Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 23 mars, 23:16
Accueil > Loisirs > Ciné > Americano : Mathieu Demy fantasme sur Salma Hayek

Americano : Mathieu Demy fantasme sur Salma Hayek

Sorties ciné de la semaine


Pour son premier film comme réalisateur, ''Americano'' (ce mercredi 30 novembre sur les écrans), Mathieu Demy a engagé Salma Hayek, en stripteaseuse sexy. Mais il revient aussi sur son enfance et rend hommage à ses parents.

Pour son premier film comme réalisateur, Mathieu Demy (à gauche) a réussi à convaincre Salma Hayek de jouer le rôle d'une stripteaseuse (© Bac Films/Les Film de l'Autre/ Ronald Martinez)
Pour son premier film comme réalisateur, Mathieu Demy (à gauche) a réussi à convaincre Salma Hayek de jouer le rôle d'une stripteaseuse (© Bac Films/Les Film de l'Autre/ Ronald Martinez)

Salma Hayek est à l'affiche de deux films qui sortent en France ce 30 novembre : Le chat potté et Americano. Dans le premier, on ne fait que l'entendre, car c'est un dessin animé dans lequel elle prête sa voix à la chatte Kitty Pattes de Velours. Dans le second, on a l'avantage de la voir. Et en stripteaseuse, filmée par un Mathieu Demy visiblement sous le charme.

Jusqu'alors acteur, c'est le premier film comme réalisateur du fils de Jacques Demy et d'Agnès Varda, et il y rend un hommage à ses parents. Il y interprète Martin, un jeune agent immobilier dont le couple avec Claire (Chiara Mastroianni) bat de l'aile, et qui apprend un jour la mort de sa mère, restée à Los Angeles où il a passé une partie de son enfance et où il n'est pas retourné depuis cinq ans. Son père (Jean-Pierre Mocky), revenu à Paris après la séparation du couple, semble moins ému par la mort de sa femme.

Un bordel de Tijuana

Martin se rend à Los Angeles pour régler les formalités et retrouve sur place Linda (Géraldine Chaplin), une amie de la famille excentrique qui roule en Ford Mustang rouge. Elle le conduit jusqu'à l'appartement de sa mère, où des images de son enfance refont surface. Scène émouvante où il pleure en regardant de vieux cahiers, avant de tout jeter à la poubelle.

Un peu paumé, il entend parler de Lola, qu'il a connue petit et qui avait le même âge que lui, devenue depuis une amie de sa mère. C'est à la frontière mexicaine, à Tijuana, dans un bordel-boîte de nuit du nom d'« Americano », qu'il va retrouver la trace de cette Lola (Salma Hayek), stripteaseuse et prostituée...

C'est par amitié pour Agnès Varda que Salma Hayek a accepté ce rôle dans le premier film de son fils. En un plan-séquence où la caméra s'attarde sur son corps en petite tenue et bas résilles, on voit que l'actrice mexicaine, outre ses qualités de comédienne, n'a rien perdu de sa beauté.

Un rôle de stripteaseuse qu'elle a cependant été réticente à accepter. « Je ne vais pas vous mentir : ça a été extrêmement difficile », confie-t-elle dans le dernier numéro du mensuel Studio Ciné Live. « Et ce pour des raisons très concrètes : à 45 ans, me lancer dans un striptease ne me paraissait vraiment pas évident sur le papier ! On ne pense qu'à ses complexes, d'autant plus quand le réalisateur explique que cette scène sera un plan-séquence, donc sans montage ni protection ».

Bien sûr, Americano ne se résume pas à cette scène, ni même au personnage de Salma Hayek. Il y a dans le film une atmosphère particulière, une description de Los Angeles à l'envers du « rêve américain », et à la fin pas mal de suspense et de rebondissements, avec des personnages secondaires multiples et intriguants.

Nostalgie familiale

Mais c'est surtout dans son enfance et la nostalgie familiale que Mathieu Demy, 39 ans, a puisé l'inspiration de cette histoire. Il a réellement vécu à Los Angeles avec ses parents au début des années 80 (il a retrouvé leur maison), insère dans son film des morceaux de Documenteur (1981) dans lequel sa mère Agnès Varda l'avait filmé à l'âge de huit ans, et ce n'est pas une coïncidence si l'héroïne se prénomme Lola, titre d'un des films de son père Jacques Demy.

« C'est une longue histoire », explique le néo-réalisateur. « J'avais envie de raconter la dérive d'un personnage dans une ville étrangère, j'avais pensé à Tanger... Et puis s'est glissée l'histoire du deuil : un homme face à la mort de sa mère. Enfin j'ai pensé à Documenteur (…). C'est un film important pour moi parce qu'il se mélange à mes souvenirs d'enfance : comme un livre ouvert dans ma mémoire, avec un léger décalage de fiction. Depuis longtemps j'avais le sentiment que ce film avait pour moi quelque chose d'inachevé... »

Seule différence avec sa vraie vie : dans Americano ce n'est pas son père qui meurt, mais sa mère. « Quand Agnès a lu le scénario, elle m'a dit comme une boutade : ''Alors, tu veux me tuer ?'' Mais le projet lui a plu, et la société familiale Ciné-Tamaris a participé à la coproduction ». Un film au parfum singulier, qui recèle de multiples autres charmes, entre émotion et suspense, que les bas résilles de la belle Salma Hayek.

 

 

Par Jean-Michel Comte

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur Pékin Express