Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 22 février, 14:59
Accueil > Pratique > Education > Éducation : L'Etat sans nouvelle de 160.000 élèves

Éducation : L'Etat sans nouvelle de 160.000 élèves

Education


Entre juin et octobre 2011, le système éducatif français a vu 223.000 lycéens sortir de la structure sans diplôme. Parmi eux 160.000 ont été "perdus de vue", a indiqué dimanche le ministre de l'Education nationale Luc Chatel.

Luc Chatel a annoncé ce dimanche que le système éducatif était sans nouvelle de 160.000 élèves
Luc Chatel a annoncé ce dimanche que le système éducatif était sans nouvelle de 160.000 élèves SIPA/Witt

Voilà un chiffre inquiétant et embarassant. En six mois, entre juin et octobre 2011, l'Education nationale a perdu 223.000 lycéens ! Tous sans diplôme. Pire, le système éducatif est sans nouvelle de 160.000 d'entre eux. C'est ce qu'a indiqué dimanche le ministre de l'Education nationale Luc Chatel. Troublant. 

« Entre juin 2011 et octobre 2011, il y a 223.000 jeunes qui sont sortis du système éducatif sans diplôme. Cela représente environ 5% des jeunes de plus de 16 ans qui sont dans nos lycées ou nos lycées professionnels », a indiqué le ministre. Sur ces 223.000, « un quart sont pris en charge par les missions locales. Et il en reste environ 160.000 qui jusqu'à présent étaient partis sans laisser d'adresse, perdus de vue », a-t-il ajouté. Face à ce terrible constat, Luc Chatel tente de trouver des solutions. 

Un logiciel de recensement

« Nous avons décidé de leur apporter une réponse personnalisée, individualisée. Dans tous les départements, sur 400 bassins de vie en France (...), j'ai transmis aux préfets et aux inspecteurs d'académie la liste exacte de ces décrocheurs, et donc nous allons faire du sur-mesure », a-t-il promis. Aux grands maux, les grands remèdes donc. « A chacun, on proposera soit un contrat en alternance, soit un suivi par une mission locale, un travail individualisé », a ajouté le maire de Chaumont (Haute-Marne). Ces chiffres ont pu être donnés grâce à la mise en place d'un logiciel de recensement des « décrocheurs ».

« Jusqu'à présent, nous ne savions pas exactement combien de jeunes quittaient le système éducatif chaque année sans diplôme. Nous avons donc mis en place un système de base de données, en connectant le système de l'Education nationale, de l'enseignement agricole, des CFA, des missions locales, et dorénavant nous savons », explique Luc Chatel. 

Développement des établissements de réinsertion sociale

Mais le ministre précise également que pour l'année scolaire 2010-2011, 152 élèves avaient été accueillis dans les 16 établissements de réinsertion scolaire (ERS) mis en place depuis la rentrée 2010 en France. Ceux-ci « accueillent des collégiens perturbateurs dont le comportement nuit au bon fonctionnement de la classe et de l’établissement » selon le portail internet du ministère. Les ERS proposent, à des adolescents de 13 à 16 ans, pour un an au moins, une scolarité aménagée avec un hébergement en internat dans des locaux annexes permettant une prise en charge suivie de l'élève.

Des structures qui ont permis à « 141 élèves, c'est-à-dire 93%, d'être réinsérés dans un collège, dans un lycée ou un CFA (Centre de formation des apprentis) », a souligné Luc Chatel. Des bons résultats qui devraient permettre la multiplication de ces institutions. En effet, selon le ministre de l'Education, à la fin de l'année scolaire, il devrait y en avoir vingt sur l'ensemble du territoire. 

Par Maxime Ricard

Plus d'articles Education

Réactions à cet article3 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 15 nov à 05:49

    Anonyme-77656
    flamby a promis

    60000 nouveaux postes dans l'enseignement..

    pres de 10000 postes vacants,instituteurs, profs des ecoles, et autres" vacanciers de "haut-niveau",sont

    payes et en disponibilite.... souvent des annees

    Alors, cherchez l'erreur...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 nov à 05:58

    Anonyme-77656
    Cent soixante mille eleves...

    des fantomes, comme les allocations qui ne le sont pas, Encore une evidence de la trahison des

    chances pour la France.

    Une cellule, (sans chauffage, gardons-la pour nos

    vieux)

    Et a la moindre incartade, le peloton d'execution



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 nov à 21:05

    Anonyme-77656
    Bon débarras. Ces 223000

    Bon débarras. Ces 223000 élèves ne faisaient certainement pas partie des plus assidus et leur présence en cours ne faisait probablement que perturber leurs camarades. Ils auraient probablement quitté le système scolaire au terme du lycée de toute façon et auraient rejoints les 4 autres millions de chômeurs de toute façon. Bien, à raison de 25 élèves par classe, ça nous fait 8920 suppressions de postes, une économie bienvenue en ces temps difficiles.



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur