/03/10 - 12h11
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur