Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 21 avril, 12:49
Accueil > Pratique > Education > Ile-de-France - Premier bilan pour l’internat d’excellence

Ile-de-France - Premier bilan pour l’internat d’excellence

Education


A la veille de la rentrée, le premier internat d’excellence, ouvert il y a un an à Sourdun, est plutôt bien jugé par les élèves, mais critiqué par les syndicats. Beaucoup d’élèves disent s’y être « épanouis ».

L’internat d’excellence de Sourdun (Seine-et-Marne), inauguré il y a un an, reste néanmoins critiqué par les syndicats qui dénoncent un système élitiste. « Au début, c’était un peu difficile d’être loin de ma famille mais on s’habitue », raconte Ismaël, 16 ans. « Sourdun c’était mieux pour me développer car, dans le collège de Meaux où j’étais avant, il n’y avait pas une bonne ambiance de travail. » Ce bon élève, qui frôle les 16 de moyenne générale, estime cependant que les professeurs « mettent trop de pression ». Il aimerait aussi pouvoir « s’habiller comme [il] veut ». La direction a en effet demandé aux élèves de suivre un code vestimentaire classique, « en évitant survêtements ou tennis ».

L’éloignement a été un des facteurs les plus durs à gérer. « J’ai voulu repartir chez moi, c’était dur d’être loin de la famille, mais au bout d’une semaine, j’ai su m’intégrer, et, au final, j’ai un meilleur niveau », explique Lyes, 14 ans, élève de quatrième, scolarisé dans la même classe que son frère jumeau qui s’est, lui, « moins bien adapté » et revient à la rentrée en classe de troisième à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Traitement inégal

L’internat d’excellence accueillait jusque-là 116 élèves de la quatrième à la seconde. Le 6 septembre, ils seront près de 300 de la sixième à la première avec deux classes préparatoires. A la rentrée 2011, ils seront 500. Pour Jean-François Bourdon, proviseur de l’établissement, cette première année est « un énorme succès ». Il se félicite des « 100 % de réussite » au brevet. « Seul bémol », il n’a « pas réussi à remplir les deux classes préparatoires ».
Du côté des syndicats, le bilan est plus contrasté. « On met de côté ceux qui posent problème et on dégage une élite, en mettant en avant les élèves dits méritants », critique Roland Hubert, secrétaire général du Snes-FSU, se demandant pourquoi « l’argent qui est mis dans l’internat d’excellence de Sourdun n’est pas mis à disposition de tous les élèves ». « Nous sommes défavorables à des mesures qui en sauvent certains pour mieux faire couler les autres », renchérit Pierre Claustre, secrétaire Snes-FSU de l’académie de Créteil.




Par Actu France-Soir / Service Région
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Education

Publié : 01/09/10 - 07h29
Mis à jour : 31/08/10 - 19h31
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur