Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 19 octobre, 23:00
Accueil > Pratique > Médecine > Haïti - Le choléra, nouvelle peste des pays pauvres

Haïti - Le choléra, nouvelle peste des pays pauvres

Médecine


L'épidémie de choléra qui sévit depuis la mi-octobre en Haïti ne cesse de s'aggraver. Elle a déjà fait plus de 700 morts. France Soir passe à la loupe ce fléau devenu pire que la peste.

Un bilan qui risque de s'alourdir dans ce pays, le plus pauvre du continent américain, ayant été dévasté lors du séisme de janvier dernier. Des milliers d'Haïtiens vivent dans des camps de fortune et les conditions d'hygiène déplorables favorisent la propagation de l'épidémie. De plus, les inondations provoquées par le récent ouragan Tomas aggravent la situation.

Qu'est-ce que le choléra?

Si, depuis l'Antiquité, la peste a été considérée comme le plus terrifiant des fléaux qui régulièrement frappait l'humanité, le choléra, apparu il y a des siècles en Inde, dans le delta du Gange, l'a supplanté. Après avoir envahi, à partir de 1817, l'Asie, le Moyen-Orient et une partie de l'Afrique, il n'a pas tardé, en  Europe, à devenir l'émissaire le plus efficace de la grande faucheuse. Ainsi,  l'épidémie de 1832 qui s'est abattue sur la France a fait 100 000 morts, dont environ 20 000 à Paris. Deux ans auparavant, un article de « La Gazette médicale de Paris » avait prévenu ses lecteurs: « Cette effrayante maladie que l'on avait cru confinée pour jamais dans l'Asie, a trouvé le chemin de l'Europe septentrionale et frappe aux portes de l'Europe Occidentale ». Il s'agit d'une infection diarréhique aigüe provoquée par un bacille, le « Vibrio cholerae », qui affectionne particulièrement les zones aquatiques et présente une grande mobilité. L'absence d'hygiène favorise son développement.

Quelles sont les régions du monde plus touchées?

L'OMS considère le choléra comme « un indicateur clef de l'insuffisance du développement social ». Répandu au monde entier depuis le XIXème siècle, il sévit de façon endémique dans les zones tropicales humides d'Afrique et d'Asie, mais, parfois, lors d'épidémie, il peut frapper des régions sèches comme le Sahel. Les camps de réfugiés ou de personnes déplacées, les déplacements massifs de populations favorisent son développement. Ainsi, selon l'Institut Pasteur, le choléra aurait tué 23 800 personnes en quelques semaines dans les camps de réfugiés rwandais installés en juillet 1994 à Goma, au Congo. A noter qu'il ne touche qu'exceptionnellement les voyageurs bénéficiant d'une hygiène de vie satisfaisante (un cas pour un million). 

Quel sont les symptômes?

Après une brève période d'incubation variant entre trois et cinq jours, la maladie débute par des vomissement et une diarrhée très liquide, qui peut atteindre quinze litres par jour. S'ensuit une intense fatigue, une grande soif et des crampes musculaires dues à la déshydratation. Le malade ne tarde pas à maigrir de manière spectaculaire. Et s'il n'est pas rapidement soigné, il risque de mourir en quelques heures.

Comment la maladie se contracte-t-elle?

La maladie se contracte par l'absorption d'eau ou d'aliments contaminés. Or, le malade étant le principal réservoir du bacille, ses rejets constituent pour son environnement le vecteur le plus virulent de propagation.

Comment le choléra se soigne-t-il?

De manière très simple. L'absorption par voie orale de sels de réhydratation suffit dans 80% des cas. Pour les autres, une perfusion par intraveineuse peut s'imposer. Le tout accompagné d'un léger traitement antibiotique. Mais, la principale des armes est la prévention. D'où l'urgence, lors du départ d'une épidémie, de garantir aux populations l'accès à de l'eau et des aliments non contaminée.
 

Combien le choléra fait-il de victimes par an dans le monde?

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS), estime entre trois et cinq millions,  le nombre de cas de choléra par an dans le monde. Or il est en constante progression. Pour la période 2004-2008, il a augmenté de 24% par rapport aux années 200-2004. En ce qui concerne le bilan annuel des morts est évalué de 100 000 à 120 000 morts.

La France pourrait-elle être atteinte par une épidémie de choléra?

Non. On ne compte, en France, que quelques cas isolés par an. Généralement, des malades rentrant d'un voyage à l'étranger. Et qui se guérissent très rapidement.

Par Alain Vincenot
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Médecine

Publié : 11/11/10 - 17h21
Mis à jour : 12/11/10 - 11h56
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande