Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 25 septembre, 09:24
Accueil > People-TV > People > Christine Deviers-Joncour vit en ermite

Christine Deviers-Joncour vit en ermite

Que sont-ils devenus?


Elle a tourné la page sur son image de femme fatale. Aujourd’hui, elle vit avec son mari, épousé en 2006, dans une maison isolée de Dordogne.

Elle a longtemps affolé les hommes de pouvoir
Elle a longtemps affolé les hommes de pouvoir SIPA

Sa silhouette de rêve, ses épaules dénudées et son regard mutin ont longtemps affolé les hommes de pouvoir. Difficile d’imaginer Christine Deviers-Joncour autrement qu’en femme fatale abonnée aux dîners mondains. Pourtant, à 64 ans, l’ancienne maîtresse de Roland Dumas a troqué les robes bustiers contre un uniforme jean-baskets. Un changement radical qui s’accompagne d’un retour aux sources : la longue brune vit désormais à l’ombre des projecteurs médiatiques au fin fond du Périgord noir. Réfugiée dans la maison de famille où elle a grandi, Christine Deviers-Joncour goûte aux joies de l’anonymat dans un village de Dordogne proche de Sarlat. Avec l’un de ses deux fils, elle s’est construit une existence quasi monacale aux côtés d’Alf Emil Eik, un auteur-compositeur norvégien épousé en 2006. « J’ai choisi de me mettre totalement en retrait. Je ne vois plus personne, à part deux ou trois amis intimes. Je vis au milieu de nulle part, mon voisin le plus proche est à 5 kilomètres. Et j’écris douze heures par jour. » La rudesse de la campagne a définitivement remplacé les paillettes. « J’évolue au rythme des saisons. Je jardine, j’élève des poules dont je mange les œufs frais, je plante des tomates. J’adore voir des sangliers, des cerfs et des biches passer sous mes fenêtres. J’apprécie ma vie. » La fille du pays arrive presque à oublier qu’à Paris, son nom s’entoure toujours d’un parfum sulfureux. « J’ai beaucoup de chance d’avoir des racines. Ici, les gens me laissent tranquille. Ils ne me parlent jamais de l’affaire. »

"Je ne renie rien"

Christine Deviers-Joncour fait évidemment référence à l’affaire Elf, l’un des plus gros scandales politico-financiers de la Ve République. Elle y joue l’un des premiers rôles dès 1989, lorsqu’elle devient « chargée de mission » au sein d’Elf-Aquitaine à la demande d’Alfred Sirven, le bras droit du patron Loïk Le Floch-Prigent. La jeune femme touche un salaire de 7.500 € et profite de la carte American Express de la compagnie pétrolière. Elle mène grand train avec son amant Roland Dumas, alors ministre des Affaires étrangères. « Il fallait absolument que je travaille, j’avais deux enfants à nourrir, se justifie-t-elle. Je ne renie rien, je ferai la même chose si c’était à refaire. Je ne connais pas beaucoup de monde qui refuserait un emploi chez Elf. »

Sa vie bascule en 1997, lorsque la juge Eva Joly découvre qu’elle a perçu une commission occulte de 6,8 millions d’euros versée par Alfred Sirven. L’enquête conclut que Christine Deviers-Joncour a été récompensée pour avoir aidé Thomson-CSF (devenu Thales) à vendre 6 frégates militaires à Taïwan, à la demande d’Elf. La justice l’accuse notamment d’avoir usé de son influence auprès de Roland Dumas pour le convaincre de donner son feu vert à la signature de ce contrat colossal. Le scandale devient rapidement une affaire d’Etat. Inquiète pour sa vie, Christine Deviers-Joncour porte un gilet pare-balles pendant trois ans. Elle bénéficiera finalement d'un non-lieu. Mais son implication lui coûtera cinq mois et demi de détention préventive à Fleury-Mérogis et une condamnation à dix-huit mois de prison, dont douze avec sursis. Un calvaire dont les traces restent indélébiles. « On n’efface jamais la prison, confie-t-elle d’une voix étouffée par l’émotion. C’était tellement dur que j’ai failli me suicider. Pas une journée ne passe sans que je pense à ces femmes enfermées dans des conditions dignes du Moyen Age. Comme beaucoup d’autres détenues, j’ai été incarcérée par amour, parce que je ne voulais pas donner Dumas. J’ai été naïve parce que j’étais amoureuse. »

"Le fisc m’a tout pris"

En 1999, Christine Deviers-Joncour mettra finalement en cause l’homme politique en déclarant ne pas être la seule à avoir bénéficié des largesses d’Elf. Roland Dumas devra démissionner du Conseil constitutionnel en 2000, avant d’être blanchi quelques années plus tard. L’ancien ministre, aujourd’hui âgé de 89 ans, a récemment tenu des propos très durs envers son ex, évoquant sa « stupidité » et sa « paranoïa ». Longtemps conspuée, celle qu’un magistrat a surnommé la « Putain de la République » jure que plus rien ne peut l’atteindre. « Je préfère mettre ces déclarations sur le compte de la vieillesse et garder un bon souvenir de cet homme. C’était si minable qu’on en a plaisanté avec mes proches. De toute façon, j’en ai tellement pris dans la figure que je me suis forgé une carapace. » Christine Deviers-Joncour sait qu’elle n’a pas atteint le bout du tunnel. Bien qu’elle ait remboursé la majeure partie des sommes versées par le groupe pétrolier, le fisc lui réclame encore 11 millions d’euros. « Ils m’ont tout pris. Ils voulaient même saisir ma maison lorsque ma mère est décédée fin 2007. Mais je les ai menacés d’y mettre le feu et de m’immoler dedans, pour l’instant ça les a dissuadés », raconte-t-elle en laissant éclater un rire amer. Son train de vie actuel n’a plus rien à voir avec les années Elf. « C’est difficile financièrement. Je suis inscrite à la CMU (couverture maladie universelle, NDLR), et je ne touche pas de retraite. » Depuis toujours, l’écriture représente sa planche de salut. « J’ai publié 8 livres depuis 1998, dont 5 sur mon affaire. C’est ce qui m’a permis de survivre. En ce moment, je commence le quatrième tome de Lorgwyn, un livre d’heroic fantasy inspiré des légendes norvégiennes que j’ai illustré moi-même. J’essaie de trouver un éditeur, mais apparemment on ne veut plus de Deviers-Joncour. Je suis dangereuse parce j’ai la langue trop bien pendue. » On devine qu’il en faudrait plus pour la décourager. « Je continue à me battre. Je vais peut-être faire traduire le livre en norvégien pour qu’il sorte là-bas. »

Repères

1947 : Naissance à La Cassagne (Dordogne) dans une famille d’artistes.
1965 : Christine Deviers-Joncour épouse Jean-Jacques de Peretti, un homme politique proche de Jacques Chirac, avec lequel elle aura un fils.
1976 : Divorcée, elle se remarie avec Claude Joncour, cadre dans une filiale de Thomson, avec qui elle aura un second fils.
1988 : Elle rencontre le socialiste Roland Dumas durant une campagne électorale en Dordogne, et divorce de Claude Joncour deux ans plus tard.
1989-1993 : Emploi de « chargée de mission » chez Elf.
1997 : Incarcération provisoire pendant cinq mois et demi à la prison de Fleury-Mérogis pour son implication dans l’affaire des frégates de Taïwan.
1998 : Christine Deviers-Joncour publie La Putain de la République, en référence au surnom donné par un magistrat instruisant l’affaire.
Depuis 2006 : Le fisc lui réclame 11 millions d’euros.

Marie-Laure Hardy
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article11 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 25 jui à 14:17

    Anonyme-77656
    Billet d'une pauvreté

    Billet d'une pauvreté affligeante.... cette femme mérite mieux que ça et surtout un regard plus objectif sur l'affaire des frégate de Taiwan qu'elle a mis en lumière.... Un peu de respect pour les fusibles !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 jui à 15:39

    Anonyme-77656
    Pas d'accord!

    "l’affaire Elf, l’un des plus gros scandales politico-financiers de la Ve République."

    Le plus gros scandale fut celui de la vente des frégates à Taiwan... L'affaire Elf ne servit qu'à dévoiler un système de corruption et financements occultes des politiques depuis sa création en 1962!!! Que le journaliste fasse un peu son boulot ... et si il sort de classe primaire qu'il révise l'histoire.. Cela fit assez de bruit!



    Signaler un abus  
  • Par KMH, le 25 jui à 18:43

    KMH
    amour gloire et prison

    Elle en a profité c'est sur , mais elle a servi de tapis à d'autres .

    Servir de fusible , c'est le prix à payer lorsque l'on touche au pouvoir , et vous pouvez quand même vous prendre une décharge . Elle racontera d'autres secrets dans quelques temps : elle est fine mais s'est laissée prendre dans les filets de l'amour ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 jui à 22:00

    Anonyme-77656
    Mme Christine Deviers-Joncour

    Finalement, elle vit en ermite - errant.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 jui à 18:24

    Anonyme-77656
    la P de la République...

    quelle idée de revenir sur cette sauterelle qui nous a coûté cher et qui est minable! elle n'a jamais été une affriolante beauté!! laissez là dans son trou de campagne! il y a plus intéressant à s'occuper!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 jui à 00:05

    Anonyme-77656
    ahahha

    Océane l'aigrie. Quel pauvre commentaire haineux comme elle sans doute!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 jui à 09:39

    Anonyme-77656
    réonse à Elvire!

    je vous ferai rema



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 jui à 09:43

    Anonyme-77656
    Elvire, faites un peu une réponse à KMH

    désolée, relisez tout ce que vous savez sur Deviers-Joncour, et évitez d'être désagréable ensers ceux qui publient des commentaires! personnellement vous ne me connaissez pas! alors...passez votre chemin;merci!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 jui à 17:20

    Anonyme-77656
    ahahhaha

    Vous ne devez pas avoir les bonnes lectures....

    "Corruption une affaire d'états " 2005 aux Editions Le Rocher et vous en saurez davantage! Renseignez vous avant d'insulter et éructer!

    Sans rancune!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 jui à 22:46

    Anonyme-77656
    Son expérience de la prison

    Je ne commenterai pas l'affaire parce que je ne la connais qu'en surface. Mais ce qui me touche c'est sa remarque sur le sort des femmes en prison. Je la comprends, j'ai enseigné en prison et ni moi, ni mes collègues n'avons jamais voulu aller dans une prison de femmes parce qu'elles ont la réputation d'être plus difficiles que les hommes.


    Mais le problème n'est pas là, le problème ce sont les conditions pénitenciaires. Ce n'est pas étonnant qu'on ressorte pire qu'avant. Je ne dis pas de leur offrir le luxe mais des conditions de vie dignes du 21e siècle. Le pire c'est que lorsqu'il s'agit de la prison, on s'en fout, on ne veut pas payer pour des criminels. Des gens sont indignés qu'ils ont la TV!!! Dans certaines prisons, la peine de mort est plus humaine que les conditions de vie. Peut-être qu'elle aurait dû mener un combat pour ça mais je comprends qu'elle n'en ai pas envie.


    Je ne pense pas qu'aux prisons françaises. Certains prisonniers émigrés me disaient que la prison c'était un 4 étoiles parce qu'ils mangeaient dans des assiettes et dormaient dans un lit avec literie!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 jui à 15:00

    Anonyme-77656
    Patience

    Greenrainette.... Elle l'écrira ce livre bientôt! J'en suis certaine!



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Pékin Express

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur les Anges 4