Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 02 décembre, 00:07
Accueil > Loisirs > Ciné > César 2012 : Six trophées pour The Artist

César 2012 : Six trophées pour The Artist

César 2012


La 37e cérémonie des César du cinéma français se déroulait ce vendredi au théâtre du Chatelet à Paris. Avec trois grands favoris pour les principaux trophées: ''Polisse'', ''The Artist'' et ''Intouchables''. C'est finalement ''The Artist'' qui en sort vainqueur, avec six trophées.

  • Olivier Gourmet et Michel Blanc dans "L'exercice de l'Etat'' (© Diaphana Distribution)  <em></em>
  • Jérémie Elkaïm et Valérie Donzelli dans ''La guerre est déclarée'' (© Wild Bunch Distribution) <em></em>
  • André Wilms et Jean-Pierre Darroussin dans ''Le Havre'' (© Pyramide Distribution/Le Pacte)  <em></em>
  • Omar Sy et François Cluzet dans ''Intouchables'' (© Gaumont)  <em></em>
  • Alain Cavalier et Vincent Lindon dans ''Pater'' (© Gaumont) <em></em>
  • Maïwenn, Jérémie Elkaïm et JoeyStarr dans ''Polisse'' (© Mars Distribution)  <em></em>
  • Jean Dujardin et Bérénice Bejo dans ''The Artist'' (© Warner Bros)  <em></em>
  • Pierre Schoeller, réalisateur de ''L'exercice de l'Etat'' (© Diaphana Distribution)  <em></em>
  • Valérie Donzelli, réalisatrice de ''La guerre est déclarée'' (© Zelig Films)  <em></em>
  • Aki Kaurismäki, réalisateur du film ''Le Havre'' (© Le Foch/Niko/Nivière/SIPA)  <em></em>
  • Eric Toledano (à gauche) et Olivier Nakache, réalisateurs d'''Intouchables'' (© Gaumont) <em></em>
  • Alain Cavalier, réalisateur de ''Pater'' (© Gaumont) <em></em>
  • Maïwenn, réalisatrice de ''Polisse'' (© Mars Distribution)  <em></em>
  • Michel Hazanavicius, réalisateur de ''The Artist'' (© Warner Bros)  <em></em>

23h49. Fin de cette 37e soirée des César, avec un grand vainqueur, The Artist, qui repart avec six trophées. En espérant en faire autant dimanche aux Oscars, où il est nommé 10 fois. Merci d'avoir suivi les temps forts de cette cérémonie sur FranceSoir.fr, et vive le cinéma français!

 

23h43. Dernier César, le plus prestigieux, celui du meilleur film. C'est Guillaume Canet qui l'annonce: The Artist. Sixième trophée pour le film muet en noir-et-blanc de Michel Hazanavicius, grand vainqueur de la soirée.

 

23h35. Le César du meilleur acteur, grand moment de cette 37e cérémonie, est attribué à Omar Sy, pour Intouchables. Premier César pour un acteur noir dans cette catégorie. Premier trophée de la soirée pour le film d'Olivier Nakache et Eric Toledano. Très ému, Omar Sy parle de ses enfants et de ses parents –«j'espère qu'ils sont fiers de moi»–, et dans la salle sa femme verse des larmes. Il rend hommage à François Cluzet, aux autres acteurs nominés. Termine par un mot à sa femme Hélène: «je t'aime, mon amour». Et entame un pas de danse avant de quitter la scène.

 

23h29. La meilleure actrice de l'année, c'est Bérénice Bejo, pour The Artist. Cinquième trophée pour le film de son compagnon Michel Hazanavicius –et enfin une recompense pour elle. «Je dois vous avouer quelque chose: je le voulais vraiment», dit-elle. Elle sera en lice dimanche pour l'Oscar du meilleur second rôle.

 

23h23. Premier des César majeurs, celui du meilleur réalisateur. C'est Michel Hazanavicius qui gagne, pour The Artist, dont c'est le quatrième trophée de la soirée. Il rend hommage aux autres nommés, affirmant «j'ai beaucoup de chance d'avoir été choisi». Il remercie l'équipe du film. Et termine par un petit message personnel pour Bérénice Bejo, actrice de son film et sa compagne dans la vie –qui écrase une larme dans l'assistance.

 

23h18. Le film iranien Une séparation, d'Asghar Farhadi, récompensé au Festival de Berlin l'an dernier et favori pour l'Oscar dimanche, reçoit le César du meilleur film étranger.

 

23h10. C'est le troisième César de la soirée pour L'exercice de l'Etat, celui du meilleur son, attribué à Olivier Hespel, Julie Brenta et Jean-Pierre Laforce.

 

23h05. Deuxième César pour Polisse, celui du meilleur montage, attribué à Laure Gardette et Yann Dedet.

 

23h03. A 58 jours de l'élection présidentielle, Antoine de Caunes a son petit mot annuel pour le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand. Quoi qu'il arrive dans les mois qui viennent, «un fauteuil vous sera toujours réservé. Sinon comme ministre, en tout cas comme cinéphile», dit-il.

 

22h59. Yasmina Reza et Roman Polanski sont récompensés du César de la meilleure adaptation pour Carnage. Aucun des deux n'étant présent, cela donne l'occasion à Kate Winslet –une des actrices du film– de remonter sur scène pour recevoir le trophée.

 

22h52. Longue séquence émotion, avec des extraits de films d'Annie Girardot, décédée il y a un an, et à qui est dédiée la soirée, via notamment l'affiche officielle. Sa fille et sa petite-fille sont dans la salle. Son César du meilleur second rôle, en 1996, reste le moment le plus émouvant des 37 années de César.

 

22h48. Surprise! Mathieu Kassovitz –qui avait twitté un «J'encule le cinéma français. Allez vous faire baiser avec vos films de merde!» quand il avait constaté, vexé, que son film L'ordre et la morale n'avait eu qu'une seule nomination– est sur la scène du Châtelet pour remettre le César de la meilleure photo. Celui-ci va à Guillaume Schiffman, troisième trophée de la soirée pour The Artist.

 

22h42. Pierre Schoeller, réalisateur de L'exercice de l'Etat, reçoit le César du meilleur scénario original pour son film, qui raconte le quotidien d'un cabinet ministériel. C'est le deuxième trophée de la soirée pour ce film, après celui du meilleur second rôle attribué à Michel Blanc.

 

22h35. Le César du meilleur court métrage revient à Olivier Treiner pour L'accordeur.

 

22h32. César de la meilleure actrice dans un second rôle attribué à Carmen Maura, l'actrice fétiche de Pedro Almodovar. Elle joue une femme de ménage espagnole dans Les femmes du 6e étage. Elle se dit fière d'être espagnole, mais par ce trophée se sent «un petit peu de la famille» du cinéma français.

 

22h27. «Récemment, un géant du cinéma nous a quittés: MegaUpload», dit Antoine de Caunes, sous les rires,  pour détendre l'atmosphère avant la traditionnelle séquence émotion, celle de l'hommage aux disparus. Qui s'attarde notamment sur Marie-France Pisier.

 

22h22. Le réalisateur Michel Gondry, en récitant un petit speech truffé de jeux de mots franco-anglais, remet un César d'honneur à Kate Winslet. Magnifique dans une robe à paillettes très moulante et très décolletée, l'actrice britannique remercie en anglais pour cet «énorme honneur» qui lui est fait. Rend hommage à deux reprises à Roman Polanski, avec qui elle a tourné Carnage l'an dernier. Et termine son discours en français, avec un délicieux accent: «Merci de votre gentillesse et de cette charmante soirée».

 

22h10. Deuxième César pour The Artist: celui de la meilleure musique, attribué à Ludovic Bource.

 

22h03. César du meilleur documentaire attribué à Tous au Larzac, de Christian Rouaud.

 

21h54. Un sketch rigolo de Julie Ferrier, en perruque rousse, qui joue le personnage d'une dresseuse d'animaux belge venue réclamer une «césarisation» des animaux de cinéma. Elle termine par un numéro de dressage d'un chien et une imitation de Robert De Niro.

 

21h50. Le cochon de Gaza, qui aborde le conflit israélo-palestinien sous la forme de l'humour, obtient le César du meilleur premier film. Il a été réalisé par Sylvain Estibal, journaliste de l'AFP en poste en Amérique du Sud.

 

21h45. Le César du meilleur espoir masculin est attribué à Grégory Gadebois, pour Angèle et Tony. Coup double pour ce film, quelques minutes avec le César du meilleur espoir féminin gagné par Clotilde Hesme.

 

21h39. César du meilleur film d'animation: Le chat du rabbin, de Joann Sfar et Antoine Delesvaux.

 

21h34. Premier César de la soirée pour The Artist: celui des meilleurs décors, attribué à l'Américain Laurence Bennett.

 

21h30. César des meilleurs costumes attribué à Anaïs Romand, pour L'Apollonide, souvenirs de la maison close.

 

21h24. Enfin un César pour Michel Blanc, après sept nominations infructueuses. Il reçoit le César du meilleur acteur dans un second rôle pour L'exercice de l'Etat.

 

21h20. Première vanne du maître de cérémonie, Antoine de Caunes, avec un conseil aux gagnants: «Pour accélérer le rythme de la cérémonie, ne remerciez pas vos parents. S'ils vous avaient bien élevés, vous ne seriez pas dans le cinéma...»

 

21h15. Premier César de la soirée, celui du meilleur espoir féminin. Et première surprise, il y a deux ex-aequo: Naidra Ayadi pour Polisse et Clotilde Hesme pour Angèle et Tony.

 

21h03. C'est parti. Pratiquement à l'heure prévue, au théâtre du Chatelet à Paris, Guillaume Canet ouvre la cérémonie en se disant «très fier et très heureux» de présider la soirée, soulignant que cette année, les films nommés ont été vus «par un très grand nombre de spectateurs», ce qui n'est pas le cas chaque année. 2011 «a été une année record dans l'histoire du cinéma français –et ce, à l'heure du téléchargement», a-t-il ajouté. C'est pourquoi «je tiens à saluer ces spectateurs et les remercier pour leur fidélité». Le monde entier «envie notre cinéma», a-t-il dit, concluant en rendant hommage à un ingénieur du son récemment disparu, Pierre Gamay, qui était pour lui «comme un père spirituel».

 

Une soirée présidée par l'acteur-réalisateur Guillaume Canet, présentée –pour la huitième fois– par Antoine de Caunes, et dédiée à Annie Girardot, décédée il y a un an: c'était l'affiche, ce vendredi soir, de la 37e soirée des César du cinéma français. Des César sans «s», même au pluriel, comme l'exigent les héritiers du célèbre sculpteur qui a créé les récompenses.

Au théâtre du Châtelet à Paris, et en direct sur Canal+, la tension est montée peu à peu en début de soirée, tant la compétition était ouverte cette année et tant les films divers, au terme d'une année exceptionnelle pour le cinéma français. Pour beaucoup, dans les coulisses de la profession, le nom qui circulait le plus était le film Polisse, de Maïwenn, arrivé en tête de la dernière ligne droite avec 13 nominations. Mais côté public on pensait davantage à The Artist, de Michel Hazanavicius (10 nominations), et Intouchables, d'Eric Toledano et Olivier Nakache (9 nominations). Le premier poursuivra sa fabuleuse aventure dimanche soir aux Oscars (10 nominations également), le second restera quoi qu'il arrive dans l'histoire avec ses 19 millions de spectateurs, troisième plus gros score de tous les temps dans les salles françaises.

Les quatre autres prétendants au César du meilleur film étaient L'exercice de l'Etat, de Pierre Schoeler, avec ses surprenantes 11 nominations; La guerre est déclarée, de Valérie Donzelli (6 nominations); Le Havre, d'Aki Kaurismäki (3 nominations); et Pater, d'Alain Cavalier (2 nominations).

Mais le clou de la cérémonie était attendu pour la fin de la soirée, avec le César du meilleur acteur: Jean Dujardin pour The Artist ou Omar Sy pour Intouchables? Jusqu'au bout, le suspense a été énorme, et est monté tout au long de la soirée...

 

Par J.-M. C.

Réactions à cet article3 commentaires

  • Par caverne, le 24 fév à 21:33

    caverne
    cesar 2012

    franchement  la ceremonie des césars c'est nul.aucun intéret



    Signaler un abus  
  • Par grandpa, le 25 fév à 08:17

    grandpa
    Assez !

    Oui bon, on va peut-être pas passer l'année la dessus. Il y a des choses plus importantes non ?



    Signaler un abus  
  • Par galanga75, le 25 fév à 11:16

    galanga75
    vocabulaire

    Ce que je retiens dans cet évènement , c'est ce verbe " nominer"  ou nommer qui n'existe pas en français .


    On nomme untel à un poste , on donne un nom à son chien .


    En compétition on " sélectionne " . Pendant des années , on nous a donné " la sélection du festival de Cannes " , pas la nomination . 


    La traduction de l'anglais en franglais est laide , comme ce mot " award " . Remettre un Grand Prix  , un Premier Prix , ou autre ça sonne toutde même mieux à nos oreilles !



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur Pékin Express