Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 22 novembre, 11:08
Accueil > People-TV > Télévision-Média > Michèle Mercier : “J’avais les mensurations idéales !”

Michèle Mercier : “J’avais les mensurations idéales !”

Télévision-Média


Pleine de vie et désireuse de retrouver le chemin des caméras, l’actrice revient sur son parcours chaotique et nous parle de son nouveau combat.

Michèle Mercier en 1964 dans Angélique, marquise des Anges
Michèle Mercier en 1964 dans Angélique, marquise des Anges SIPA

Michèle Mercier est une femme à part. A 72 ans, l’ancien sex-symbol révélé par la série des Angélique vit à Cannes en solitaire. Elle qui rêve secrètement de retrouver le chemin des plateaux défend les droits des acteurs dont les films passent et repassent à la télévision sans qu’ils ne touchent rien. Jointe au téléphone, l’inoubliable marquise des Anges nous raconte son quotidien, entre rire et nostalgie.

France-Soir. Le succès des multiples rediffusions de la série des Angélique vous surprend-il ?

Michèle Mercier. Je suis contente que ça cartonne. J’ai minci, repris du poids après avoir arrêté de fumer, je n’ai plus le même visage, mais on m’accoste encore dans la rue pour m’en parler, même lorsque je porte des lunettes noires ! La phrase qui revient le plus souvent : « Vous m’avez tant fait rêver ! » Cela fait chaud au cœur.

F.-S. C’est un personnage qui vous colle à la peau…

M. M. Oui, je n’ai jamais pu m’en débarrasser. Qu’est-ce qu’elle a pu m’énerver par moments ! Angélique était un poids énorme. J’aurais dû mourir jeune.

F.-S. Votre dernière apparition sur le petit écran date de 2009, dans la série Vénus et Apollon, sur Arte…

M. M. J’étais enlaidie pour ce personnage, ce qui m’a beaucoup amusée. J’étais alors sous cortisone, à cause de mes problèmes de hanche (elle s’est fait opérer depuis, NDLR), donc un peu bouffie. J’ai dû faire peur aux producteurs, car depuis je n’ai reçu aucune proposition. Je m’ennuie un peu… J’ai envie et besoin de tourner.

F.-S. Avez-vous des contacts avec le milieu du show-biz ?

M. M. Très peu. On dirait que je suis morte. Je vois passer le temps avec horreur, je ne sais pas comment cela va se terminer…

F.-S. Où en êtes-vous de vos procès ?

M. M. J’ai gagné contre Canal Images, qui détient les droits de tous les Angélique. Ce film a rapporté tellement d’argent… J’essaie d’aider les acteurs qui, comme moi, n’ont pas été rémunérés alors que leurs films sont multidiffusés à la télévision, Michel Creton et Michel Galabru notamment. Dans ce combat, j’ai l’appui de l’Adami (société de gestion des droits de propriété intellectuelle des artistes). J’ai encore 14 procès en cours.

F.-S. Etes-vous toujours en contact avec Robert Hossein ?

M. M. Oui. Michel Drucker nous avait réunis pour une « spéciale Robert Hossein ». D’ailleurs il m’avait promis une émission et j’attends toujours…

F.-S. Le sex-symbol que vous étiez a dû être sollicité par les hommes politiques et les acteurs, non ?

M. M. Ah, c’est vrai, j’avais les mensurations idéales ! J’ai été présentée à des hommes de pouvoir comme Georges Pompidou, mais ma sauvagerie les a tenus éloignés. Et je n’ai jamais estimé assez les acteurs pour en faire des amants sérieux.

F.-S. Vous avez une malédiction avec l’argent !

M. M. Il faut le reconnaître, ces choses-là me dépassent et je n’ai jamais été bien entourée. Beaucoup de gens ont profité de moi.

F.-S. Aujourd’hui, vous êtes un cœur à prendre ?

M. M. Je suis célibataire depuis très longtemps. J’ai eu tellement de soucis avec les hommes…

F.-S. Ne regrettez-vous pas de ne pas avoir eu d’enfants ?

M. M. Non. Vous savez, j’ai élevé six garçons de maris différents. J’ai vécu des moments d’intense bonheur, mais ils ont disparu de ma vie. Ils ont reproduit les conneries de leurs pères !

Angélique et le Roy, à 20h30 sur TMC

Une chanson et un documentaire

Michèle Mercier détient les droits de La fille qui fait tchic ti tchic, signée de Serge Gainsbourg, qu’elle interprétait dans le film de Michel Audiard Une veuve en or, en 1969. Elle compte sortir le disque en 2012, en même temps qu’un documentaire diffusé sur Paris Première, entre autres, qui s’inspire de son premier livre, Angélique à cœur perdu.

Propos recueillis par Gaëlle Guitard
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Télévision-Média

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Anonyme-77656, le 21 jui à 16:39

    Anonyme-77656
    Merci Michele Mercier !

    Bien sur les premiers films d' Angelique, mais j'ai bien aime ausi "Tirez sur le pianiste" et plusieurs autres.



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

En images

Tom Cruise a 50 ans : Sa carrière en 20 photos (DIAPORAMA)


Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Horoscope Quotidien 2012

    TV Tout sur Pékin Express

    TV Tout sur Koh Lanta

    TV Tout sur les Anges 4