Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 20 novembre, 22:13
Accueil > Actualité > Politique > Présidentielle : "Les médias utilisent trop les sondages"

Présidentielle : "Les médias utilisent trop les sondages"

Présidentielle 2012

Interview

Du matin au soir les sondages font la Une des médias à l'occasion de l'élection présidentielle. Aimés ou honnis, ils ne laissent pas indifférents. Entretien avec l'universitaire Alain Garrigou.

Alain Garrigou, politologue et historien français
Alain Garrigou, politologue et historien français SIPA/Baltel

Alain Garrigou est professeur de science politique à l'Université Paris-Ouest Nanterre-La Défense, il écrit régulièrement dans Le Monde Diplomatique. Il fait partie des chercheurs français critiques à l'égard des usages politiques des sondages d'opinion et a créé l'Observatoire des sondages. Il a été l'auteur avec Richard Brousse de Manuel anti-sondages. La démocratie n'est pas à vendre ! (La Ville brûle, Montreuil-sous-Bois, 2011). Fiabilité des méthodes et des résultats, phénomènes nouveaux, permanences, le chercheur livre à France-Soir ses observations critiques sur les sondages dans la campagne présidentielle de 2012.


France-Soir Que pensez-vous des sondages actuels avant le premier tour de la présidentielle ? 


Alain Garrigou
Je suis presque... comment dire... un peu étonné. On entendrait presque moins les sondeurs qu'à l'accoutumée. Ils sont très inquiets – ils ont peur de se planter – donc là ils font très attention d'autant qu'ils se savent sous haute surveillance et que les critiques à leur encontre se font de plus en vives.

"Agir sur les croyances"

F. -S. Y a-t-il néanmoins des phénomènes nouveaux en 2012 ?
A.G. Oui il faut noter deux choses en 2012. Un, le mélange des méthodes. Il existe deux méthodes, la méthode téléphonique et la méthode Internet. Le face-à-face étant trop cher et pas assez rapide. A présent nous voyons apparaître un mélange et cela pose problème parce que ces deux méthodes ne font pas apparaître les mêmes résultats. En dehors de l'Ifop, tous les instituts de sondage le reconnaissent. Sans parler des sondages hybrides associant les deux méthodes. Le problème de la méthode Internet est celle des « échantillons spontanés ». Les sondés sont des volontaires et l'on sait que cette méthode est plus favorable à la droite, surtout extrêrme, qu'à la gauche et ce pour des raisons qui mériteraient qu'on les approfondisse. Deux, il y a ce que j'appelle les sondages « push poll » – des sondages performatifs – qui valent surtout pour influencer. Et cela pose aussi problème parce que cela biaise le débat voire la réalité même des sondages. Il en avait été ainsi du sondage OpinionWay publié par le Figaro en 2009 qui présentait Nicolas Sarkozy comme populaire en Europe 3 jours avant les élections européennes...
A l'époque j'avais écrit que c'était un sondage bidonné et personne ne m'a jamais démenti. Après vous avez les questions truquées, les commentaires biaisés... Mais voilà ces sondages là n'ont qu'une vocation : mettre en avant ce qui est positif pour enclencher une dynamique. C'est bien connu en sociologie politique : il faut pour le politique agir sur les croyances. Quoi de mieux qu'un sondage qui annonce un changement ?

"Effet Villepinte" : "c'est de la tambouille de sondeurs"

F. -S. Est-ce que le sondage de l'Ifop réalisé après le congrès de Villepinte est de cette catégorie ? 


A.G.
Oui, c'est le premier sondage qui montre un croisement de courbes au profit de Nicolas Sarkozy ! Les sondeurs parlent d'un « effet Villepinte »... Quel est le problème ? Le sondage a été réalisé à peine le congrès achevé en 24 heures... On est clairement dans le « push poll » parce que l'on sait scientifiquement qu'il ne peut y avoir d'effet avéré sur l'opinion que plusieurs jours après un événement. Pas dans l'immédiat. Qui est le patron de l'Ifop ? Laurence Parisot... On reste dans la cuisine, c'est de la tambouille de sondeurs. Alors évidemment quand l'AFP - où ce sondage a fait débat au sein de la rédaction - demande aux sondeurs ce qu'ils en pensent, tous répondent d'une même voix : c'est béton. Mais si vous demandez aux universitaires, aux scientifiques, pas un seul ne viendra certifier ces méthodes et les résultats donnés. Tout cela sent un peu la commande opportuniste.

"Plus on se rapproche de l'échéance, plus on est proche du réel"

F. -S. Alors les sondages sont-ils fiables, oui ou non ?
A.G.
Les sondages actuels sont a priori plus fiables que les précédents : plus on se rapproche de l'échéance, plus on est proche du réel. Même approximativement. Un an avant une élection, existe-t-il réellement des « intentions de vote » ? Par contre, quand l'échéance est proche, les électeurs commencent sérieusement à avoir une petite idée. Ce qui est amusant c'est qu'en plus nous assistons – et c'est rare – à un « croisement des courbes » des différents instituts de sondages qui donnent des résultats très proches les uns des autres. Et c'est alors que Le Point sort un papier intitulé « Peut-on croire les sondages ? »... Il aurait mieux valu le faire plus tôt ! Mais pour les médias le fait que les sondages finissent par s'accorder c'est un peu l'angoisse... c'est la fin du suspense. Il faut donc brouiller à nouveau les cartes et instiller à nouveau du doute.

"On s'ennuie très vite à la course de petits chevaux, non?"

F. -S. Vous pensez que les médias en font trop avec les sondages ? 
 

A.G.
Oui les médias utilisent beaucoup trop les sondages. Il faudrait les utiliser avec plus de lucidité. La presse est pressée. C'est le propre de ce métier mais nous arrivons à des excès. Il faut du temps pour faire un bon article, une bonne analyse. Ce qui est en cause c'est le mode de production journalistique. Alors les sondages pris à l'emporte-pièce c'est pratique : on prend les bons chiffres et on joue à la course de petits chevaux. Mais on s'ennuie très vite à la course de petits chevaux, non ?

"Le "troisième homme", un produit médiatique et sondagier"

F. -S. Les médias ont longtemps parlé de Bayrou comme du troisième homme de la présidentielle de 2012... Etait-ce un abus de langage ? 


A.G.
Vous savez c'est un phénomène assez récent que celui de parler d'un « troisième homme » dans la campagne. Et vous savez de quand cela date ? De 2002. Et vous souvenez-vous qui était le troisième homme à l'époque ? Jean-Pierre Chevènement ! « Le troisième homme » c'est depuis le début celui qui permet d'entretenir le suspense. Qui avait lancé cela à l'époque ? L'ancien directeur général de l'institut de sondages de l'institut CSA, aujourd'hui patron de la société Cap (Conseils analyses et perspectives NDLR.), Stéphane Rozès. Les journalistes me racontaient qu'ils recevaient des coups de fil de Stéphane Rozès qui s'excitait, c'est leur mot, à vendre Chevènement comme le « troisième homme ». On a vu comment ça a fini... Quant à Jean-Marie Le Pen, il a été... le deuxième homme.

Quant à Bayrou... il a été le troisième. C'était en 2007. Pour 2012 cela fait peut-être un peu réchauffé. Les gens ont-ils l'impression d'un remake ? Pour convaincre des électeurs d'aller voter, il faut leur en donner de bonnes raisons. Le changement c'est une exigence. D'ailleurs, regardez, il y a d'un côté un candidat qui se présente comme celui du « changement » et l'autre qui annonce « j'ai changé ». Les autres, c'est encore plus évident.

Ce qu'il faut se dire c'est que le « troisième homme » c'est un produit médiatique et sondagier utile au commentaire. Que ce soit François Bayrou, Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon, il y en aura forcément un. Mais Bayrou a fait une erreur que ne fait pas Mélenchon. Quand les sondages étaient mauvais, il tapait sur les instituts et l'utilisation des sondages... Quand les sondages ont été meilleurs, il s'en est félicité. Mélenchon, au moins, est constant, malgré les résultats plutôt favorables du moment, il poursuit sa critique...

Alain Garrigou dans "Ce soir ou jamais" sur France 3 le 28 février 2012

Réactions à cet article36 commentaires

  • Par tyranaus, le 11 avr à 07:25

    tyranaus
    sondages

    si l on n avait pas les sondages la vie des medias ainsi que la notre serait tristounette en periode electorale................................................................



    Signaler un abus  
  • Par fred11, le 11 avr à 08:11

    fred11
    Manipulation



    Pour ceux qui ne le savent pas : BVA = Vincent Bolloré (actionnaire

    majoritaire), ami de Nicolas Sarkozy. CSA = Vincent Bolloré (actionnaire

    à 100%). TNS Sofres = Martin Sorrell, patron très libéral, proche de

    Nicolas Sarkozy. Ipsos = Didier Truchot et Jean-Marc Lech, de notoriété

    publique, proches de Nicolas Sarkozy. Ifop = Laurence Parisot,

    présidente du Medef. OpinionWay = Hugues Cazenave, ancien UMP et

    d’Occident, proche de Nicolas Sarkozy.

    les sondeurs savent très bien que Marine le pen est devant Sarkozy..c'est d'ailleurs pour ça qu'il bombarde un maximun de sondage afin de destabiliser le Français qui pour eux sont très manipulable..!!! ils croient encore en la devise de De Gaulle "les Français sont des Veaux"....



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 11 avr à 14:32

      Aristochat0068
      SONDAGES

      Les sondages sont commandés par Sarkozy et disent que ce que veut entendre Sarkozy.



      Signaler un abus  
  • Par malibertedepense, le 11 avr à 08:15

    malibertedepense
    sondages??

    une horreur , a dix jours tout sondages devrait etre interdit  !!


    d autant qu ils sont favorables comme part hasard a l opinion politique de la plupart des mediats  actuel !  ps  et ump


    je pense que l on va rigoler le 22 au soir !!??



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 11 avr à 14:34

      Aristochat0068
      Le 22 au soir

      Les sondages seront démentis.


       


      Tant pis pour Sarko et Hollande.



      Signaler un abus  
  • Par cloclo40, le 11 avr à 08:28

    cloclo40
    un bilan

    un bilan négatif sur toute la ligne  de  N S


    ministre de l'intérieur CINQ ans    NEGATIF


    président  CINQ ans  NEGATIF


    je ne veux pas énumérer,tous les manquement de ces dix ans !!


    que pourra t-il faire de plus,alors que rien a été fait pendant ces dix ans


     + + + + + +   ces plus sont des augmentations divers ou sont les  ---- ?


    le PS il ne faut pas parler,des choses qui fâches


    que reste t-il ?   qu'allons mettre comme bultin dans les urenes  ?



    Signaler un abus  
    • Par HeyBaal, le 11 avr à 11:07

      HeyBaal
      Plutôt pratique d'affirmer

      Plutôt pratique d'affirmer que quelque chose est nulle "sans avoir envie" de dire pourquoi.



      Signaler un abus  
      • Par Aristochat0068, le 11 avr à 14:39

        Aristochat0068
        BILAN SARKOZY

        Les pauvres sont devenus plus pauvres, les riches sont devenus plus riches.


        Sarkozy s'est fait voter une augmentation indécente de salaire par ses amis députés UMP.


        Il déclara plus tard que les caisses é"taient vides.


        Quand il a fait si froid, on a demandé au SDF de rester chez eux. Au bout de deux ans, il ne devait plus en avoir.


        Etc, etc, etc.....


         



        Signaler un abus  
  • Par ANGEBLEU, le 11 avr à 08:30

    ANGEBLEU
    VOUS PARLEZ DU JOURNAL de PINOCCHIO ?

    Ce n'est rien de PLUS pour moi, les SONDAGES ! et je n'y prête aucune attention !  et ça me "gonfle "tellement que je ne regarde même plus le journal télévisé.......donc : "aucune idée de ce qui ce passe dans notre vaste monde" !



    Signaler un abus  
  • Par tyranaus, le 11 avr à 08:34

    tyranaus
    sondages

    bizarre comme c est bizarre ce grand silence des ministres de FILLON.


    consigne du chef  ou ils ont les renseignements qui donnent battu SARKOSY.


    sont ils entrain de preparer les cartons ?....................................


    La un sondage ................ vite...................                  


     


     



    Signaler un abus  
  • Par solon, le 11 avr à 08:40

    solon
    sondages

    un sondage tous les jours cela devient ridicule!c'est vraiment du marketting.



    Signaler un abus  
  • Par BRZmabro, le 11 avr à 08:54

    BRZmabro
    les sondages ?

    La  manière "légale" d'influencer certaines personnes. Je n'y crois pas du tout, Chaque personne interrogée peut tout simplement dire le contraire de ce qu'ielle pense quant à son intention de vote.. Alors les sondages.....Je voterais pour une interdiction



    Signaler un abus  
  • Par BANASTE, le 11 avr à 09:10

    BANASTE
    Trop

    Trop c'est vraiment trop. Il faudrait interdire les sondages au moins six mois avant les élections, car je me méfie de l'effet girouette, et de ceux qui volent au secours de la victoire...



    Signaler un abus  
  • Par theobald, le 11 avr à 09:23

    theobald
    C'est la surenchère !

    Chaque institut y va de ses sondages, sauf que lorsque l'on compare il y a quelquefois plus de 5 points d'écart entre ces organismes. Alors où est la fiabilité ? car tout de même celà représente quelques millions d'électeurs. Il est difficile de savoir s'ils cherchent à se rassurer ou bien à influencer les électeurs. Car enfin, à force de donner Hollande gagnant, ses électeurs risquent de ne pas se déplacer, la victoire étant assurée et d'un autre côté le phénomène inverse peut se produire : les électeurs de Sarkozy découragés peuvent penser que la partie est perdue. Trop de sondages, tue les sondages.



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 11 avr à 09:27

    HeyBaal
    Article sur le

    Article sur le sondage.


    Article sur la pertinence des sondages.


    Article sur "les médias abusent des sondages".


    Bientôt un sondage.


    Sérieux faudrait peut être arrêter.



    Signaler un abus  
  • Par nellyolson, le 11 avr à 10:03

    nellyolson
    de toute façon les sondages

    de toute façon les sondages pour cette présidentielle sont loin de refleter ce que voteront les français, jamais autant de faux chiffres et de société pour faire mousser son candidat favoris, pourquoi avoir mis hollande en haut des sondages alors que l'on sait tres bien qu'il est loin derriere sarko et qu'il n'est pas prés d'etre au second tour,



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 11 avr à 14:44

      Aristochat0068
      SONDAGES

      Bonjour madame Je sais tout.


      Ni Hollande, ni Sarkozy auront les résultats escomptés.


      Les indécis risquent fort de faire tout bouger.



      Signaler un abus  
    • Par gust901, le 11 avr à 18:29

      gust901
      Les Sondages

        LES SONDAGES : Quelle Arme terrible dans les mains des puissants. Manipuler l'esprit collectif  du peuple .



      Signaler un abus  
  • Par the duke, le 11 avr à 10:15

    the duke
    Et si il était fait

    un sondage pour savoir si le résutat des sondages influence le choix du vote  de certain de nos concitoyens et si oui cela est bien domage amis démorates bonne journée



    Signaler un abus  
  • Par alsaco68, le 11 avr à 10:49

    alsaco68
    eh oui "the duke"

    certains français votent selon les sondages....celà prouve déjà une certaine "maturité" hé hé.....en attendant, les sondages ramènent beaucoup d'argent à pas mal de monde....les veinards...



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 11 avr à 14:47

      Aristochat0068
      LES SONDAGES

      C'est ridicule de voter selon les sondages, la même chose ou son contraire.


      Moi je sais pour qui voter depuis longtemps. Et je ne changerai pas d'avis.



      Signaler un abus  
  • Par clasim, le 11 avr à 10:54

    clasim
    Economie, votons par sondage

    Les sondages suffisent, par contre il faut bien choisir l'instant T pour mériter un bon président:)  Quelle économie pourrions-nous faire devant le coût désastreux des campagnes burlesques de nos candidats!



    Signaler un abus  
  • Par Eowedrinidd, le 11 avr à 11:12

    Eowedrinidd
    Canaliser le vote des indécis.

    Je crains que tous ces sondages à répétition, tels que nous les connaissons, ne soient destinés à manipuler l'opinion des personnes influençables qui s'intéressent peu ou pas à la politique.


    D'ailleurs les résultats vont tous dans le même sens, un peu comme si l'on voulait canaliser le vote des indécis vers une personne bien déterminée...



    Signaler un abus  
  • Par bonnant, le 11 avr à 11:39

    bonnant
    SONDAGES

         Dans les sondages tout est faux. On en aura encore la preuve après le deuxième tour.



    Signaler un abus  
  • Par will, le 11 avr à 11:40

    will
    C' EST LAMENTABLE !

    On ne peut etre sain d'esprit et voter d'apres les sondages , les dernieres elections prouvent que les sondages sont loins d'etre fiables, surtout qu'ils changent selon la couleur des journaux. ILS NE SERVENT QU'A TELEGUIDER LES ELECTEURS ! Alors à ceux qui aiment passer pour des robots, continuez !



    Signaler un abus  
  • Par Nad51, le 11 avr à 12:17

    Nad51
    STOP aux SONDAGES !

    Les sondages influencent le vote de nombreuses personnes, qui votent "utile" au lieu de voter pour le candidat de leur coeur. S'ils disparaissaient, nous aurions alors des résultats beaucoup plus sincères à toutes les élections, mais il faudrait aussi que les médias accordent depuis le début autant de temps d'antenne à tous les candidats, même s'ils sont jugés "petits".



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 11 avr à 12:28

    HeyBaal
    @alsaco68

    Les gens qui votent suite aux sondages sont ceux qui n'auraient pas voté ou aurait voté pour un candidat "symbolique".


    De ce point de vue là le sondage est positif parce qu'ils provoquent une responsabilisation du vote.


    Mais ils restent ce qu'ils sont : un reflet des intention de vote à un instant T, pas une prévision des résultats des élections.



    Signaler un abus  
  • Par démocratos, le 11 avr à 12:56

    démocratos
    Et le 22 avril ,,,,,,

    Tous les sondeurs passeront a la queue leu leu sur les plateaux de télés pou nous expliquer pourquoi leurs prévisions étaient si mauvaises .


    Pauvre france !!!



    Signaler un abus  
  • Par pauledesbaux, le 11 avr à 13:26

    pauledesbaux
    les sondages ?

    il faudra que les institus de sondages se recyclent vite fait car il faudra les supprimer dans la nouvelle constitution purement et simplement parceque beaucoup de têtes félées y croient fermement et çà influence leurs bulletins de vote



    Signaler un abus  
  • Par malibertedepense, le 11 avr à 13:46

    malibertedepense
    sondages??

    les electeurs qui votent d apres les sondages ,en oublient leurs veritable convictions premieres , ce sont des  ""bons moutons ""!! comme les aime l umps


    pauvres ""sans  volontè "" comment voulez vous que change la france !!


    le nainbus et le hollandai doivent se faire mousser !! mais nous verrons le 22 au soir ??



    Signaler un abus  
  • Par galanga75, le 11 avr à 17:30

    galanga75
    Sondages= manip

    Cette avalanche initerrompue de sondages ressemble fort à une manipulation . Mais les sondés sont-ils honnètes dans leurs réponses ? Pour moi , les sondages ne changeront rien à ma décision , je vote toujours de la même façon .


     Mais il paraît qu'il y a beaucoup d'indécis , les sondages doivent être pour eux : ceux qui voteront pour celui qu'il pensent être le plus faible , et le contraire est valable aussi: je suis indécis , je vote pour le plus costaud !



    Signaler un abus  
  • Par franny46, le 11 avr à 17:56

    franny46
    trop c'est trop !

    oui c'est trop ! la manipulation des Français pour faire de la propagande pour le PS est flagrante... et c'est dangereux pour la démocratie.



    Signaler un abus  
  • Par gust901, le 11 avr à 18:25

    gust901
    Les Sondages de Jacques a dit !

     Les sondages c'est comme les publicités on nous bourre le mou, même si on n'en a pas envie !



    Signaler un abus  
  • Par sublinimal, le 11 avr à 20:09

    sublinimal
    La vérité vrai...

    La vérité vrai, c'est qu'il existe aujourd'hui deux catégories de sondages . 


    La première est celles qui est destinée aux professionnels  et qui est censée leur fournir des élements de décision en connaissance de cause. Il n'est pas certain que la population ait connaissance de celle-ci.


    La seconde, parfaitement bidonnée, n'est qu'un instrument de manipulation des masses destinée à orienter la conscience populaire en fonction des intentions plus ou moins cachées de la classe politique.


    Elles sont évidemment fort diffétentes l'une de l'autre mais présentent néanmoins une caractéristique commune : Dans les deux cas, d'une façon ou d'une autre, ce ne sont certainement pas ceux qui les commandent qui les payent!


     



    Signaler un abus  
  • Par le Magnaud, le 12 avr à 11:34

    le Magnaud
    Ils ne nous laissent pas

    Indifférents ...Ils nous" EMMERDENT"  !  De plus ils tuent avec l'aide des médias  la "démocratie" qui déja trés trés malade...            le Magnaud



    Signaler un abus  
  • Par POVFRANCE, le 12 avr à 11:47

    POVFRANCE
    Trop de sondages....

    ....TUENT les sondages ; et puis ça fini par nous "gonfler" !


    Et s'il n'y avait que ça ????? Un sondage coûte , au bas mot , 10000 Euros  !!!


    En voilà de l'argent qui VALSE STUPIDEMENT au lieu d'aller aux associations caritatives


    COLUCHE et L'ABBE PIERRE doivent en piquer une rage là-haut ! ! !


    QUEL GÂCHIS  ! ! !  Bravo UMPS !  Bravo....



    Signaler un abus  
Publié : 11/04/12 - 07h20
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur