Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 19 décembre, 08:13
Accueil > Actualité > Société > Popeck : “Je n’ai jamais su être un père”

Popeck : “Je n’ai jamais su être un père”

Société


Apparu dans Les Aventures de Rabbi Jacob, Cousin cousine ou encore Le Pianiste, Popeck joue son premier grand rôle dans Simon Konianski. Rencontre avec l’humoriste, qui a de plus en plus envie de cinéma.

Popeck s’est construit un personnage de juif râleur il y a plus de quarante ans. Dans Simon Konianski, il joue à nouveau un vieux bougre. A l’entendre, cette image n’est pas si éloignée de la réalité.

FRANCE-SOIR. Comment êtes-vous arrivé sur ce projet ?
POPECK. J’étais en tournée avec mon one-man-show quand j’ai appris que j’étais recherché pour ce film. J’ai fait différents essais pour le rôle de l’oncle. Mais je me retrouvais plus dans celui du père.

Micha Wald, le réalisateur, vous a donc donné raison…
Oui et il m’a demandé de pousser mon accent. J’ai refusé car je ne fais pas une imitation. Dans Rabbi Jacob, Gérard Oury m’avait engagé justement parce que j’étais authentique, loin de la caricature. Je suis arrivé à un âge où je n’ai plus besoin de faire semblant. C’est la première fois que je joue un grand rôle au cinéma. Le plus beau souvenir de ma carrière restera le jour de la sortie de ce film.

Comment s’est passé le tournage en Belgique ?
J’étais le seul Français. Deux à trois mois par an, je joue en Belgique. Je connais donc bien ce pays. Les Belges sont très accueillants, généreux et ouverts, contrairement aux Parisiens. Pour moi, Simon Konianski n’est pas un film belge mais une œuvre francophone.

La jeunesse du réalisateur vous a-t-elle effrayé ?

Au contraire. Je me demande comment une personne de 35 ans peut avoir un tel sens du dialogue. Moi qui aime bien apporter ma patte aux textes, cette fois je n’ai rien eu à faire. Quand on sent un réalisateur qui a la poigne et le sens de la mise en scène, on se met à son service. Ça m’est arrivé de travailler avec des mauvais, c’est ce qui fait que je sais reconnaître les bons.

Comment définir l’humour juif ?
C’est raconter une histoire qui a un double sens et qu’on ne comprend qu’à moitié. Mais ce n’est pas un humour qui ne parle qu’aux Juifs.

Vous jouez un rôle de râleur, notamment avec votre fils…

Parce que j’ai vécu cette situation. Je n’ai jamais su être un père. Pour mon premier fils, j’étais beaucoup trop jeune. A 20 ans, j’avais moi-même besoin d’une figure paternelle. J’ai toujours été focalisé sur mon métier. J’assumais matériellement mais j’avais besoin qu’on me laisse dans mes rêves. Aujourd’hui, je prends plaisir à être grand-père. Je peux passer des heures avec ma petite-fille.

Etes-vous aussi râleur dans la vie ?
Malheureusement, oui. Ma petite fille m’appelle grincheux !

Le tournage a-t-il été difficile ?
Les réalisateurs sont parfois sadiques. J’ai connu des très grands qui étaient prêts à donner une gifle à la comédienne pour lui faire peur. Mais celui dont je parle en a reçu deux en retour de la part de Brigitte Bardot ! C’était Georges Clouzeau. Micha Wald, aussi gentil soit-il, gère 25 techniciens. On sait qu’on n’a pas le droit à l’erreur. Mais je n’ai pas ressenti de pression car j’ai toujours été précis.

Pourquoi vous-êtes vous fait si rare depuis quelques années ?
On me dit souvent : « On ne vous voit plus à la télé. » Mais je suis comédien, pas animateur... Seulement, la télévision a pris la mauvaise habitude de fabriquer des humoristes. Florence Foresti et Jamel Debbouze, par exemple, ne seraient pas des vedettes sans la télévision. J’ai davantage d’estime pour Gad Elmaleh, qui s’est forgé à la scène.

Avez-vous d’autres projets ?
J’ai tourné un téléfilm, Bas les cœurs, de Robin Davis, qui sera diffusé sur France 2 à la rentrée Pour une fois, je joue un personnage machiavélique. Au cinéma, je ne fais pas partie des acteurs qui choisissent les rôles car je ne remplis pas les fauteuils, contrairement au théâtre. Quand j’ai commencé le one-man-show, j’en étais fier. Aujourd’hui, c’est tellement banal que ce n’est plus une performance. Si je peux m’en évader, je le ferai.

 


Une famille drôle et émouvante

Simon Konianski est un trentenaire resté bloqué à l’adolescence. Après avoir été quitté par sa femme, il s’installe chez son père, qui ne voit pas cette arrivée d’un bon œil. Pour s’en débarrasser, le patriarche fait tout pour lui rendre la vie insupportable, mais en vain. Le père et le fils sont comme chien et chat. Seul Hadrien, le fils de Simon, s’intéresse aux terribles souvenirs de déportation de son grand-père. La famille compte aussi Maurice, le frère paranoïaque d’Ernest, et Mala, sa femme, qui dit les choses telles qu’elle les pense. Après la disparition d’Ernest, tout ce petit monde embarque pour un voyage initiatique aux confins de l’Ukraine. Tout en poussant les traits de cette famille juive, Simon Konianski ne bascule pas dans la caricature. A la fois émouvante et drôle, cette histoire est surtout grinçante.
Par Propos recueillis par Lisa Gougué
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Société

Publié : 28/07/09 - 16h07
Mis à jour : 12/03/10 - 14h19
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur