Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 17 novembre, 19:23
Accueil > People-TV > People > Isabelle Caro courageuse jusqu’au bout

Isabelle Caro courageuse jusqu’au bout

Mort d'Isabelle Caro


Isabelle Caro avait défrayé la chronique en exposant son corps décharné d’anorexique dans une campagne de lutte contre cette maladie. Elle est décédée, à l’âge de 28 ans.

Isabelle Caro avait notamment écrit "La petite fille qui ne voulait pas grossir"
Isabelle Caro avait notamment écrit "La petite fille qui ne voulait pas grossir"

Vous ne connaissez pas son nom mais vous vous rappelez son corps. Isabelle Caro, 28 ans, est décédée le 17 novembre dernier à Tokyo, au Japon. Sa famille a voulu garder sa mort secrète, et c’est une amie à elle qui a publié l’information sur sa page Facebook, reprise mercredi par le site suisse de 20min.ch. « Elle a été hospitalisée pendant quinze jours pour une pneumopathie et, dernièrement, elle était très fatiguée, mais je ne connais pas la cause de son décès », déclare au site son ami, le chanteur suisse Vincent Bigler. Anorexique depuis l’âge de 12 ans, la jeune femme avait fait de sa maladie un combat.

Une affiche choc
Tout commence en 2007. La silhouette tragiquement fine d’Isabelle déclenche une polémique mondiale. Nue, 32 kg pour 1,65 m, la jeune femme s’expose sur une affiche d’Olivero Toscani, le photographe à scandale, connu pour ses campagnes chocs pour la marque Benetton. L’image est crue. Cage thoracique saillante, traces d’escarres à la naissance des reins, seins flétris. Et un slogan : « Anorexia/No ». L’opération est parrainée par la marque de mode Nolita et soutenue par le ministère italien de la Santé. Lancement en pleine « fashion week » de Milan, sur fond de dénonciation de l’anorexie dans le milieu du mannequinat : effet garanti. En France, le Bureau de vérification de la publicité déconseille « totalement » aux afficheurs d’exposer une « personne souffrant manifestement d’une pathologie ». Recommandation qui reste lettre morte.
Les murs de l’Hexagone restent couverts, plusieurs semaines durant, de l’image dérangeante d’Isabelle Caro, soudain propulsée icône des troubles alimentaires. « Cette photo, c’est l’horreur, commente-t-elle dans la presse à l’époque. J’ai accepté de participer à cette campagne pour alerter les jeunes filles en leur montrant les dangers des régimes, des diktats de la mode, et les ravages de l’anorexie. Le but c’est de choquer pour sensibiliser. Cette photo sans fard et sans maquillage ne me met pas en valeur. Le message est fort : j’ai du psoriasis, la poitrine qui tombe, un corps de personne âgée. »
S’ensuivent conférences, débats, rencontres, documentaires, présence sur les plateaux télé du monde entier, y compris celui du très fameux The Price of Beauty, animé aux Etats-Unis par la bimbo blonde Jessica Simpson, et un livre, enfin, La petite fille qui ne voulait pas grossir (Flammarion, 2008). La jeune anorexique consacre son peu de forces à lutter contre le fléau qui la dévore, et tant d’autres avec elle.
Une mère dévorante
Comment Isabelle, comédienne, diplômée du cours Florent, titulaire d’une maîtrise des arts du spectacle, en est-elle arrivée là ? Dans son autobiographie, elle raconte une enfance chaotique, une mère qui refuse de la voir se développer et la séquestre parce que « le grand air fait grandir ». Cours par correspondance, vie recluse loin des autres enfants, et cette anecdote, terrible, qu’elle rapporte à Libération : sa mère plie sous le poids d’une bouteille de gaz et s’exclame : « Regarde ce que je dois porter toute seule, 35 kg ! C’est insupportable, ce poids ! » 35 kg. Le poids qu’Isabelle peinera à dépasser toute sa courte vie. En 2006, elle descend même à 25 kg, jusqu’à un coma dont elle se sort miraculeusement. Son blog ne s’appelle-t-il pas La Faim de vivre ?
Isabelle Caro aurait préféré qu’on se souvienne d’elle pour ses prestations de comédienne. Elle regrettera d’ailleurs toujours ces rôles de toxicomanes ou de SDF qu’on lui confie à cause de son visage émacié et de sa silhouette osseuse. Elle restera dans les mémoires comme la voix des silencieuses. Ces milliers d’adolescentes en danger à force de n’avaler que leurs angoisses.

 

C'est sur France Soir !

Plus d'articles Mort d'Isabelle Caro


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Pékin Express

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur les Anges 4