Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 21 octobre, 20:30
Accueil > Actualité > Société > Paris : Les 138 migrants tunisiens ont été expulsés de leur squat

Paris : Les 138 migrants tunisiens ont été expulsés de leur squat

Société


Les 138 migrants tunisiens qui occupaient un bâtiment du XIXe arrondissement de la capitale depuis dimanche soir ont été évacués et interpellés par les forces de l'ordre. L'opération massive a été vivement critiquée par de nombreuses associations et partis de gauche. La mairie de Paris a tenté de se justifier de son côté.

« Ni police, ni charité, un lieu pour s'organiser » écrivaient les migrants sur une banderole devant leur squat
« Ni police, ni charité, un lieu pour s'organiser » écrivaient les migrants sur une banderole devant leur squat SIPA

Ils occupaient un immeuble du XIXe arrondissement de Paris depuis trois jours afin d'avoir un lieu pour « s'organiser » disaient-ils. Ces Tunisiens passés par Lampedusa en Italie venaient de quitter le parc de la porte de la Villette pour squatter cet immeuble situé au 51 avenue Simon-Bolivar, un bâtiment de la mairie de Paris. Ils réclamaient au gouvernement, via « le Collectif des Tunisiens de Lampedusa à Paris », d'être logés et accueillis dans de meilleures conditions. Mais ces 138 migrants, selon la préfecture de Paris, ont été interpellés mercredi par les forces de l'ordre, à la demande de la mairie de Paris, propriétaire des lieux.

250 CRS pour 138 personnes

Les occupants « ont été emmenés dans des commissariats pour des vérifications d'identité », a confirmé la préfecture de police. Environ 250 CRS et gendarmes auraient pris position autour de l'immeuble, dont plusieurs occupants ont été conduits dans des bus, vers 14 heures mercredi. Cette nouvelle opération de police visant des migrants a été dénoncée par de nombreuses associations et partis de gauche. Pour France terre d'asile, par exemple, la réponse policière apportée à la situation des jeunes Tunisiens arrivés en France « est inacceptable parce que disproportionnée ». Pour les élus parisiens d'Europe Ecologie-Les Verts, le gouvernement « opte scandaleusement pour la précipitation, la brutalité et la confusion » alors que des associations recherchaient de nouveaux locaux.

De son côté, le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë, a reconnu que l'intervention policière s'était faite à la demande de la ville de Paris. « Ce lieu est reconnu comme dangereux et n'est nullement conçu pour servir d'hébergement », explique la municipalité dans un communiqué. Mais à la mairie, on justifie aussi l'opération manu militari par le refus essuyé par les élus et les représentants de la Ville qui tentaient depuis mardi de convaincre les occupants « de quitter le lieu pour rejoindre les hébergements que la Ville finance ». À l'exception d'une douzaine de Tunisiens, la plupart des autres auraient refusé, a précisé une porte-parole de la mairie, soulignant que l'immeuble avait été vidé il y a plusieurs mois en raison des risques qu'il présentait. Selon la mairie, « 112 places d'hôtels sont actuellement proposées par France Terre d'Asile et 100 places ont été ouvertes mardi soir par l'association Aurore ».

Ils ont « été instrumentalisés pas les militants anarchistes »

Au cabinet du maire on accuse encore ces migrants tunisiens d'avoir « été instrumentalisés pas les militants anarchistes qui les ont poussés à affronter les forces de l’ordre. Et tout ça pour quoi ? Etre arrêtés et reconduits à la frontière ? Quel gâchis ». « Ils avaient peur, ils ne savaient pas quoi faire, ils voulaient rester ensemble », répond de son côté une élue du Parti de gauche du XIXe. Même son de cloche pour la Coordination des intermittents et précaires (CIP) qui soutenait l'occupation : la forte présence policière aurait dissuadé les migrants de quitter l'immeuble de l'avenue Simon-Bolivar.

Situation embarrassante pour Delanoë

Cette affaire met dans une situation embarrassante Bertrand Delanoë qui jugeait encore il y a quelques jours « minables » les arrestations de migrants d'Afrique du nord par les forces de l'ordre. Il redemande aujourd'hui à l'Etat que « les situations individuelles soient étudiées avec pragmatisme » et promet que Paris poursuivra son « action » d'accompagnement des migrants.

Depuis deux semaines, les autorités multiplient à Paris et dans le sud de la France les interpellations de migrants, en majorité tunisiens. Pour pouvoir rester en France, ceux-ci doivent être détenteurs d'un permis de séjour en zone Schengen octroyé par l'Italie et posséder 31 euros par jour pour justifier leur présence sur le territoire français. Mercredi l'Union Européenne a proposé à Rome et à Paris un renfort de contrôles aux frontières mais uniquement à titre extraordinaire et sous la décision de l'Europe des 27 et non du seul pays demandeur.

Actu France-Soir

Plus d'articles Société

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Anonyme-77656, le 5 mai à 16:01

    Anonyme-77656
    laxisme et voyage organisé....

    .. De Lampedusa à Paris 19eme.. Ils sont bien organisés ces émigrants et bien conseillés et font vite les démarches pour demander logement, allocations,etc.. Mais qui paira "les associations"?? La France n'en a pasles moyens d'ailleurs avec un déficit annoncé de 91 milliards d'euros pour 2011 !!



    Signaler un abus  
Publié : 05/05/11 - 09h48
Mis à jour : 05/05/11 - 10h00
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur