Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 15 décembre, 18:18
Accueil > Pratique > Médecine > Marcel Rufo : dix mots à vous dire !

Marcel Rufo : dix mots à vous dire !

Médecine


Le pédopsychiatre Marcel Rufo monte sur tous les fronts. Sur l’anorexie, le collège, ou même le Père Noël, il livre ses convictions aux parents, parfois ses coups de gueule, dans deux DVD qui sortent aujourd’hui.

Amour

« Pas d’ébats sexuels d’ados sous le toit des parents »
La sexualité active au moment de l’adolescence constitue un signe de détachement d’avec sa famille. Avoir des relations sexuelles sous le toit des parents, c’est quelque part y rester attaché. Je trouve un peu discutable cette nouvelle démocratie familiale. Je préfère les chambres d’étudiant ou les studios prêtés par un copain. Il s’agit d’une notion de liberté sexuelle. Cette promiscuité me paraît délicate, autant pour l’adolescent que pour ses parents, d’ailleurs. Il y a là quelque chose d’« incestuel » qui, je l’avoue, me dérange.

Anorexie

« Cessons de séparer la malade de ses parents »
Je suis contre ce diktat thérapeutique qui consiste à placer la malade à l’isolement. C’est insensé. D’abord, cela cautionne le sentiment de culpabilité des parents. Or, il faut le rappeler : ils n’y sont pour rien si leur fille est anorexique. La séparation ne constitue pas la priorité du traitement. Au contraire, il est essentiel pour l’équipe soignante de travailler en alliance avec les parents pour, ensemble, vaincre la maladie. Les statistiques le prouvent : les chances de guérison sont aussi importantes lorsqu’il n’y a pas de séparation. Les choses sont en train de changer. Nous ne sommes pas loin de gagner ce combat.

Collège

« Soyez le supporteur de votre enfant »
Quel que soit leur milieu socio-culturel, les parents veulent toujours que leurs enfants réussissent mieux qu’eux-mêmes à l’école. Cessez donc de vivre par procuration à travers vos enfants, en leur imposant des études que vous n’avez pas pu mener. Partez de leurs qualités, plutôt que de toujours stigmatiser leurs échecs. Votre ado est doué pour le dessin ? Encouragez-le. Ayez une attitude de supporteur. Ne soyez pas présent uniquement lorsqu’il réussit. Soutenez-le également dans ses difficultés.

Divorce

« C’est toujours une souffrance »
Même si une séparation se déroule dans les meilleures conditions et que les parents se comportent intelligemment, elle entraîne toujours une souffrance chez l’enfant. Quoi qu’il arrive, celui-ci reste convaincu que la situation peut s’améliorer et que ses parents finiront par revivre ensemble. Un enfant a fondamentalement besoin d’un père et d’une mère pour pouvoir s’identifier. Peu importe qu’il ait un beau-père et une belle-mère sympathique.
Je ne suis pas contre les séparations ! Au contraire, il s’agit d’un progrès dans nos sociétés. Mais il faut garder présent à l’esprit que les enfants en pâtissent et donc éviter de faire remonter les conflits ou de critiquer le père ou la mère.
Finalement, les enfants restent très classiques, alors que les parents eux, sont très modernes au niveau du couple.

Homoparentalité

« Oui à l’adoption ! »
Je suis pour que les homosexuels puissent adopter des enfants. Je suis favorable à une loi dans ce sens, surtout pour les hommes car les femmes, elles, y parviennent toujours. J’y mets trois conditions :
– Que le couple soit constitué par un pacs.
– Que ce ne soit pas seulement le couple, mais deux familles qui s’impliquent. Cela permettrait ainsi d’éviter l’argument du trouble d’identification lorsque le couple adopte un enfant du même sexe, puisqu’il serait entouré de grands-mères, de tantes, de cousines…
– Que les enfants adoptés soient âgés d’une dizaine d’années. Je sais que ce dernier point est extrêmement discutable, mais je souhaiterais que les homosexuels donnent cet exemple à la société en adoptant des enfants aujourd’hui délaissés. Je milite pour les adoptions tardives.

Hôpital

« Le cinéma, le sport, la cuisine sont des nouveaux soins »
D’ici à quelques années, les hôpitaux intègreront des théâtres, des cinémas, des bibliothèques, des médiathèques, des salles d’informatique, de musique, de dessin, de sport, de cuisine, une radio, pour que les patients enregistrent leurs propres émissions… L’hôpital ne doit plus être coupé ni de la ville, ni de la vie. Lorsqu’on est hospitalisé, on est focalisé sur sa maladie. La seule chance de l’oublier, c’est de penser, de découvrir, de produire. En intégrant des « soins culturels », la maladie passera au second plan : elle ne prendra pas davantage que sa place. Je reste persuadé que les chances de guérison seront multipliées. Ce progrès est inexorable. D’ailleurs, les ministères de la Santé et de la Culture ont récemment signé un accord dans ce sens. C’est l’énergie solaire des hôpitaux du futur.

Mensonge

« La preuve d’une excellente santé mentale »
Oublions un instant la morale. Peu importe les critiques, je persiste et signe : le mensonge chez un enfant constitue la preuve d’une excellente santé mentale. Il signifie qu’il a une pensée et qu’il en est propriétaire. C’est une clé pour la liberté : je pense, donc je suis, mais je mens, donc j’existe, moi, en tant que tel. Rien à voir avec le menteur pervers, qui instrumentalise son interlocuteur et ment pour faire du mal. D’ailleurs, les menteurs sont de grands naïfs. Ils pensent toujours qu’on les croit, alors qu’on sait très bien qu’ils mentent. Le mensonge relève de la poésie, de la fantasmagorie, de la pensée imaginaire. Tous les romanciers sont des menteurs. Vive le mensonge !

Nounou

« C’est une personne fondamentale »
Désolé pour les mères, mais une nounou, c’est fondamental. C’est un plus, une seconde chance d’affection lorsque sa maman est trop occupée. C’est une personne qu’on aime tout au long de sa vie, sans jamais oser le lui avouer. Attention à ne pas en changer trop souvent. Lorsque vous optez pour ce mode de garde, prenez soin de bien la choisir. Pour qu’elle n’entre pas en rivalité avec vous, évitez les nounous qui prétendent tout savoir sur tout. Privilégiez plutôt celles qui doutent. Agissez en alliance, mais surtout pas contre elle. Vous ne le regretterez pas.

Orthophonie

« Soyez plus attentif au retard de langage »
Je lance un appel aux parents : montrez-vous extrêmement attentif face à un retard de langage. Un enfant de 3 ans doit posséder environ 1.500 mots à son vocabulaire et s’exprimer à la première personne du singulier. Lorsqu’il ne parle pas bien, surtout n’attendez pas pour pratiquer un bilan orthophonique.
Il n’existe pas de retard simple qui ne se complique pas. Il risque de ralentir le développement cognitif et intellectuel de votre enfant et de peser fortement sur sa scolarité. Ne pensez pas forcément qu’il ne parle pas mais comprend tout. N’écoutez pas les gens qui prétendent qu’ils n’ont parlé qu’à 5 ans. N’attendez pas un éventuel déclic. L’orthophonie est une discipline utile et efficace, mais qui doit être appliquée tôt.

Père Noël

« Je le déteste ! »
Le Père Noël, c’est le contraire du don. A l’origine, le mot « don » vient de « strena », qui signifie à la fois « étrange » et « étrenne ». Strena était le nom d’une déesse romaine qui offrait des présents de manière anonyme. Personne ne la voyait jamais. Or, des Pères Noël, aujourd’hui, on en croise à tous les coins de rues.
Je suis aussi contre la standardisation des cadeaux. Les enfants reçoivent les mêmes jouets, le même ordinateur, le même jeu vidéo. Un présent, c’est une intention et une production : un pull tricoté par sa grand-mère, c’est un vrai beau cadeau. Cet aspect grégaire et imposé des cadeaux me révulse. Qui est véritablement heureux d’offrir ?
Je suis un vrai terroriste du Père Noël. J’invite les gens à y réfléchir : choisissez donc « votre » Noël. Essayez un Noël intime, sobre. Cessez de pourrir les enfants avec des tas de jouets. Remplacez donc les huîtres, le foie gras, le champagne par un souper plus modeste, mais cuisiné par vous-même et avec amour. Je revendique la modestie. C’est tout le message du Christ. Et c’est ça, l’esprit de Noël.

100 questions pour mieux comprendre

Marcel Rufo est un champion de la pédagogie, de ceux qui sauvent de l’ennui n’importe quelle conférence ou débat télé, avec un humour jovial cultivé au soleil de la Méditerranée. Vous voilà donc embarqués pour six heures passionnantes en 2 DVD, découpées autour de cent questions actualisées sur la « fratrie », l’« hyperactivité », les « troubles du sommeil », mais aussi d’autres thèmes plus inattendus comme « ketchup », « yaourt » ou… « xylophone ». Loin de se cantonner aux enfants et aux ados, cet abécédaire aborde le couple, les personnes âgées. La navigation permet de visionner uniquement les thèmes qui nous intéressent. Voilà matière à critiquer, débattre, et échanger en famille.

(*) Le coffret L’Abécédaire de Marcel Rufo comprend 2 DVD de 6 heures Comprendre pour éduquer, et le livre 100 réponses aux lecteurs de Version Femina (éd. Anne Carrière, 29,90 €).

















Par Karine Touboul
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Médecine

Réactions à cet article2 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 10 nov à 12:35

    Anonyme-77656
    Publi reportage

    pas cool FS avec ce genre de papier... une vraie pub gratos pour Rufo qui s'y entend, en com...


    ce monsieur est le pediatre mediatique par excellence et il n'est pas interdit d'interviewer ou de donner d'autres avis que ce monsieur qui passe une bonne partie de sa vie dans les medias



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 nov à 21:43

    Anonyme-77656
    Merci MrRufo! Merci de dire

    Merci MrRufo! Merci de dire que lzes ebats des ado sous le toit des parents ce n'est pas du moderne et si ça se passe ce doit être sans la permission des parents qui feront bien d'ignorer!

    Merci pour le langage et surtout le laisser dire. Non pas le laisser faire.

    Merci pour le mensonge accepté qui évitera des Mauriac même si c'est un écrivain exceptionnel et des Bazin .

    Pas d'accord pour le Père Noël qui a permis à tant de rêver et qui le permet encore à certains.......... Le magique, le conte, le sacré se rejoignent un peu dans l'enfance? et ouvrent tant de portes.



    Signaler un abus  
Publié : 10/11/10 - 07h23
Mis à jour : 10/11/10 - 13h18
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande