Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 18 février, 18:40
Accueil > Pratique > Education > Grève des enseignants : Une importante mobilisation

Grève des enseignants : Une importante mobilisation

Grève dans l'Education nationale


La mobilisation commune des enseignants du privé et du public est largement suivi selon les premières estimations du ministère de l'Education nationale. Ainsi près de 29% (28,89%) des enseignants du primaire et 22,3% des professeurs du secondaire étaient en grève ce mardi.

Une centaine de manifestations sont prévues un peu partout en France
Une centaine de manifestations sont prévues un peu partout en France MaxPPP

La première grève des profs est un succès. Trois semaines après la rentrée scolaire, il y a en effet près de 29% (28,89%) des enseignants du primaire et 22,3% des professeurs du secondaire dans la rue ce mardi selon les premiers chiffres dévoilés par le ministère de l'Education nationale. Cette forte mobilisation est rendue possible grâce à l'union des des enseignants du privé et du public au cours de cette manifestation. Un « évènement sans précédent » selon Jack Lang, ancien ministre de l'Education nationale.

Les professeurs entendent exprimer leur colère contre les 16.000 suppressions de postes de la rentrée et les 14.000 à venir en 2012. Ils dénoncent ainsi la « dégradation» de l'école et veulent en faire l'un des plus importants enjeux de la présidentielle de 2012. En effet, les organisations syndicales veulent peser sur le projet de budget 2012 qui passe mercredi en conseil des ministres et prévoit donc 14.000 suppressions de postes. Au total depuis le début du quinquennat de Nicolas Sarkozy, ce sont 80.000 emplois qui ont été supprimés, alors que les effectifs des élèves augmentent.

Une centaine de cortège en France

Et l'enseignement privé sous contrat n'est pas en reste. Celui-ci se retrouve également affecté, avec plus de 1.500 suppressions de postes cette année et 1.350 en 2012. Depuis 2008, 5.000 postes ont été supprimés dans ce secteur. Dans le détail, dans le seconde degré, 25,6% des professeurs de collège sont en grève, contre 23,3% dans les lycées professionnels, et 17,8% dans les lycées généraux et technologiques.

Dans le primaire, l'estimation du ministère est supérieure à celle diffusée vendredi après-midi (20,5%): les enseignants des écoles maternelles et élémentaires devant se déclarer grévistes au moins 48 heures à l'avance, ils avaient donc jusqu'à samedi soir pour le faire. Une centaine de manifestations sont prévues en France, avec parfois le renfort de parents d'élèves. Le défilé parisien partira à 14h30 du jardin du Luxembourg. François Chérèque (CFDT), Harlem Désir (PS), Jean-Luc Mélenchon (candidat du Front de Gauche à la présidentielle) et Pierre Laurent (PCF) devraient être présents. 

Maxime Ricard

Réactions à cet article14 commentaires

  • Par citoyen français, le 27 sep à 11:35

    citoyen français
    Augmentation de 70000 postes

    M.hollande continuez à embaucher des " enseignants " il y aura plus de grévistes dans vos cortèges (pour qui votent les enseignants !!!!)



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 sep à 12:23

    Anonyme-77656
    Combien ça coûte ?

    L'école, comme le pain, sont des investissements indispensables. L'un pour la santé, l'autre pour la société. Pour autant, est-ce que la mauvaise qualité d'organisation du boulanger nous ferait accepter de payer la baguette le double de son prix ? C'est pourtant ce qui se passe à l'école. Songez que le prix d'un élève a DOUBLE depuis 1980 (1981 ça ne vous dit rien ?). Pour quel résultat ? Et l'on veut des moyens en plus ? De qui se moque-t-on ? Que les enseignants soient déjà TOUS devant leurs élèves et ça ira mieux.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 sep à 16:27

    Anonyme-77656
    lou 1

    a lou 1

    depuis 81 le pain le pain a pris combien ?

    depuis 81 l essence de votre voiture a pris combien?

    et votre voiture combien ?

    alors votre comparaison en insinuant 81 rejetant l' augmentation sur les socialistes, vous discrédite totalement !!!!

    exemple du pain: depuis l' euro (vous, vous diriez depuis 81)...............


    la baguette valait 1 franc avant l euro et maintenant combien ? eh oui pas loin de 6 francs

    donc x 6 !!!!

    voila qui détruit votre commentaire partisan et débile et qui vous classe ds la bande sarkosienne, mais peut être avait vous profité des largesse du sieur président et vous autorise ds ce cas a essayer de faire passer des informations erronées

    mais peut être avez vous une voiture de fonction ,

    et des indemnités de frais de bouche .....

    donc difficile de voir le cout de la vie !!!!



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 27 sep à 20:03

    HeyBaal
    Les grévistes n'expliquent

    Les grévistes n'expliquent pas comment ça se fait qu'environ 14.000 enseignants (tiens, ce chiffre, comme par hasard) ne sont pas en poste et ne verront pas un seul élève cette année ? En quoi supprimer ces postes va affecter leur travail ?


    Hum ?


    Ils auront moins de soutien moral ?


    Arrêtons un peu, les temps ont changé. C'est fini l'époque où les profs pouvaient prétendre n'importe quoi et on avait d'autre choix que de les croire. Aujourd'hui les faits, pour ceux qui ça intéresse, on peut les connaître.


    Et en quoi le suivi d'une grève est un succès ? C'est idiot. Une grève est un succès si les grévistes obtiennent gain de cause. En France on a tellement l'habitude de ces grèves politico-syndicales qu'on ne s'intéresse même plus au but de la grève. La grève est déjà un but en soit. C'est pathétique. Sarkozy c'est clairement trompé, quand il y a une grève, on s'en rend compte (des articles faciles pour les médias !), mais on ne sait jamais vraiment pourquoi et, à vrai dire, tout le monde s'en fout.



    Signaler un abus  
  • Par HORNY FREAK, le 27 sep à 20:28

    HORNY FREAK
    Débile, en effet, tel commentaire

    Ah ! nos querelles intestines qui font le lit de la clique au Pouvoir. Vous savez : diviser pour régner, eh bien ça marche. Pourquoi certains s'en prennent-ils aux enseignants, comme ils s'en prendraient aux routiers, aux gendarmes, aux paysans, etc. ? Sont-ils à ce point inféodés à ladite clique en place ? Ou sont-ils si mal dans la société - et dans leur peau - que cela ? Au fait, de qui sont les chiffres avancés ? Des autorités rectorales, ou des personnels concernés ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 sep à 20:49

    Anonyme-77656
    defile

    petit probleme.

    ne manque t-il pas quelques vip en tete du cortege?



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 27 sep à 21:09

    HeyBaal
    @honnéte en parlant de

    @honnéte en parlant de commentaire partisan et débile : la baguette à 1franc c'était à quelle époque, dans les années 70 ??? Avant l'euro le prix de la baguette était, selon les boulangeries et les régions, entre 3 et 4 frances, soit entre 45 et 60 centimes. Aujourd'hui ça commence à ... 50 centimes. Wow, l'inflation, 5 centimes en 10 ans ... Si seulement tous les prix pouvaient augmenter "aussi vite" ! Et encore, en offre promotionnelle (sac de 10, en grande surface) c'est 45 centimes, inflation de 0%.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 sep à 17:55

    Anonyme-77656
    au boulot les enseignants

    Les vacances c'est fini, mettez vous au travail et

    ne montrez pas votre exemple a nos enfants et petits enfants sur l'oisiveté et le fenéantisme.

    Vous avez la sécurité de l'emploi , pensez aux chômeurs , aux SDF etc...

    Vous devriez déclarer aux impôts vos cours particuliers à domicile.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 sep à 14:28

    Anonyme-77656
    apartheid scolaire?

    L'éducation nationale française selon l'Ocde: la scolarisation des 15-19 ans est tombée en 15 ans de 89% à 84% alors qu'elle a augmenté de 8 Points dans les pays membres de l'OCDE et même de 9 points aux Etats Unis. En France, la dépense publique en faveur de l'éducation est passée entre 1995 et 2008 de 6,3 % à 5,6 % du pib. Un professeur débutant gagne 65% de plus en Espagne qu'en France. Selon l'Insee, l'abandon de la carte scolaire décidé par N.Sarkozy en 2007, accentue la disparité entre établissements en accroissant des bahuts de relégation d'une part et des pôles d'excellence d'autre part: apartheid scolaire?



    Signaler un abus  
  • Par mich2pains, le 29 sep à 16:57

    mich2pains
    à "Honnete" ;

    En lisant tes réflexions sur les commentaires de " LOU1" , je ne te trouve pas si honnète que cela ! Tu défends TON système scolaire Public sans argument , de façon quelque peu partisane !


    Bien sur , tu as raison sur la hausse tarifère des produits depuis le passage à l'EURO . Tu as raison ,ce dernier  n' a pas eu lieu en ....1981 !


    Bien sur , tu as tort par omission en oubliant de rappeler QUI  fut le super commercial qui nous a vendu le "Traité de Maastricht" avec ....l'EURO en prime !


    De mémoire je dirais que ce n'était pas SARKO  mais plutot MITTERAND........


    Bien sur , tu as tort de mettre de coté l'argument tout à fait recevable de "LOU1", concernant la mauvaise gestion du PERSONNEL dans la fonction Publique en général et dans l'Education  Nationale en particulier ! (combien de profs qui n'ont jamais d'élèves devant eux , toute l'année ? Combien de profs qui n'ont pas la moindre affectation et sont donc payés intégralement  à rester chez eux ? Combien de postes de CAPES offerts au concours cette année et qui sont restés non pourvus ,  faute de candidats ayant le niveau requis ? etc......Wink


    En éffet , de nos jours et à l'heure de la crise de nos finances publiques , plus personne ne peut supporter qu'il puisse exister la moindre différence de traitement entre 2 emplois identiques : Parceque l'un serait du domaine Privé et l'autre dans le Publique .


    Comment justifier qu'un Chauffeur ( fonctionnaire) attaché au Sénat gagne 6000 euros par mois , surtout aux vus de ces conditions de travail , quand , dans le privé , plus personne ne réve d'un tel salaire ?


    On pourrait poser la question à tous les autres corps de fonctionnaires (boulangers coiffeurs, maçons, menuisiers etc...)  qui cachent soigneusement leurs privilèges d'un autre temps sans pour autant démontrer qu'ils en foutent plus que  dans le privé !.......


    Rajoutons également une autre différence de taille  que tu as pris soin de cacher  dans ton analyse :


        Quand un boulanger dans le PRIVE travaille mal , fait du mauvais pain ou s'organise mal pendant son temps de travail , il perd aussitot sa clientèle , son chiffre d'affaire et paie cash ses érreurs !


       Quand un boulanger dans le PUBLIC se comporte avec la meme désinvolture ......on le garde , on l'augmente avec l'ancienneté ,et meme ceux qui ne mangeront jamais de son pain à l'Elysée ( ou ailleurs) devront le payer dans leurs impots !.......


    Voilà ce que "LOU1" a voulu te dire dans son mail et rien de plus ! Et ce qui vaut pour le boulanger vaut aussi pour l'enseignant ........


     



    Signaler un abus  
  • Par mich2pains, le 29 sep à 17:16

    mich2pains
    à "HONNETE" suite et fin

    Puis-je rajouter une autre remarque concernant les grèves dans la Fonction Publique en général et , dans l'E.N  , en particulier .


    Si jadis , un certain nombre "d'observateurs" (syndicats , journalistes et politicards) se réjouissait de la forte participation de grèvistes en disant : "cette grève est un ...succès ! " , de nos jours , de tels propos passent pour une insulte aux yeux de tous ceux qui sont au chomage ou en recherche d'emploi .


    De nos jours , le "SUCCES" des uns se convertit en "Plus d'impots pour les autres " ....Les autres ? Lesquels ? Comme les ex-salariés du secteur marchand privé sont devenus "INSOLVABLES" , la Classe dite MOYENNE commence à se rebeller , elle aussi .Classe moyenne dont les enseignants et d'autres font parti et qui , il y a peu , faisait parti des grévistes ou de ceux qui les cautionnaient !.....


    A défaut de taxer les riches et leurs OEUVRES d ART ( par exemple ) , à défaut d'exiger du Bon Dieu qu'il fasse tomber des Euros à la place de gouttes d'eau , il va falloir que ces grèvistes professionnels se rangent à l'évidence : Ils leur sera difficile de créer un impot locatif pour tous les clochards de France qui logent sous les ponts .......Donc , question recettes supplémentaires , ç'est rapé .Par contre question Economie sur les Dépenses Publiques , il y a de quoi faire .........



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 oct à 08:09

    Anonyme-77656
    Défense de leurs acquis

    Et uniquement , il ne défendent en rien l'éducation nationale . ils ne pensent qu'a eux et se servent e leurs lmoyens pour attiser les élèves et manipuler parents .

    ce sont des gens dangereux dans certains cas .



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 oct à 23:50

    Anonyme-77656
    à honête

    Mon commentaire débile a probablement échappé à votre suprême intelligence mais sachez que quand on parle d'augmentation dans ce genre de comparaison on raisonne en valeur de monnaie CONSTANTE. Ce qui signifie que tout le développement intelligent qui vous a servi de cache misère intellectuelle s'effondre aussi lamentablement que votre pauvre argumentation.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 nov à 20:19

    Anonyme-77656
    à honête

    Attention à la conversion !!

    "la baguette valait 1 franc avant l euro et maintenant combien ?"

    C'est absolument impossible à dire : le franc à disparu, plus personne n'en veux, il n'y a donc pas d'offre, pas de demande, pas de cotation, et vous basez votre raisonnement sur quelque chose qui n’a aucun sens :)


    Quand va t on arrêter avec le statut de fonctionnaire qui divise notre pays?

    Pourquoi existe-t-il les fonctionnaires?

    Comment sortir de ce cul de sac, ou une poignée d'hommes et de femmes peuvent mettre à genoux un pays entier pour défendre leurs propres intérêts ?

    Je voterai à nouveau le jour ou un présidentiable qui abolira le fonctionnariat

    Par ce que ce statut fait du mal à tout le monde, fonctionnaires compris, qu’il est archaïque et contreproductif, et que j’en ai marre de payer pour des gens qui ne comprennent même pas la notion de performance.



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur