Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 15 novembre, 12:36
Accueil > Actualité > Société > Séniors - Quand les mannequins ont 70 ans

Séniors - Quand les mannequins ont 70 ans

Société


Après la retraite, on peut encore s’épanouir dans la vie. Les mannequins seniors défient l’âge et nous donne une belle leçon de modernité.

Quand on parle de « mannequin », on pense à des jeunes filles à peine sorties de l’adolescence à la peau lisse et au visage sans défaut, à des éphèbes musclés et au ventre plat. Il semble difficile d’associer ce terme avec des rides au coin des yeux, quelques kilos en trop, une silhouette moins juvénile. Et pourtant cela existe : à l’âge d’être grand-parent, on peut encore devenir mannequin. De plus en plus de personnes âgées tentent de s’intégrer dans ce métier de moins en moins réservé aux jeunes.

Les temps ont changé

Exemple parmi d’autres, le mensuel Notre temps, dont les lecteurs sont principalement des personnes âgées, remettra demain ses 5es Grands prix mannequins, choisis par des internautes et un jury, dans deux catégories, les « boomers » (50-65 ans) et les « seniors » (plus de 65 ans).

Le métier de mannequin senior est un secteur en pleine expansion depuis quelques années. En France, la première agence spécialisée dans ce créneau, Masters, a été créée en 2005 pour répondre à une demande croissante. Selon sa créatrice et directrice, Sylvie Fabregon, ce phénomène est lié d’abord à l’évolution démographique de notre société. D’après une projection de l’Institut national d’études démographiques (Ined), en 2010 les plus de 60 ans représenteront environ 37 % de la population. Pour l’économie, c’est une part de marché considérable.

« Les seniors d’aujourd’hui sont des baby-boomers nés avec la société de consommation. Ce qu’ils consomment n’est pas différent de ce que consomment les plus jeunes », explique Sylvie Fabregon. Les mœurs ont aussi changé, avec le langage : on ne dit plus « les vieux », ni même « les personnes âgées » ou « le troisième âge », on dit « les seniors ».

Avant, les mannequins de cet âge étaient utilisés pour des produits de consommation spécifiques (couches, contrats d’obsèques, appareils acoustiques, etc.). Aujourd’hui, les personnes âgées sont des consommateurs à part entière.

« Les annonceurs publicitaires qui viennent nous voir sont de toutes sortes », déclare la directrice de Masters, dans un sourire de satisfaction. « Nos mannequins sont dans les publicités d’alimentation, de banques, d’agences de voyage. Les seniors d’aujourd’hui se sont totalement intégrés dans la société ».

La « beauté » n’a plus le même sens qu’avant dans le milieu de la mode et de la cosmétique. La demande de mannequins seniors est aussi en forte hausse. Pour ces papys et mamies de la mode, l’âge n’est jamais un obstacle de la joie de vivre.

Une beauté naturelle

Un mannequin senior n’est pas forcément un ancien mannequin professionnel. Environ 30 % des mannequins de l’agence Masters sont des débutants qui, après une vie active bien remplie, veulent témoigner leur enthousiasme par le sourire.

Le critère de sélection pour devenir mannequin senior n’est pas la taille, et surtout pas la chirurgie esthétique. « Je choisis ceux qui sont photogéniques », dit Sylvie Fabregon, « c’est le côté naturel qui m’intéresse. J’aime bien les personnes qui dégagent de l’intérieur le charisme et la modernité. »

L’âge du départ pour être mannequin senior est 40 ans, et il n’y a pas de limite au-dessus. Les rémunérations sont très variées selon les types de missions, la plupart du temps elles ne constituent donc pas un revenu fixe.

« L’argent n’est pas une raison essentielle, beaucoup d’entre eux veulent juste s’amuser. » Contrairement aux jeunes qui veulent le rester à tout prix, ces visages ridés assument leurs âges et sont fiers de montrer leur beauté magnifiquement sculptée par le temps.

 


“En posant pour des magazines, j’ai retrouvé une certaine liberté”


Françoise de STAËL, 77 ans est mannequin senior. Cheveux blancs, allure de jeune sportive, l’une des égéries de l’agence Masters, Françoise de Staël, nous confie sa passion pour le métier.

FRANCE-SOIR. Pourquoi êtes-vous devenue mannequin senior ?
FRANÇOISE DE STAËL.
J’étais mannequin quand j’étais jeune. J’ai arrêté pour m’occuper de mon enfant et je suis revenue dans ce milieu vingt ans après. J’aime rester active et ce métier est amusant. On a beaucoup d’occasions de déplacement, on rencontre aussi des gens. Je suis allée faire des publicités à Athènes, poser au Salon automobile en Italie… Mon travail est très varié, pour les publicités, les photos de magazine ou les affiches, c’est mieux que de rester à la maison, passer sa vie de retraite devant la télé.

Mais à votre âge, tout cela n’est pas trop fatigant ?
Un peu, mais c’est aussi le charme du métier. Je travaille souvent avec des jeunes gens, ça me donne du dynamisme et de la vitalité. Je ne sais pas pendant combien de temps je resterai encore dans ce milieu, comme tout le monde mon corps s’use, j’en suis consciente. Mais pour le moment, je m’amuse.

Est-ce un métier facile ?
Tout le monde dit que mannequin senior est un métier en or, je ne le nie pas. Seulement, la concurrence est aussi rude. On fait beaucoup de castings avant d’en décrocher un. Par exemple, rien que pour l’affiche publicitaire d’Hépar (eau de source), j’ai passé trois fois le casting. Je pense que c’est pareil pour tous les métiers, il faut faire des efforts. Ce n’est pas parce qu’on est dans une catégorie spécifique qu’on a le droit de se lâcher un peu. Et je suis satisfaite des efforts que j’ai faits.

Pour un mannequin senior, que représente l’âge ?
(Rire). L’année dernière, j’ai défilé pour la collection des accessoires chez Hermès, j’étais la seule personne âgée et j’étais très fière. Il vaut mieux assumer son âge. Je n’ai jamais fait de lifting, mes rides dénotent mon vécu, ma personnalité. Le lifting ne nous rend pas plus jeune, car la vieillesse est inévitable. J’ai une vie saine, cela me suffit.

Votre métier vous apporte-il un changement dans votre vie ?
Oui, ce métier est tout à fait bénéfique pour moi. En participant à des castings, en posant pour des magazines, j’ai retrouvé une certaine liberté. Mes proches soutiennent ce que je fais. Une fois, je suis allée voir mon fils, toute la famille m’a accueillie sous une affiche de moi, c’était génial. Mon fils est d’ailleurs toujours heureux quand ses amis lui disent : « J’ai vu la photo de ta mère dans la rue. » Mon activité ne m’empêche pas de profiter de ma famille. Je passe aussi du temps avec mes petits-enfants. Eux aussi sont fiers d’avoir une grand-mère mannequin !

 


Réalité contre les stéréotypes sociaux

L’apparition de mannequins seniors est un phénomène mondial qui reflète et qui apporte le changement dans notre société. Voici quelques exemples :

La société de cosmétique Dove a utilisé un mannequin débutant de 96 ans pour sa campagne de 2005. Cela dans le double but de « lutter contre les stéréotypes transmis par les médias » dans lesquels la beauté est égale à la chirurgie esthétique, et de « donner une définition plus réaliste de la beauté ». La plupart des gens qui ont vu la campagne trouvent ce mannequin gracieux.

La première agence de mannequins seniors au monde, Senior Models, est née en 1994 à Munich (Allemagne). Elle connaît aujourd’hui un succès immense. Selon la fondatrice, l’idée d’une vieillesse dépendante est hors des réalités ; et l’agence a pour objectif de donner aux seniors l’occasion de se montrer sous leur vrai jour.

De nombreuses maisons de couture françaises utilisent les mannequins seniors dans leurs catalogues : Hermès, Hugo Boss, Comptoir des cotonniers, etc. On fait souvent poser les seniors et les jeunes ensemble car le lien entre les générations est une valeur importante de la société. Ces images intergénérationnelles créent beaucoup plus d’émotion que les photos de jeunes filles à la beauté « plastique ».

 

 

 

Par Minjia Wu
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Société

Publié : 31/05/09 - 17h33
Mis à jour : 12/03/10 - 14h08
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur