Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 13 décembre, 23:23
Accueil > Pratique > Consommation > Bon plan ou arnaque ? J’ai testé une croisière à 499 €

Bon plan ou arnaque ? J’ai testé une croisière à 499 €

Ma croisière à 499€


A lire les publicités sur Internet ou dans les journaux, s’offrir une croisière coûte moins cher que de rester chez soi. Que faut-il penser de ces vacances à prix cassés ? Quels sont les pièges du low cost ? France-Soir a enquêté, en testant une de ces croisières à bas prix.

A bord de l’Orient-Queen, une de nos journalistes a testé une croisière à bas prix
A bord de l’Orient-Queen, une de nos journalistes a testé une croisière à bas prix France Soir

Pour savoir ce qu’il y a réellement derrière ces publicités très attractives, nous avons embarqué la semaine dernière sur un paquebot de la compagnie grecque Louis Cruises, au départ de Marseille. L’offre : une semaine à bord de l’Orient-Queen, qui vous conduira en Espagne, à Palma, Malaga, Ibiza et Barcelone, au Maroc à Tanger, en Italie à Gênes et retour à Marseille. Tout cela pour 499 €, nous promet-on.

Pour nous, la règle du jeu est simple : nous ne dépenserons pas un euro de plus, puisqu’on nous affirme que c’est une semaine à 499 € tout compris. Rapide calcul : cela fait 71 € par jour, pour le voyage, l’hébergement et les repas, avec en prime des « animations »… le prix d’une chambre dans un hôtel 2 étoiles à terre. Trop beau pour être vrai ? Une semaine pour le vérifier.

Embarquement à Marseille, dimanche à 15 heures, sur l’Orient-Queen. Découverte du bateau. La première impression est bonne : c’est un paquebot ancien, de taille moyenne (800 passagers), mais parfaitement entretenu. Il y a deux piscines, jacuzzi, sauna et salle de sports… Autre bonne surprise, la cabine. Certes, à ce prix-là, nous n’avons pas droit à une vue sur la mer. Mais elles sont propres, et elles seront nettoyées deux fois par jour.

Soyez malins !

L’accès à la salle de gym, les piscines, le jacuzzi et le sauna sont gratuits, tout comme les spectacles proposés chaque soir : l’élection de Miss Orient-Queen, celle du couple le plus rock’n’roll, la soirée magie, la soirée arabe et , bien sûr, la soirée de gala avec le capitaine. C’est bon enfant. Autre bon point : un personnel très agréable et toujours souriant…

Nous étions partis suspicieux, prêts à traquer toutes les failles de cette formule alléchante. Mais, côté repas, là encore, bonne surprise. Ils sont… excellents. Copieux et variés, pour tous les goûts, avec notamment une variété de viande. Même si nous bénéficions d’une offre en promotion, nous avons les mêmes repas que les passagers ayant payé plus cher.

Il y a quand même une mauvaise surprise : pas de carafe d’eau sur les tables. Le thé et le café sont gratuits, mais pour l’eau, il faut payer. La grande bouteille est à 1,70 €. Supplément pour la semaine : 16,80 €. Acceptable… Annie, une mamie marseillaise avait prévu le coup : elle a apporté ses bouteilles d’eau et même de panaché, qu’elle laisse dans le réfrigérateur de sa cabine. Donc, pensez-y, soyez malins !

Lundi matin, les Baléares sont en vue. L’arrivée à Majorque, avec ses falaises ocre, est vraiment quelque chose à voir. Nous débarquons à Palma au petit matin. Le ticket de bus pour se rendre au centre-ville coûte 2,50 € aller-retour, alors que les taxis proposent des visites de la ville… pour 90 €. Un conseil : prenez le bus, et organisez votre visite vous-même. On peut parcourir Palma à pied. C’est une ville très belle et très agréable.

Pas un euro de plus !

Le mardi, arrivée à Almeria pour une escale technique d’une demi-journée. Aucun intérêt pour les passagers. La compagnie propose donc une excursion à Grenade, située à 80 kilomètres, avec visite des jardins de l’Alhambra et repas gastronomique. L’addition est salée : 113 €. Nous restons sur notre position : pas un euro de plus ! Mais un couple français s’inscrit. Il se dira déçu par cette option : « Nous avons passé une bonne journée, mais c’était trop cher, et nous étions avec un groupe d’Italiens. A chaque fois, le guide devait traduire. C’était du temps perdu. »

Nous restons donc à bord pendant l’escale technique, puis le bateau appareille pour Malaga où nous arrivons le soir. Le bateau est loin du centre-ville. La compagnie nous vend un billet de bus pour 6 € aller-retour. Nous ferons un bref tour de ville à pied, de nuit, mais sans avoir le temps de visiter l’Alcazar ni de voir Malaga de jour.

Mercredi, arrivée à Tanger à 7 heures. Le lever de soleil sur la côte africaine est un souvenir inoubliable. Là encore, deux options : refuser tout supplément, ou prendre un guide. Il vous en coûtera 50 € par personne pour une visite complète de la ville organisée par la compagnie. En trouvant un guide sur place, il n’en coûte que 30 € pour quatre personnes. Ici, le temps est suffisant pour se faire une bonne idée de la ville, pour humer l’atmosphère et faire des courses. Retour en mer. La compagnie fait le forcing pour que nous nous inscrivions aux cours de danse, à des quiz en tous genres et autres activités, moyennant finances. A vous de choisir, ou de refuser.

Attention aux pourboires

Anecdote : Céline, une maman des Bouches-du-Rhône, à la mauvaise surprise de se voir facturer 2 € pour une balle de ping-pong endommagée lors d’une partie avec sa fille. Plus cher : il y a une option « Pourboires » ou « Pas de pourboires » pour le personnel. Nous avions zappé, lors de notre arrivée, cette case à cocher. Du coup, on nous facture d’office 8 € de service par repas. Sur la semaine, cela fait un supplément de 129 €. Pas marginal, même si cela n’est pas obligatoire, nous nous sommes fait piéger… sans trop d’amertume, car le personnel était vraiment parfait.

Jeudi, retour aux Baléares, avec l’arrivée sur l’île d’Ibiza à 16 heures. Le bateau est amarré juste devant la ville. Idéal pour une excursion en solo ou entre amis. Ce soir, sur l’Orient-Queen, c’est la soirée « Tous en blanc », qui connaît un vif succès. Vendredi matin, arrivée à Barcelone à 8 heures. Même rituel, puis le bateau poursuit sa route vers Gênes (Italie), pour finir à Marseille dimanche matin.

Le verdict

Fin de notre test. C’est l’heure du verdict. Côté financier, on nous avait promis une semaine à travers la Méditerranée pour 499 € tout compris, et nous n’en sommes pas très loin. Il y a eu les extras pour l’eau à chaque repas, et les pourboires quasi obligatoires. Le passager qui veut s’en tenir à ces deux exceptions s’en sortira pour environ 650 euros, pas si mal. Car, au final, nous avons passé une semaine inoubliable, avec des souvenirs pleins la tête… Ce voyage permet d’aborder plusieurs pays, même s’il y a peu de temps à terre. Pour profiter au maximum des escales, il faut certes prévoir un budget, soit d’excursions, soit de taxis. Et, à bord, il y a des tentations qui peuvent vite faire monter l’addition : boissons, soins du corps, casino… A vous de résister aux extras, ou de vous lâcher. Conclusion : les croisières low cost, ça existe vraiment. Et on en a pour son argent. Soyez simplement vigilants sur les offres et les prestations annoncées.

Ce que j’ai aimé
La découverte : à chaque escale, des villes, des paysages et des cultures à découvrir.
Un conseil : munissez-vous des plans des villes avant de partir pour organiser vos visites.
La propreté : le bateau est très propre, les chambres sont nettoyées deux fois par jour. Un service impeccable.
L’ambiance : des rencontres, des activités durant toute la journée, des spectacles tous les soirs.
Les repas : excellents et à volonté.

Ce que je n’ai pas aimé
Les coûts supplémentaires : l’eau payante à bord. Sur d’autres bateaux, il y a au moins des carafes d’eau à table.
Un conseil : pensez aussi aux médicaments contre le mal de mer car chaque tablette est facturée 5 €.
Les excursions trop chères : si vous voulez faire des économies, préparez vos visites des villes chez vous, avant le départ, à partir de cartes et de guides touristiques.

Marie-Eve Wilson-Jamin
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article2 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 3 août à 23:01

    Anonyme-77656
    eh alors

    vous voulez peut être que la croisière soit remboursée par la sécurité social.Franchement votre problème d'eau ah !ah! quand on a pas les moyens on reste chez soit et pour les extras vous me faites rigoler . Il faut être minable pour râler , mais vous êtes français et c'est une maladie nationale .Bonne croisiere



     
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 15:49

    Anonyme-77656
    raleur

    les français jamais contents olalala je suis en martinique j'aimerais que l'on me propose 1 croisière a ce prix là meme si nous devons payer 1 surplus . qu'elle mentalité .....



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur