Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 22 août, 11:36
Accueil > Loisirs > Littérature > Van Gogh : Suicide, accident, assassinat ? Sa mort remise en cause

Van Gogh : Suicide, accident, assassinat ? Sa mort remise en cause

Littérature


Steven Naifeh et Gregory White Smith ont publié, lundi, une nouvelle biographie sur Vincent Van Gogh. Dans "Van Gogh : The Life", ils remettent en cause la thèse du suicide du peintre et laissent entrevoir la possibilité d'un assassinat ou d'un accident.

Vincent Van Gogh, le célèbre peintre néerlandais, ne se serait en fait pas suicidé
Vincent Van Gogh, le célèbre peintre néerlandais, ne se serait en fait pas suicidé SIPA

Mais que s'est-il exactement passé le 27 juillet 1890, dans un champ de blé à Auvers-sur-Oise (Val d'Oise) ? Il y a encore quelques heures cette question ne se serait jamais posée. Officiellement, en effet, le célèbre peintre Vincent Van Gogh s'est tiré une balle dans la poitrine. Il succombe de ses blessures deux jours plus tard dans l'auberge de Ravoux, où il logeait à l'époque. Depuis 121 ans, tout le monde s'accorde sur cette version. Mais, depuis lundi, il existe une autre interprétation des faits. En effet, Steven Naifeh et Gregory White Smith, remettent en cause le suicide du peintre, dans une nouvelle biographie : Van Gogh : The life. Ils laissent la porte ouverte à un assassinat ou à un simple accident. 

Selon les deux chercheurs britanniques, Vincent Van Gogh serait mort accidentellement, à 37 ans, d'une balle tirée malencontreusement par deux adolescents de la région. Pour étayer leurs propos, les deux hommes s'appuient sur dix ans d'études et ont consulté pas moins de 28.000 notes. Parmi celles-ci, il y a notamment des lettres de l'artiste néerlandais, à son frère Théo entre autres, qui n'avaient jamais été mises à la disposition de spécialistes. 

L'arme et la balle en question

Plusieurs indices font en effet douter les auteurs sur la question du suicide. L'arme, par exemple, n'a jamais été retrouvée. Ils ne croient pas qu'Arthur Ravoux, propriétaire de l'auberge où logeait Van Gogh, lui ait donné un pistolet alors que celui-ci sortait tout juste de l'asile psychiatrique. « Il est clair que [Van Gogh] ne s'est pas rendu dans ce champ avec l'intention de mourir » assure Steven Naifeh à la BBC. Selon les biographes, ils leur est rapidement apparu que le peintre n'avait pas agi ainsi.  La balle pose aussi problème. La trajectoire de travers dans l'abdomen n'est pas logique pour un suicide, elle était oblique et non droite, comme supposé dans le cas d'un suicide. « Rappelons qu'il n'y a pas eu d'enquête médico-légale ni d'autopsie » précise ainsi Gregory White Smith.

Une autre version a circulé parmi ceux qui connaissaient l'artiste : Van Gogh aurait été blessé par balle accidentellement par un duo d'adolescents qu'il connaissait. Le peintre aurait décidé d'endosser la responsabilité de l'incident dans le but de les protéger. Et c'est cette variante que soutiennent les chercheurs. Ils précisent que l'historien de renom John Rewald avait déjà envisagé ce déroulement des événements lors de sa visite à Auvers-sur-Oise dans les années 1930. Et selon eux, d'autres détails viennent corroborer ces faits. 

Une version défendue par le Musée Van Gogh

« Ces deux jeunes hommes, dont l'un ce jour-là était costumé en cow-boy et jouait avec une arme qui fonctionnait mal, étaient connus pour venir boire avec le peintre» expliquent les auteurs. Avant d'affirmer que dans ces conditions, « un homicide accidentel est plus que probable ». En effet, il est difficile d'imaginer que les adolescents aient eu une quelconque intention de tuer Van Gogh, stipulent les auteurs.

Gregory White Smith déclare que Van Gogh n'a pas cherché activement à mourir, mais que face à cette issue, il l'a acceptée « pour l'amour de son frère, pour lequel il était un poids ». Theo, qui a survécu à peine six mois à Vincent, supportait alors financièrement un peintre qui ne vendait rien. Le commissaire priseur du Musée Van Gogh à Amsterdam, Leo Jansen, juge l'œuvre de Naifeh et Smith comme « la biographie de référence de Van Gogh pour des décennies à venir ». En tout cas, si elle ne fait pas modèle en la matière, elle risque bien de faire polémique. Et peut-être plus que pour des décennies...

Maxime Ricard

Plus d'articles Littérature

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Mungopark, le 19 oct à 17:11

    Mungopark
    Hein !!! qu'est ce tu dis

    il avait l'esprit suicidaire et choisi de se dépecer, puis commença par l'oreille voyant que cela faisant mal il se dit qu'il n'était pas arrivé aux orteils, alors il préféra le révolver et se tira une balle en pleine poitrine,mais comme il entendait rien à cause de son pansement il tira une seconde fois. Big smile



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Sylvia Kristel en 10 photos


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur Pékin Express