Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 26 septembre, 05:44
Accueil > People-TV > People > Mort de Steve Jobs : Une vie hors du commun

Mort de Steve Jobs : Une vie hors du commun

Mort de Steve Jobs


La mort de Steve Jobs provoque un émoi planétaire. L'ensemble des grands de ce monde saluent le « génie » du fondateur d'Apple. Retour sur une vie hors du commun.

  •  <em>MaxPPP/DB Apple</em>

    Les débuts Après avoir décroché son diplôme au Homestead High Shool de Cupertino en Californie, Steve Jobs s'inscrit au Reed College dans l'Oregon, Université très sélective d'arts libéraux. Il n'y passe qu'un semestre. En 1974, âgé de 19 ans, il revient en Californie. Déjà passionné par les nouvelles technologies, il rencontre Stephen Gary Wozniak (ou Steve Wozniak), dans un club d'informatique. Les deux compères sont embauchés chez Atari, où ils programment des jeux vidéo. En avril 1976, les deux Steve créent la société Apple et changent du même coup le cours de leurs existences.

  • Le premier logo d'Apple ne durera qu'un an <em>DR</em>

    Apple À 21 ans, Steve Jobs décide de créer Apple. Le premier local de la société sera le garage de la famille Jobs dans lequel lui et Steve Wozniak fabriqueront leur premier ordinateur, Apple1. Il est commercialisé en 1976 au prix de 666,66 dollars. Quatre ans plus tard, la marque à la pomme entre en bourse et met définitivement Steve Jobs à l'abri du besoin. En 1982, Steve Jobs n'a que 27 ans et fait déjà parti des 400 plus grandes fortunes au monde.

  • le Macintosh <em>MaxPPP/DB Apple</em>

    La révolution Macintosh Le 24 janvier 1984, Apple lance le Macintosh, premier ordinateur destiné au grand public muni d'une souris. Développé par l'ingénieur d'Apple, Jef Raskin, le projet initial est revu et corrigé par Steve Jobs, qui saisit le potentiel commercial du Macintosh : ce sera un succés planétaire. Le spot publicitaire réalisé par Ridley Scott inspiré du roman de Georges Orwell, 1984, est depuis devenu culte.

  • Toy Story, le premier film entièrement réalisé sur ordinateurs <em>SIPA</em>

    De Apple à Pixar Suite à un désaccord avec le PDG de la firme de Cupertino, Steve Jobs est évincé d'Apple en 1985. Après une brève traversée du désert, il fonde une nouvelle entreprise d'informatique, NeXT Computers, spécialisée dans la confection d'ordinateur pour les entreprises. Il rachète aussi, en 1986, la division infographie de Lucasfilm pour 10 millions d'euros et fonde Pixar. Neuf ans plus tard sort au cinéma, Toy Story, le premier film entièrement réalisé sur ordinateurs. Le film engrange plus de 360 millions de dollars de recette rien que pour son exploitation au cinéma. Pour Steve Jobs, la reconversion est plus que réussie, mais la mauvaise santé financière d'Apple le pousse à revenir auprès de « son cinquième enfant ».

  •  <em>SIPA</em>

    Le grand retour à 1 dollar De retour depuis 1997 en tant que conseiller spécial de Gil Amelio, président d'Apple, Steve Jobs parvient à évincer celui-ci et devient PDG par intérim. Avec NeXT Computers, il a initié une nouvelle manière de vendre de l'informatique en misant sur le design. Il utilise la même recette chez Apple, et lance l'iMac, un ordinateur aux formes arrondies et disponible en plusieurs coloris. C'est un succès retentissant qui permet à Apple de renouer avec les bénéfices. Il lance dans la foulée l'iBook, ordinateur portable qui reprend le concept de l'iMac, et qui connaît la même réussite. En 2000, Steve Jobs devient PDG de plein droit de la firme. Depuis son retour en 1997, Jobs décide de n'être payé qu'un dollar symbolique et de se rémunérer via les Stock Option qu'il détient.

  • Steve Jobs lors du Keynote pour la présentation de l'iPad <em>SIPA</em>

    iPod, iPhone et iPad Les années 2000 signent l'apogée du travail de Steve Jobs. Il révolutionne le marché de la musique avec l'iPod et l'iTunes en 2001; la téléphonie avec l'iPhone en 2007 et crée aussi la tablette numérique avec l'iPad. Toutes ces sorties sont orchestrées d'une main de maître par Steve Jobs. Chaque année, les innovations de la marque sont présentées en grande pompe lors du Keynote, où Steve Jobs dévoile en véritable tribun toutes ses pépites. L'iPhone et l'iPad révolutionnent le monde des médias, de l'édition et des jeux vidéos. Mais dans le même temps, la santé du visionnaire créateur d'Apple vacille. En 2006, Jobs revend Pixar à Disney pour 7,4 milliards (rappellons qu'il l'avait acheté 10 millions de dollars).

  • Steve apparait de plus en plus amaigri <em>AP</em>

    Son cancer le pousse à la démission Depuis 2004, Steve Jobs est atteint d'un cancer. Il est opéré en juillet de la même année d'une tumeur cancéreuse pancréatique. Son opération est un réussite et ne nécessite pas de chimiothérapie. Suite à cet événement, les rumeurs sur son état de santé ne cesseront de circuler. Steve Jobs sera à plusieurs reprises obligé de rassurer les marchés, signe de son influence sur le cours de l'action de l'entreprise. Le 24 août 2011, à 56 ans, Steve Jobs démissionne de son poste de directeur général d'Apple à cause de son incapacité à effectuer son travail. Il conserve cependant sa fonction de président du conseil d'administration. Il transmet le poste à Tim Cook qui était jusqu'alors directeur des affaires opérationnelles depuis 2007. Quelques heures après l'annonce, l'action d'Apple a chuté de 5 %.

  • Hommage à Steve Jobs sur apple.com <em>SIPA</em>

    Mort du génie Steve Jobs succombe à sa maladie dans la nuit du mercredi 5 octobre 2011. La firme de Cupertino rend hommage immédiatement via son site web au fondateur de la marque à la pomme : « Apple vient de perdre un visionnaire et un génie créatif. Et le monde, un être humain d'exception. » Steve Jobs aura créé en un peu plus de trente ans un véritable empire. La marque à la pomme est aujourd'hui l'entreprise la plus valorisé au monde : environ 153 milliards de dollars. Ces liquidités dépasseraient même celles des États-Unis.

Les débuts

Après avoir décroché son diplôme au Homestead High Shool de Cupertino en Californie, Steve Jobs s'inscrit au Reed College dans l'Oregon, Université très sélective d'arts libéraux. Il n'y passe qu'un semestre. En 1974, âgé de 19 ans, il revient en Californie. Déjà passionné par les nouvelles technologies, il rencontre Stephen Gary Wozniak (ou Steve Wozniak), dans un club d'informatique. Les deux compères sont embauchés chez Atari, où ils programment des jeux vidéo. En avril 1976, les deux Steve créent la société Apple et changent du même coup le cours de leurs existences.

Apple

À 21 ans, Steve Jobs décide de créer Apple. Le premier local de la société sera le garage de la famille Jobs dans lequel lui et Steve Wozniak fabriqueront leur premier ordinateur, Apple1. Il est commercialisé en 1976 au prix de 666,66 dollars. Quatre ans plus tard, la marque à la pomme entre en bourse et met définitivement Steve Jobs à l'abri du besoin. En 1982, Steve Jobs n'a que 27 ans et fait déjà parti des 400 plus grandes fortunes au monde.

La révolution Macintosh

Le 24 janvier 1984, Apple lance le Macintosh, premier ordinateur destiné au grand public muni d'une souris. Développé par l'ingénieur d'Apple, Jef Raskin, le projet initial est revu et corrigé par Steve Jobs, qui saisit le potentiel commercial du Macintosh : ce sera un succés planétaire. Le spot publicitaire réalisé par Ridley Scott inspiré du roman de Georges Orwell, 1984, est depuis devenu culte.

De Apple à Pixar

Suite à un désaccord avec le PDG de la firme de Cupertino, Steve Jobs est évincé d'Apple  en 1985. Après une brève traversée du désert, il fonde une nouvelle entreprise d'informatique, NeXT Computers, spécialisée dans la confection d'ordinateur pour les entreprises. Il rachète aussi, en 1986, la division infographie de Lucasfilm pour 10 millions d'euros et fonde Pixar. Neuf ans plus tard sort au cinéma, Toy Story, le premier film entièrement réalisé sur ordinateurs. Le film engrange plus de 360 millions de dollars de recette rien que pour son exploitation au cinéma. Pour Steve Jobs, la reconversion est plus que réussie, mais la mauvaise santé financière d'Apple le pousse à revenir auprès de « son cinquième enfant ».

Le premier court-métrage Pixar

Le grand retour à 1 dollar

De retour depuis 1997 en tant que conseiller spécial de Gil Amelio, président d'Apple, Steve Jobs parvient à évincer celui-ci et devient PDG par intérim. Avec NeXT Computers, il a initié une nouvelle manière de vendre de l'informatique en misant sur le design. Il utilise la même recette chez Apple, et lance l'iMac, un ordinateur aux formes arrondies et disponible en plusieurs coloris. C'est un succès retentissant qui permet à Apple de renouer avec les bénéfices. Il lance dans la foulée l'iBook,  ordinateur portable qui reprend le concept de l'iMac, et qui connaît la même réussite. En 2000, Steve Jobs devient PDG de plein droit de la firme. Depuis son retour en 1997, Jobs décide de n'être payé qu'un dollar symbolique et de se rémunérer via les Stock Option qu'il détient.

iPod, iPhone et iPad

Les années 2000 signent l'apogée du travail de Steve Jobs. Il révolutionne le marché de la musique avec l'iPod et l'iTunes en 2001; la téléphonie avec l'iPhone en 2007 et crée aussi la tablette numérique avec l'iPad. Toutes ces sorties sont orchestrées d'une main de maître par Steve Jobs. Chaque année, les innovations de la marque sont présentées en grande pompe lors du Keynote, où Steve Jobs dévoile en véritable tribun toutes ses pépites. L'iPhone et l'iPad révolutionnent le monde des médias, de l'édition et des jeux vidéos. Mais dans le même temps, la santé du visionnaire créateur d'Apple vacille. En 2006, Jobs revend Pixar à Disney pour 7,4 milliards (rappellons qu'il l'avait acheté 10 millions de dollars).

Son cancer le pousse à la démission

Depuis 2004, Steve Jobs est atteint d'un cancer. Il est opéré en juillet de la même année d'une tumeur cancéreuse pancréatique. Son opération est un réussite et ne nécessite pas de chimiothérapie. Suite à cet événement, les rumeurs sur son état de santé ne cesseront de circuler. Steve Jobs sera à plusieurs reprises obligé de rassurer les marchés, signe de son influence sur le cours de l'action de l'entreprise. Le 24 août 2011, à 56 ans, Steve Jobs démissionne de son poste de directeur général d'Apple à cause de son incapacité à effectuer son travail. Il conserve cependant sa fonction de président du conseil d'administration. Il transmet le poste à Tim Cook qui était jusqu'alors directeur des affaires opérationnelles depuis 2007. Quelques heures après l'annonce, l'action d'Apple a chuté de 5 %.

Mort du "génie créatif"

Steve Jobs succombe à sa maladie dans la nuit du mercredi 5 octobre 2011. La firme de Cupertino rend hommage immédiatement via son site web au fondateur de la marque à la pomme : « Apple vient de perdre un visionnaire et un génie créatif. Et le monde, un être humain d'exception. » Steve Jobs aura créé en un peu plus de trente ans un véritable empire. La marque à la pomme est aujourd'hui l'entreprise la plus valorisé au monde : environ 153 milliards de dollars. Ces liquidités dépasseraient même celles des États-Unis.

Maxime Thomas

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Pékin Express

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur les Anges 4