Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 17 février, 20:54
Accueil > Pratique > Education > L'autisme effraie les Français et l'Education nationale

L'autisme effraie les Français et l'Education nationale

Education


Le nombre d'enfants autistes déscolarisés reste trop important. Pour le grand public, les enfants autistes n'ont pas leur place en classe. Et l'Education nationale ne fait guère d'efforts pour les accueillir.

Moins d'un enseignant sur cinq estime que l’école ordinaire est le « meilleur environnement » pour les enfants autistes.
Moins d'un enseignant sur cinq estime que l’école ordinaire est le « meilleur environnement » pour les enfants autistes.

L’autisme, méconnu, fait encore peur à l’Education nationale. Une loi, votée en 2005, permet aux parents de faire le choix d’une scolarité normale mais… 80 % des enfants autistes ne vont pas à l’école. En cause : crainte des enseignants, manque de moyens humains et de souplesse des établissements, classes surchargées…

Ainsi à peine un tiers de la population (29 %) et seulement 18 % des enseignants estiment que l’école ordinaire est le « meilleur environnement » pour les enfants autistes. La plupart citent plus volontiers les établissements spécialisés, selon un sondage publié hier par un collectif d’associations de parents d’autistes.

Le chiffre est accablant six ans après le vote de la loi obligeant les établissements scolaires à les recevoir. Cependant les enseignants refusent de trinquer et dénoncent encore le manque de moyens, le manque de formation et des classes surchargées. Aucuns ne disent pourtant qu’il faut revenir en arrière. Ils sont ainsi 96 % à affirmer que la scolarisation en classe normale est une chose positive pour le développement de l’enfant. 

Pas un handicap, un trouble

Les assistants de vie scolaires (AVS), sensés être aux côtés de l’enfant en permanence, ne sont pas présents à temps complet, leurs effectifs sont en baisse et leurs contrats précaires. Une maman a renoncé : « La maîtresse avait 30 élèves et seule, impossible d’accueillir Marie. Nous l’avons retiré du système scolaire. » Ultime solution : la scolarisation à domicile, hélas.

De manière plus générale, les parents déplorent « le retard de trente ans de la France » sur ses voisins sur la définition de la maladie (la reconnaissance qu’il s’agit d’un trouble neuro-développemental et non d’un handicap mental), ce qui freine la recherche d’une solution adaptée à l’enfant…

A. K.
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Education

Réactions à cet article13 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 25 mar à 20:30

    Anonyme-77656
    "censés" vs "sensés"

    Mais Bon Dieu, vous êtes journalistes et garants de la langue française... Vous êtes censés être sensés!!!! Relisez vos articles ! Rien d'étonnant à ce que nous voyons poindre dans ce milieu de "j'menfoutisme, au mieux, d'incapacité flagrante au pire !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 mar à 20:36

    Anonyme-77656
    Navrant ...

    Papa d'un petit garçon autiste, je suis conscient de tout cela. C'est vraiment navrant. A une époque où l'on met en avant l'acceptation de l'autre, ces enfants, ces personnes qui sont à part, sont rejetées et cela est très lourd pour les parents ... qui se trouvent souvent seuls et désarmés face à cette particularité. Il n'en reste pas moins que les petits autistes sont adorables et certainement plus "humains" que certaines personnes dites "normales" !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 mar à 20:49

    Anonyme-77656
    mais arretez !

    c'est vrai que des que l'on fait appel a l'intelligence pour comprendre les différences.....15ans avec des enfants autistes ou trisomiques ne m'ont pas effrayée au contraire!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 mar à 20:53

    Anonyme-77656
    ....

    Moi c'est l'autisme du gouvernement qui m'effraie



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 mar à 21:40

    Anonyme-77656
    scolariser un autiste est un déni

    Scolariser un autiste, c'est le déni de sa maladie et le déni des autres valides.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 mar à 21:46

    Anonyme-77656
    belgique

    a tous ces parents d'enfants autistes je vous conseilles la Belgique mon neveu y est scolarisé et tous ce passe a merveille avec une belle évolution alors qu'en France il n'y avait personne pour l'accueillir

    si vous voulez des renseignement sur les établissements la prise en charge ect ..pas de problème



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 mar à 22:20

    Anonyme-77656
    Peur des profs?

    Dans des classes difficiles à gérer, les profs ont certainement plus peur pour le bien-être des enfants autistes que pour eux-mêmes. C'est déjà difficile avec des classes normales, que pourraient-ils faire pour un enfant qui nécessite beaucoup d'attention? Encore une fois, on fait passer les profs pour des irresponsables, sans coeur, alors que c'est tout le contraire.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 mar à 22:31

    Anonyme-77656
    Autisme ou Asperger

    bonjour,

    on utilise également la terminologie du "syndrome d'Asperger" chez les autistes de hauts niveaux.


    Et pour ceux que celà intéresse, il y a un trés bon reportage sur l'autisme à cette adresse :


    http://blogs.passion-psycho.fr/blog1.php/2011/01/23/autisme-vu-de-l-interieur-entretiens-et-temoignages


    cordialement



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 mar à 23:13

    Anonyme-77656
    un monde unique

    C'est peut-être malheureusement passer à côté de ce que les personnes autistes peuvent nous apporter que de savoir d'emblée ce qui leur convient. Chacun a sa réponse et parfois même l'assurance que ce qui vaut pour l'un vaut pour tous ou vivce et versa.

    Le système de l'éducation nationale ne vaut déjà pas pour tous et chacun doit s'y adapter. C'est ce que l'on a définit comme étant le Bien pour tout enfant. A chacun de s'y conformer. Ceux qui ont une intelligence différente et qui n'entre pas dans cette logique s'y trouve dés lors fortement mis en difficulté. Que dire alors des personnes autistes dont la logique échappe à bon nombre d'entre nous sinon à tous. Certains enfants autistes trouveront leur compte dans le système de l'éducation nationale, d'autres, beaucoup n'y rarriveront pas. Malhuereusement au nom de l'égalité, et du droit pour tous à l'enseignement on force des enfants à entrer dans une norme qui leur échappe.

    Alors le Bien que l'on veut pour l'autre, quel est sa fonction, quelle est son vrai visage?

    L'enfer n'est-il pas pavé de bonnes intentions?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 mar à 23:18

    Anonyme-77656
    Effrayés ?

    Bonjour,

    Quand ils ont passé leurs coucours les profs ont eu une formation générale qui excluait "le handicap"

    la plupart des enseignant ont donc une formation "non spécialisée", un programme lourd à transmettre et l'habitude de gérer un niveau de classe.

    Pour qui n'en a jamais croisé un enfant autiste peut être déroutant.

    Ma fille parle peu, pas de manière spontanée mais commence pourtant à entrer dans la lecture.

    Il faut, c'est certain insister et l'AVSI qui est à ses côtés est essentielle.

    Mais ni elle ni l'instit NE SONT FORMÉES.

    L'avsi a eu une pauvre formation d'une journée d'une journée sur le handicap en général et l'instit une "formation continue" en fait un groupe de parole où les profs s'échangeaient leurs difficultés sans qu'on leur apporte de réponses.

    Bilan je paye la psy de ma fille pour qu elle fasse des séances de formation à l'AVSi.

    Il y a encore du boulot avant que les autistes soient vraiment intégrés !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 mar à 23:57

    Anonyme-77656
    enseignant et papa

    A la fois enseignant et papa d'une petite fille autiste, nous n'avons pas hésité ma femme et moi à déménager pour pouvoir scolariser notre enfant en Belgique. Les démarches sont nombreuses et usantes mais le jeu en vaut la chandelle car la Belgique a su créer très tôt des écoles spécialisées avec des gens formés, en mettant des moyens conséquents pour que cela fonctionne. Actuellement, ma fille est dans une classe de 8 enfants, avec une instite et une orthophoniste à temps plein dans la classe. En France, l'intégration est une illusion, pleine de bons sentiments mais qui n'a qu'un but : économiser de l'argent tout ne ne proposant aucune solution crédible pour les enfants "différents".



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 mar à 04:22

    Anonyme-77656
    Observateur

    Bien des budgets colossaux sont et vont être consacrés à toutes les études de transports sur Mars et son exploration (pourquoi ?) et pendant ce temps sur terre, nos enfants et adultes ayant une difficulté, quelle qu'elle soit, éphémère ou prolongée, sont laissés en charge totale ou partielle aux parents (c'est plus totale que partielle)ou aux proches familiaux.


    Faut-il vraiment que les pouvoirs soient aussi primaires et d'instinct animal pour attacher aussi peu d'importance et de valeurs à la vie terrestre.


    Je ne suis pas révolté mais simplement dégoûté des pensées politiques sortant tout droit de l'ENA ou de polytechniques. Ces gens devraient payer un jour chèrement le prix de ces notions humaines qu'ils ignorent totalement. Faut-il faire un procès à ces écoles dont les élèves sont automatiquement soit nos gouvernants ou attachés aux pouvoirs publics ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 mar à 23:53

    Anonyme-77656
    un handicap pas une maladie

    En réponse à "deni", l'autisme est un handicap, un trouble neurologique, et pas une maladie...

    L'école (le société française carrément) gâche la vie de milliers d'enfants, de futurs adultes. Au lieu de s'épanouir et de devenir acteurs à part entière de la société, on en fait des reclus, des rebus... C'est scandaleux...

    J'ai trouvé de bonnes infos ici avec des vidéos et des témoignages d'autistes/asperger : http://autisme.info31.free.fr/



    Signaler un abus  

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur