Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 24 juillet, 22:20
Accueil > Actualité > Société > Xavier Beulin, le paysan le plus puissant de France

Xavier Beulin, le paysan le plus puissant de France

Salon de l'agriculture 2011


Xavier Beulin, nouveau patron de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), veut moderniser l’agriculture. Portrait d’un « agromanager » qui cultive ses réseaux.

Xavier Beulin s’est imposé comme un interlocuteur incontournable dans les institutions locales et nationales
Xavier Beulin s’est imposé comme un interlocuteur incontournable dans les institutions locales et nationales SIPA

Xavier Beulin est un homme pressé. Il roule à moto. Il porte des costumes-cravates impeccables et une montre de luxe. Il enchaîne les réunions, toujours entre Paris et le Loiret, où il dirige une exploitation de céréales. Il aime aussi le golf, la voile, les vacances en Tunisie. Avec son teint hâlé et ses cheveux gominés, il a de faux airs de Bernard Tapie. Comme lui, c’est un autodidacte, doté d’un charisme naturel, affichant une ambition assumée. Dans un troupeau de syndicalistes agricoles austères, il ferait figure de mouton « bling-bling ». Pourtant. Le 16 décembre, à 52 ans et avec pour seul diplôme un permis moto, c’est lui qui a arraché, par 36 voix contre 31, la présidence de la puissante FNSEA.

Une ascension fulgurante

C’est une petite révolution. C’est la première fois qu’un céréalier accède à cette place, tenue depuis 56 ans par des éleveurs. « Dans l’ombre, ce sont toujours les céréaliers qui détenaient le vrai pouvoir. Cette fois, au moins, les choses sont claires ! On sait à qui on a affaire », grince un opposant. Mais sait-on vraiment qui est Xavier Beulin ? Son ascension fulgurante a débuté brutalement à 17 ans, à la mort de son père. Il interrompt sa terminale pour reprendre l’exploitation familiale de Donnery, dans le Loiret. Dix ans plus tard, le voici déjà président du centre départemental des jeunes agriculteurs. « Je suis quelqu’un d’entreprenant, et j’ai un certain goût pour la chose collective et publique », explique-t-il dans un sourire.

L’homme multiplie les casquettes, comme autant de ramifications d’un réseau complexe. En dehors de ses 500 hectares de céréales et d’un petit quota laitier exploités avec son frère et deux cousins, Xavier Beulin cumule plus d’une douzaine de mandats (voir encadré). Le plus influent, et qui lui assure l’essentiel de ses revenus, c’est son poste de président de Sofiprotéol, depuis 2000. Ce puissant groupe industriel et financier de la filière des huiles et protéines végétales, au chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros en 2009, qui comprend Lesieur, mais aussi des agrocarburants, de la chimie verte… De quoi ouvrir des portes.

Une sphère d’influence internationale

Fin négociateur, Beulin s’est imposé comme un interlocuteur incontournable dans les institutions locales et nationales. Sa sphère d’influence s’étend jusqu’en Europe, des rives de la Méditerranée à celles de l’Atlantique. Certains le verraient bien secrétaire d’Etat. Lui, qui soutient deux hebdos locaux à Tours et Angers, et devrait prendre via Sofiproteol une participation de 25 % dans le groupe d’édition La France agricole, se défend de toute ambition politique. « J’ai des relations professionnelles avec des élus de tous bords, mais pas d’amitiés. Je préfère fédérer les énergies. Le monde agricole est tellement atomisé ! » Mais son appétit fait grincer des dents. « Il met son intelligence au service de sa réussite », tacle le producteur de lait Pascal Massol. « C’est le symbole de l’agrobusiness », raille l’apiculteur Olivier Belval. Beaucoup ne se reconnaissent pas dans cet « émir vert », cet « industriel déconnecté des problèmes du petit paysan qui meurt ». Sans livrer ses revenus, Beulin veut jouer la transparence : « Je lâche un à un tous mes mandats, bénévoles pour la plupart. » Mais il ne renoncera pas à la juteuse présidence de Sofiproteol, ni à celle du Conseil économique et social du Centre.

« J’ai un côté gaulois »

Malgré les critiques, au fil des ans, il a gagné le respect de ses pairs. « Brillant », « ultra-compétent », « bon connaisseur des dossiers », il serait « celui qui peut sauver l’agriculture ». Même ses adversaires vantent ses qualités : « C’est un homme de dialogue et de parole, un démocrate », note Guy Janvrot, vice-président du Conseil économique et social du Centre, par ailleurs militant de France Nature Environnement. « Tant qu’on ne parle pas d’agriculture, ça va ! »

Car son élection à la FNSEA marque une rupture radicale. « C’est peut-être la marque de l’intérêt des agriculteurs pour leur “aval”. Ils ne veulent plus seulement être des fournisseurs de matière première, mais aussi reprendre le contrôle sur les produits transformés et leur valeur ajoutée », analyse-t-il. Son projet ? Prôner la contractualisation, la négociation, plutôt que l’affrontement syndical. Sortir de la dépendance vis-à-vis de Bruxelles. Structurer les filières, renouer avec la compétitivité. « J’ai un côté gaulois : j’ai mal à la France lorsqu’elle recule par rapport à ses voisins. On a des atouts, et aucun handicap insurmontable. Les paysans seront respectés s’ils savent s’imposer sur les marchés. » En ces temps de crise, le défi est de taille. Un autre challenge l’attend : réussir à représenter toutes les facettes de l’agriculture française. Y parviendra-t-il ? Les adhérents de la FNSEA, qui ont rendez-vous fin mars, à Saint-Malo, au prochain congrès, le diront.

Juliette Demey
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article10 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 19 fév à 12:19

    Anonyme-77656
    president de la fnsea

    ca m exsaspere de voir cette article, ce president ne s interesse qu au cerealier et pas aux eleveurs cet un bissness man .L agriculture ce sont les eleveurs et pas les cerealiers.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 fév à 13:04

    Anonyme-77656
    enfin sortir du miserabilisme

    on peut saluer la clairvoyance des cadres de la fnsea apres nous avoir raconté des histoire a dormir debout pendant de nombreuses années la fnsea fait appel a un veritable entrepreneur apres les pleurnichards qui on gouverné la fnsea voici venu le temps des managers quittons le monde des paysans pour entrer dans celui des entrepreneurs de production agricole bon courage a beulin



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 fév à 14:35

    Anonyme-77656
    avec combien de paysans

    je prend date de l'arrivée à la FNSEA de Monsieur Beulin et l'ancien paysan que je suis s'interroge sur le nombre d'agriculteurs qu'il restera dans quelques années.Des régions entiéres risquent de disparaitre avec les agri managers



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 fév à 16:18

    Anonyme-77656
    Enfin un président charismatique !

    Enfin un leader compétent et charismatique à la tête de la FNSEA. Il nous faut des paysans entrepreneurs et non des paysans subventionnés pleurnichards. Seuls les meilleurs continueront à faire ce métier, comme dans toutes activités, et le bio est aussi réservé au plus compétent !



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 fév à 18:04

    Anonyme-77656
    du colza partout

    detaxé dans nos moteurs



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 fév à 18:04

    Anonyme-77656
    du colza partout

    detaxé dans nos moteurs



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 fév à 18:17

    Anonyme-77656
    poudre (de lait) aux yeux

    "pour la première fois les céréaliers à la tête de la FNSEA".


    Ils peuvent se passer d'hommes de paille.

    Quant à devenir secrétaire d'état Beulin est déjà ministre de l'agriculture bis.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 fév à 09:00

    Anonyme-77656
    benvoyons !

    la FNSEA a toujours ete un "syndicat patronal "

    représentant les plus gros , copain avec les pouvoirs,

    et surtout encaissant la majorité de la pac !



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 fév à 12:19

    Anonyme-77656
    Ce financier veut augmenter

    Ce financier veut augmenter le prix pour les consommateurs.Mais combien de français pourront encore manger de la viande Qu'il s'attaque aux profits énormes de la grande distribution.sinon le peuple mangera de la mer de venant de chine et d'ailleurs



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 fév à 13:22

    Anonyme-77656
    FNSEA : Fédération Nationale des Exploitants Agricoles Arnaqués

    FNSEA : Fédération Nationale des Exploitants Agricoles Arnaqués

    C'est un lobby puissant qui défend les paysans, les coopératives (donc la grande disribution).

    Conflit d'interet : comment son prédident peut il cautionner la vente à perte des produits français (qui est illégal sauf pour l'agriculture) au nom de la mondialisation!!!

    Une bete vivante vaut moins chère que la viande morte... 40 e un veau et 100 e les frais de vétérinaire en cas de maladie... On favorise l'euthanasie du bétail...

    Les agriculteurs deversent le lait dans leurs champs, les cultivateurs d'arbres fruitiers préfèrent les arracher que de ceuillir les fruits vendus à perte...

    ET ON CAUTIONNE CA AVEC LE SOURRIRE...

    HONTEUX



    - Signaler un abus  
Publié : 19/02/11 - 10h57
Mis à jour : 19/02/11 - 11h00
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238750 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186400 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur