Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 19 novembre, 04:23
Accueil > People-TV > Sexe/insolite > Une ancienne actrice porno obtient justice face à Google

Une ancienne actrice porno obtient justice face à Google

Insolite


Une ancienne actrice de films pornographiques, reconvertie depuis dans le secrétariat juridique, souhaitait effacer de la toile les traces de son passé. Elle vient d'obtenir justice en faisant condamner Google à retirer tous les liens URL menant vers ses anciennes vidéos. Le Tribunal de grande instance de Paris a aussi sanctionné le moteur de recherches à 2.000 euros d'amende.

Une ancienne actrice X a obtenu gain de cause dans son procès face à Google
Une ancienne actrice X a obtenu gain de cause dans son procès face à Google SIPA

Son passé devenait trop lourd à supporter. Diana Z. souhaitait l'effacer. Cette ancienne actrice porno, devenue depuis secrétaire juridique, n'en pouvait plus de voir son nom associé aux films pronographiques qu'elle avait tournés dans sa première carrière. Elle n'avait tourné qu'un seul film sous ce pseudonyme, il y a quelques années, mais son nom était tout de même lié à ce film ( L se fait défoncer ) dans le moteur de recherches Google. Elle a donc attaqué celui-ci et obtenu gain de cause. En effet, le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris a condamné le géant américain au retrait de tous les liens URL menant vers les extraits de ce film. Google va devoir aussi verser 2.000 euros à la plaignante.

L’ordonnance rendue le 15 février 2012 par le Président du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Paris est donc un pas de plus vers la reconnaissance du droit à l’oubli numérique. « Si Madame Z lorsqu’elle a tourné ce film, a accepté nécessairement une certaine distribution même si ensuite elle n’a pas a priori consenti à sa numérisation et à sa diffusion sur internet et si cette vidéo ne révèle pas en elle-même des scènes de sa vie privée, il n’en demeure pas mois que ce film témoigne à une époque donnée de la vie de la jeune femme laquelle entend bénéficier du droit à l’oubli », est-il possible de lire sur le site Legalis, qui fait un compte-rendu de l'audience.

Déjà un cas similaire

Après s’être adressée en vain aux producteurs et distributeurs desdits films, ainsi qu’à l’administrateur du site internet publiant des vidéos X, la demanderesse a engagé une action à l’encontre du moteur de recherche, à savoir Google, réclamant la suppression des liens URL associant son patronyme aux vidéos litigieuses, sur le fondement de l’atteinte à sa vie privée et de son droit à l’oubli. Pour le Tribunal, le fait d’associer un patronyme à des vidéos pornographiques constitue une atteinte à sa vie privée. Dans le cas présent, c'est l'article 6-I-2 de la LCEN qui est appliqué. Cette loi stipule que « si une personne porte à la connaissance de l’hébergeur l’existence de contenus à caractère illicite, celui-ci a l’obligation de retirer ces contenus ». Par conséquent, n’ayant désindexé les liens URL, Google « participe au trouble manifestement illicite causé à la demanderesse qu’il convient de faire cesser ».

Le tribunal a donc exigé la désindexation des informations de Diana Z "en lien avec les sites à caractère ou tendance pornographique sur les moteurs de recherche Google" (.com et .fr). C'est la deuxième fois que Google perd un procès de ce type. L'an dernier, le moteur de recherche a été condamné par le tribunal de grande instance de Montpellier à supprimer de son index les résultats conduisant vers une vidéo pornographique mettant en scène une ancienne actrice pornographique devenue depuis institutrice.

Par Maxime Ricard

Réactions à cet article3 commentaires

  • Par t42, le 22 mar à 20:43

    t42
    Institutrice

    "L'an dernier, le moteur de recherche a été condamné par le tribunal de

    grande instance de Montpellier à supprimer de son index les résultats

    conduisant vers une vidéo pornographique mettant en scène une ancienne

    actrice pornographique devenue depuis institutrice."


     


    Le porno ca eu payé mais ca paie plus.


     



    Signaler un abus  
  • Par t42, le 22 mar à 20:46

    t42
    Film

    "En effet, le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris a condamné

    le géant américain au retrait de tous les liens URL menant vers les

    extraits de ce film."


    Sauf que le film est toujours indexé sur des centaines de sites. Et avec cette affaire il sera immortalisé en p2p !





    Signaler un abus  
  • Par Wiseman, le 23 avr à 21:56

    Wiseman
    Pourquoi renier son passé?

    De plus, lors de ses vieux jours, elle pourra se rappeler les bons souvenirs de sa jeunesse disparue. De plus, si vous entreprenez quelque chose dans la vie, il faut l'assumer jusqu'au bout, sinon abstenez-vous!



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Pékin Express

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur les Anges 4