Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 15 décembre, 02:29
Accueil > People-TV > Tapis rouge > Charlene Wittstock : Elle veut marquer le Rocher de son empreinte

Charlene Wittstock : Elle veut marquer le Rocher de son empreinte

Mariage d'Albert II et de Charlene Wittstock


La sculpturale Sud-Africaine de 33 ans deviendra le 2 juillet la princesse souveraine de Monaco. Nageuse émérite, la jeune femme au caractère mélancolique fascine…

C’est en 2000 qu’elle croise pour la première fois Albert II, lors du Marenostrum, le meeting international de natation de la Principauté
C’est en 2000 qu’elle croise pour la première fois Albert II, lors du Marenostrum, le meeting international de natation de la Principauté SIPA

Une jeune femme très discrète. Dans les artères sinueuses de Monaco-Ville, le quartier le plus typique de la Principauté, rares sont ceux qui ont déjà vu Charlene Wittstock. Secrète, la future princesse souveraine du Rocher, qui épousera les 1er et 2 juillet Son Altesse Sérénissime Albert II, y a pourtant vécu quelques années. Les plus chanceux l’ont rapidement croisée lors de son footing matinal, sur la petite route surplombant la mer qui se déroule jusqu’au port. Ils ont en tête l’image d’une « beauté froide au corps incroyable ». Avec son mystère et son air volontiers mélancolique, cette ex-championne de natation née voilà trente-trois ans au cœur du Matabeleland, une région du sud-ouest du Zimbabwe, intrigue. Pourtant, ceux qui la connaissent jurent qu’elle est tout le contraire. « Mademoiselle Wittstock a le sens du contact », lâche un proche. « C’est une femme de communication », renchérit un autre. Charlene serait donc chaleureuse.

Avant d’être médaillée d’or de dos crawlé, la gamine longiligne – elle mesure 1,74 m – a grandi dans un foyer chaleureux, entourée de son père Mickael, qui exerce la profession de directeur commercial, de ses deux frères, Gareth (29 ans) et Sean (28 ans), avec lesquels elle est très protectrice, et surtout de sa mère, Lynette, professeur de natation. C’est elle qui plonge Charlene dès son plus jeune âge dans le grand bain de la compétition aquatique.

La sirène nage jusqu’à son prince

Dans les années 1990, la petite famille émigre à Durban, mégapole d’Afrique du Sud au million d’âmes, bordée par l’océan Indien. A force d’heures passées à l’entraînement, Charlene y remporte, six ans plus tard, son premier championnat de natation. Bosseuse et rêveuse, la jeune fille qui a alors 18 ans, partage son temps libre entre le surf, une autre de ses passions, et les recueils de poésie ethnique d’Afrique du Sud qu’elle aime dévorer.

Signe du destin, la sirène aux cheveux d’or va nager jusqu’à son prince, sans savoir encore qu’il est l’homme de sa vie. C’est en 2000 qu’elle le croise pour la première fois, lors du Marenostrum, le meeting international de natation de la Principauté. Subjugué par sa beauté, Albert II lui remet la médaille d’or du 200 m dos et échange quelques mots le soir même. L’histoire aurait pu s’arrêter là. Qui pouvait sérieusement croire qu’une idylle se construise à des milliers de kilomètres de distance ? Pendant cinq ans, Charlene et Albert entretiennent contact par téléphone. Jusqu’au jour où un ami commun les réunit à nouveau. Les deux amants ne se quitteront plus. En 2006, ils s’affichent pour la première fois ensemble, lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Turin, en Italie.

Une demande en mariage surprise

Avant d’annoncer leurs fiançailles, en juin de l’année dernière, les futurs époux les plus en vogue du moment ont pris le temps de s’apprivoiser. Ils ont longtemps parlé de sport, leur sujet de prédilection, puis la passion a pris le pas sur leur relation. A en croire Charlene, elle a tellement été surprise par la demande en mariage du prince qu’elle était encore sous le choc une semaine après. « Je ne suis même pas sûre d’avoir dit oui », a-t-elle déclaré dans TV Mag. « Ce mariage est un moment très excitant, a-t-elle ajouté à Madame Figaro. Je pense que n’importe quelle femme qui a la chance d’être aimée par l’homme qu’elle aime vit un conte de fées. »

Aujourd’hui, la belle est accaparée par la presse du monde entier. Mais elle se méfie. A l’instar de la princesse Stéphanie, dont elle est extrêmement proche, Charlene a du recul sur ceux qui gravitent autour des Grimaldi. « Son objectif premier est d’apprendre à maîtriser le français, confesse un observateur. Elle a fait de gros progrès en ce sens. Elle comprend très bien la langue et commence même à la parler. » En athlète de haut niveau accomplie, Charlene gère surtout la pression de ses noces avec force détermination. Elle avance confiante et sereine. D’où, peut-être, cette froideur de façade.

Elle nage avec la fille de Stéphanie

Après cet événement planétaire qui va mettre en émoi la Principauté, Albert et Charlene passeront leur lune de miel en Afrique du Sud. A n’en pas douter, ils n’attendront pas bien longtemps avant de donner naissance à leur premier enfant. « Le prince Albert a vu très tôt que Charlene sera une mère parfaite pour ses descendants », confie une source bien informée. L’esprit de famille, Charlene l’a. Il contribue même à son équilibre. Très complice avec ses frères, Charlene entretient aussi des liens étroits avec Pauline, la deuxième fille qu’a eue Stéphanie avec Daniel Ducruet. C’est même elle qui l’entraîne régulièrement à nager.

Si Mlle Wittstock a longtemps eu pour objectif de disputer les Jeux olympiques, elle a fini par abandonner, par amour, toute velléité sportive. N’allez pas croire pour autant qu’elle sera une femme soumise à son mari. « Charlene est une fille posée. Elle a du caractère et ne se fera pas marcher sur les pieds. Pas de doute, elle prendra des décisions qui vont compter, assure un ami du couple. Elle a les épaules solides pour assumer, au côté de son mari, les fonctions de souverain. » Princesse engagée dans le caritatif, Charlene pourrait choisir d’être l’ambassadrice de la Croix-Rouge, l’association qu’avait créée l’inoubliable princesse Grace. Un unique hommage à la mère d’Albert. Charlene ne vit pas dans le passé. Elle regarde devant.

Dernièrement, pour le Festival de la télévision organisé par la Principauté, Charlene a reçu les vedettes américaines présentes au palais. « Elle a été divine, mignonne et accessible, renseigne Bernard Montiel, très impliqué dans cette manifestation. Il faut dire qu’elle a une allure incroyable ! La première chose qui frappe quand on la voit, c’est sa beauté. » L’animateur se rappelle encore de l’after du gala de la Croix-Rouge, dans la discothèque du Sporting. « Charlene était déchaînée sur la piste de danse. Comme les femmes de son âge, elle est moderne. »

Avec son regard émeraude perçant, taillé comme un diamant, la petite nageuse d’Afrique du Sud, dont l’amour pour la Principauté n’est pas vain, est bien décidée à montrer qu’elle est vivante. 

Repères

1978 Naissance le 25 janvier à Bulawayo, en Afrique.

1986 Commence la natation.

1990 S’installe à Durban, en Afrique du Sud, avec son père Mickael, sa mère Lynette et ses deux frères Gareth et Sean (nés en 1982 et 1983).

1998 Remporte les Championnats d’Afrique du Sud de natation.

2000 Première rencontre avec SAS Albert II de Monaco, lors du meeting international de natation de Monte-Carlo.

2002 Décroche trois médailles d’or lors de la Coupe du monde de natation.

2005 Retrouvailles avec le prince, lors d’un dîner.

2006 S’affiche pour la première fois avec SAS Albert II de Monaco lors de l’ouverture des JO de Turin.

2007 Qualifiée pour les JO de Pékin, elle arrête la compétition.

2011 Epouse SAS Albert II de Monaco les 1er et 2 juillet. 

Ses petits secrets

Titre Une fois mariée, Charlene deviendra officiellement « SAS la princesse Charlene ». Elle pourra toutefois se faire appeler « Charlene de Monaco ».

Fleurs Il était simple, le premier cadeau que lui a offert le prince Albert. Mais ce bouquet de fleurs l’a touchée en plein cœur.

Mode Pour ses talons hauts, Charlene ne jure que par le Britannique Jimmy Choo.

Bijoux La future princesse dit les porter uniquement pour les grandes occasions.

Robe S’il est tenu au secret, le nom du couturier de sa robe de mariée devrait être Armani. Un renvoi d’ascenseur pour le créateur qui l’habille depuis très longtemps

Loisirs Outre la natation et le footing qu’elle pratique chaque jour, elle adore les randonnées en montagne, le surf et l’art contemporain.

Rencontre Elle se dit « fascinée » par Nelson Mandela et F.W. De Klerk (ancien président sud-africain), qu’elle a rencontré.

Enfance Petite, Charlene adorait se déguiser en Zorro.

Loïc Torino-Gilles
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 16:01

    Anonyme-77656
    Bravo

    Bravo pour cette photo rassurante qui peut nous faire croire à une certaine intimité entre les héros de l'histoire.

    Pour l'instant, toutes les photos parues dans la presse les montraient à bonne distance physique l'un de l'autre, et à des années lumières sur le plan (senti)mental .

    A croire qu'il existait quelque part dans un coffre un trés détaillé contrat "prenup".

    Bravo à la nouvelle équipe de communicants!



    Signaler un abus  
  • Par durocher, le 19 juin à 19:30

    durocher
    Futur Princesse!

    trés beaux couple! oui Charlène fait timide et distante mais cela va s arranger déjà elle maitrise mieux le français ce qui va l aider à vaincre sa timidité! Elle est aussi belle que grace de Monaco! Bravo au Prince Albert!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 juin à 19:02

    Anonyme-77656
    On n'y croit pas

    un instant. La couleuvre est énorme. Quand on connait un tant soit peu le Prince cela prête à sourire. Quant à la fiancée son air compassé est tout simplement ridicule.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 juin à 19:02

    Anonyme-77656
    On n'y croit pas

    un instant. La couleuvre est énorme. Quand on connait un tant soit peu le Prince cela prête à sourire. Quant à la fiancée son air compassé est tout simplement ridicule.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 juin à 12:05

    Anonyme-77656
    bibliothèque rose

    Que de clichés dans cet article et un total manque de sens critique. Bravo la campagne de com...Albert se marie à 53 ans et ce n'est pas très romantique.



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Pékin Express

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur les Anges 4