Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 18 novembre, 01:15
Accueil > Loisirs > Culture > Sacha Guitry sous le feu des enchères

Sacha Guitry sous le feu des enchères

Culture


Une vente exceptionnelle consacrée au dramaturge s’achève ce vendredi à Drouot.

Sacha Guitry
Sacha Guitry SIPA/NANA PRODUCTIONS/SIPA

Depuis la mort de Sacha Guitry, en 1957, c’est à coup sûr la plus importante collection consacrée à ce dramaturge qui est dispersée depuis hier et jusqu’à ce soir à l’hôtel des ventes Drouot-Richelieu, à Paris. L’expert Thierry Bodin le certifie et il a parfaitement raison. André Bernard, le cofondateur de l’association des amis de Guitry, a mis plus d’un demi-siècle pour constituer cet ensemble exceptionnel et souvent émouvant de plus de huit cents dessins, tableaux, manuscrits, photographies et souvenirs qui ont émaillé le parcours d’un génie au talent très multiforme, à la fois auteur et comédien, cinéaste et metteur en scène, dessinateur, pamphlétaire et même publicitaire. Après avoir publié plusieurs livres sur la vie et l’œuvre de l’artiste, il a pourtant fini, à plus de 75 ans, par prendre la décision de s’en séparer. « Je ne me suis jamais considéré comme le propriétaire de ces dessins, autographes ouvrages, assure-t-il, mais plutôt comme le simple dépositaire d’un patrimoine que je suis heureux de transmettre.  

Galerie insolite

Au catalogue de cette vente organisée par la maison Ader Normann, figurent plusieurs pièces d’exception, comme le portrait en pied de Lucien Guitry peint par Antonio Ortiz-Echagüe, qui trônait dans le bureau de Sacha Guitry et un exemplaire rarissime de l’édition originale du tout premier livre de Guitry, Des connus et des inconnus, paru en 1903. Estimés entre 4.000 et 5.000 € chaque, cent cinquante dessins forment, eux, une galerie singulière, volontiers insolite, de la société littéraire et artistique de la première moitié du siècle dernier. Trois huiles sur toile représentant Yvonne Printemps et peintes par Sacha Guitry, pour des estimations de 12.000 à 15.000 €, sont également proposées. Ainsi que des photographies rares, dont une où apparaît cette femme sublime que fut Jacqueline Delubac, autre grand amour de l’auteur de Mon père avait raison. Le résultat de la vente pourrait dépasser le million d’euros.

 

 

Par Jean-Pierre Thiollet
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Culture


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur Pékin Express