Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 17 mai, 22:51
Accueil > Pratique > Cuisine > Le sucre en morceaux a 60 ans… ou 168

Le sucre en morceaux a 60 ans… ou 168

Cuisine


Les betteraviers du nord de la France l’affirment : c’est un Français, Louis Chambon, qui a inventé en 1949 la méthode pour fabriquer du sucre en morceaux. Une trouvaille que nous contestent les Tchèques, qui affirment l’avoir imaginée dès 1841.

La France est l’un des rares pays, sinon le seul, où le sucre se mange en morceaux. Partout ailleurs, c’est plutôt en poudre, dans des petits sachets ou des sucriers, qu’on l’utilise. Et les Français, chauvins comme personne, revendiquent haut et fort la paternité de cette invention dont ils sont quasiment les seuls bénéficiaires sur la planète.

Selon les spécialistes de l’industrie de la betterave à sucre dans le nord de la France, c’est un ingénieur français, Louis Chambon, qui a mis au point en 1949 la méthode de moulage du sucre par compression, permettant de fabriquer à grande échelle des morceaux de sucre. Cette méthode, qui consiste à souder entre eux des cristaux de sucre humidifiés à chaud, fête donc cette année ses 60 ans et est toujours utilisée aujourd’hui. C’est d’elle que vient la classification des morceaux, affublés de numéros, notamment le numéro 3 (qui pèse 7 grammes) et le numéro 4 (5,5 grammes), les plus courants. Plus le numéro est élevé et plus le morceau est petit : le chiffre correspond au calibre, c’est-à-dire au nombre de rangées dans une boîte d’un kilo.

Jusqu’au milieu du XIXe siècle et la révolution industrielle en Europe, le sucre n’existait que sous forme de pains, qu’il fallait casser et tailler avec un couperet et un marteau. Bien avant la méthode de Louis Chambon, un épicier parisien, Eugène François, eut l’idée d’inventer un système de sciage et de cassage permettant de découper des morceaux de manière régulière. Il fit breveter sa « casseuse François » en 1875.

Sucrer l’Europe

Mais un Tchèque avait semble-t-il eu la même idée dès 1841. Jacob Christoph Rad, né en Suisse et devenu directeur d’une raffinerie dans la ville de Dacice, dans le sud de l’actuelle République tchèque, dans la région de Moravie (à l’époque partie de l’Empire d’Autriche), développa son propre système de découpage du sucre en morceaux.

L’actuel gouvernement de Prague utilisa d’ailleurs ce fait historique dans son spot télévisé officiel à l’occasion de la présidence tchèque de l’Union européenne au premier semestre de cette année : on y voit diverses personnalités du pays jouer avec des morceaux de sucre, avec comme slogan final la phrase « We will sweeten Europe », qui peut se traduire par « Nous sucrerons l’Europe ». Une formule que partisans et adversaires de l’Union européenne ont pu interpréter à double sens.

C'est sur France Soir !

Plus d'articles Cuisine

Publié : 16/08/09 - 18h23
Mis à jour : 12/03/10 - 13h23
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur