Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 07 décembre, 04:57
Accueil > Pratique > Emploi > Patron de la Sacem... le meilleur job du monde !

Patron de la Sacem... le meilleur job du monde !

Emploi


Alors que de nombreux professionnels - comme les coiffeurs aujourd'hui - se plaignent des taxes sur la musique diffusée, la Société des auteurs, compositeurs (Sacem) et les salaires de ses dirigeants sont dans le collimateur des députés. 

Si vous avez pris rendez-vous chez le coiffeur à l’approche des fêtes, sachez que vous ne serez pas bercé par la douce mélodie de Petit Papa Noël durant votre shampoing. Des milliers de salons ont décidé de se passer de musique dès aujourd’hui, afin de protester contre l’augmentation des taxes qu’ils doivent reverser aux artistes (lire notre témoignage). Des sommes perçues et redistribuées par la toute-puissante Sacem (société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique)… actuellement dans le collimateur de la Cour des comptes. Un rapport récent épingle le train de vie fastueux des cadres de cette société privée à but non lucratif. A commencer par le salaire édifiant perçu par le président du directoire Bernard Miyet : environ 600.000 € par an. Avec une moyenne de 266.000 € de revenus annuels, les dix autres principaux dirigeants du groupe ne sont pas en reste ! Choqués par ces chiffres, les députés de la commission des affaires culturelles ont sommé la Sacem de s’expliquer. Pour justifier son salaire mirobolant, Bernard Miyet a souligné qu’il occupait un poste de secrétaire général adjoint à l’ONU avant de rejoindre la Sacem. Selon lui, il était donc tout à fait logique de conserver le même niveau de rémunération. Et pour convaincre un peu plus les députés, le dirigeant n’a pas hésité à faire preuve d’une légère arrogance : « La Sacem est une société de niveau international […], amenée à négocier notamment avec Steve Jobs (président d’Apple, NDLR), les présidents de France Télévisions et de TF1 ou le patron d’Amazon. » Une démonstration qui a laissé perplexe. D’autant plus que les débordements ne s’arrêtent pas là.

Shopping et séjour en Guyane

Le rapport de la Cour des comptes est formel : les dirigeants de la Sacem « ne respectent guère la note interne relative aux frais de déplacement et de mission ». Ce règlement exige notamment que les cadres se limitent aux hôtels 3 étoiles et respectent un plafond de 40 € par repas lors de leurs déplacements à l’étranger. Mais la Cour des comptes n’a pas pu approfondir son enquête, faute de documents : la Sacem a indiqué qu’elle ne disposait pas d’un suivi individuel des frais d’hôtels et de restaurant de ses employés. Cette absence de contrôle a permis à un salarié de prendre largement ses aises avec la carte bancaire de la société. En 2007, Jacques Blache l’a utilisée pour régler des achats dans des grands magasins, des frais de péage lors de week-ends, des locations de voiture, 10.000 € de « cadeaux », des repas pris seul ou encore des vacances de Noël en Guyane. « Il semble même qu’à deux reprises, des dépenses aient pu être engagées le même jour avec cette carte dans le Vaucluse, dans l’Eure-et-Loir et dans le Morbihan », s’étonnent les auteurs du rapport. Interrogée sur ce salarié dépensier, la Sacem répond que Jacques Blache a quitté la société en 2008. Apparemment surprise par les critiques, la société fustige sur son site Internet les « soupçons persistants » dont elle fait l’objet. « Le soupçon, on le sait, est le poison de l’âme », s’indigne même un dirigeant.











Par Marie-Laure Hardy
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Emploi

Réactions à cet article6 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 7 déc à 13:01

    Anonyme-77656
    Un grand coup de balai

    Encore un scandale de plus , heureusement que la presse fait son travail en denonçant de tels agissements .



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 déc à 19:21

    Anonyme-77656
    sacem

    encore un qui se fait engraisser par le petits peuples



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 déc à 21:29

    Anonyme-77656
    c'est pas vrai !!

    Si la preuve c'est vrai allez courage jeunes artistes travaillez c'est le fond qui .....

    Et oubliez vos droits d'auteurs

    C'est tout simplement dégeulasse !!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 déc à 07:59

    Anonyme-77656
    ....la prison !

    quand je pense à la galére que rencontre nombre d'artistes...j'ai vraiment les boules vis a vis de ces individus...c'est la prison, pour qu'ils apprennent ce qu'est la faim, la souffrance...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 déc à 23:16

    Anonyme-77656
    Honteux mais compréhensible!

    Qunad vous organisez, passez de la musique... vous êtes taxés. Si vous ne renseignez pas les titres diffusés, joués.. où vont les taxes récoltées??? Dans les poches de la Sacem (ou sabam chez nous en Belgique) Même si vous dites ce que vous jouez il n'est pas sur que tout va dans la poche de l'ayant droit; J'ai déjà pu vérifier cela.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 déc à 20:03

    Anonyme-77656
    Un peu de rigueur, SVP !

    Ce ne sont pas des taxes (= impôts), mais des redevances, comme on en verse à tous les artistes ou aux inventeurs qui ont déposé un brevet.

    Ensuite la SACEM est une boîte privée, pas un service public. Les musiciens ne sont pas obligés d'y adhérer. De quel droit des fonctionnaires viendraient mettre le nez dans le salaire du PDG ? Si les artistes et producteurs qui administrent la SACEM trouvent qu'il est trop payé ou qu'il gère mal sa boîte, qu'ils le virent ! Mais je trouve que faire de la démagogie à la Besancenot en jouant sur l'envie et la jalousie, ça pue !

    Quant aux coiffeurs, rien ne les oblige à diffuser de la musique dans leurs salons - ou ils peuvent jouer de la musique du domaine public. S'ils veulent absolument passer de la musique actuelle, c'est qu'ils estiment qu'elle attire des clients, donc que ça leur rapporte du pognon. Alors il est normal qu'ils payent les redevances. 90 euros, sur le chiffre d'affaire annuel d'un salon de coiffure, c'est le prix de 3 ou 4 coupes de cheveux Vous ne nous ferez pas pleurer !



    Signaler un abus  
Publié : 07/12/10 - 10h48
Mis à jour : 07/12/10 - 14h13
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande