Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 23 avril, 04:18
Accueil > Pratique > Education > Le soutien scolaire gratuit fait débat

Le soutien scolaire gratuit fait débat

Education


Déjà proposé au primaire et au collège, l’accompagnement personnalisé des élèves s’étend désormais aux classes de seconde. Un soutien scolaire sur mesure.

A 30 € de l’heure en moyenne, le cours de rattrapage proposé par les organismes privés est loin d’être à la portée de toutes les bourses. Pourtant, « de plus en plus d’élèves ont besoin d’être aidés », estime le site Internet du groupe Acadomia, leader de ce marché florissant. Partant du même constat, le ministère de l’Education nationale a fait de « l’accompagnement personnalisé » son cheval de bataille.

Le principe est simple : les élèves sont réunis en très petits groupes pour permettre aux enseignants d’évaluer et de compléter individuellement les connaissances acquises. L’objectif affiché par le gouvernement est de mener chaque enfant « au maximum de ses possibilités » et de gommer les inégalités. A commencer par l’inégalité financière : le soutien est proposé gratuitement au sein de l’établissement, alors qu’il se monnaye à prix d’or à l’extérieur, excluant de fait les plus modestes. Les statistiques s’en ressentent. Un enfant d’ouvrier a en effet cinq fois moins de chances d’accéder en classe préparatoire aux grandes écoles qu’un enfant né dans une famille aisée.

Un système à la carte

Mise en place il y a deux ans au primaire, la personnalisation de l’enseignement s’est fixé deux buts ambitieux pour le premier degré : diviser par trois le pourcentage d’élèves qui rencontrent de graves difficultés à la sortie de l’école élémentaire – ils étaient 15 % en 2008 – et réduire de moitié le taux de redoublement d’ici à 2013. Afin d’y parvenir, des stages de remise à niveau sont organisés pendant les vacances scolaires. Au collège, l’accompagnement éducatif se décline à la carte. Deux heures par semaine, les élèves peuvent opter pour une aide aux devoirs classique, faire du sport, pratiquer des activités artistiques et culturelles ou encore se renforcer en langues vivantes. Enfin, nouveauté cette année, les élèves de seconde pourront eux aussi bénéficier d’un suivi adapté avant le périlleux passage en première. Outre les cours de soutien, les enseignants leur proposeront de peaufiner leurs méthodes de travail et de réfléchir à leur orientation professionnelle.

Les parents divisés

Séduisante dans son principe, la réforme du gouvernement divise les fédérations de parents d’élèves. La FCPE exige ainsi que cette aide « soit assurée sur le temps scolaire obligatoire par les enseignants et par les réseaux d’aides aux enfants en difficulté (Rased) ». La fédération des Parents d’élèves de l’enseignement public (Peep) montre au contraire un enthousiasme débordant. « La personnalisation de l’enseignement, c’est précisément ce qui manque à nos enfants pour réussir », se réjouit son président Philippe Vrand. « Un étudiant sur deux est en échec à l’université car il manque d’autonomie et de méthodologie. Cette opération représente aussi une mesure phare pour l’égalité des chances. Evidemment, les équipes pédagogiques auront besoin d’un temps d’adaptation, mais les choses évoluent dans le bon sens », ajoute ce père conquis.

Par Marie-Laure Hardy
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Education

Réactions à cet article4 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 2 sep à 15:31

    Anonyme-77656
    le mal français

    Les jeunes français ont 140 jours de classe par an. Les associations de parents d'élèves se mêlent le plus souvent de ce qui ne devrait pas les regarder. Un grand nombre d'étudiants qui arrivent en fac n'ont pas été habitués à faire des efforts et n'ont aucune envie de se fatiguer, préférant pour certains profiter de la vie, pour d'autres, jouer les révolutionnaires d'amphithéâtre. Ce n'est ni un problème d'autonomie, ni de méthodologie mais de culte exclusif du temps libre (en 1981 ils avaient même un ministre, un certain Henry, je crois). Pour ma part, avec quelques vieux briscards en retraite comme moi, nous assurons bénévolement du soutien scolaire au bénéfice de collégiens et d'étudiants dans une ZEP, alors nous savons un peu ce qu'il se passe dans l'Education Nationale, de la maternelle à l'université et ce n'est pas trop réjouissant quand on pense à l'avenir de nos petits-enfants.

    Espérons, espérons, malgré tout.



    Signaler un abus  
    • Par Anonyme-77656, le 2 sep à 22:54

      Anonyme-77656
      Dear D'Alton

      Je me doute de ce que vous devez voir. En Angleterre c'est guère mieux mais ils viennent de se rendre compte qu'ils (gouvernement) faisaient fausse route.


      En Angleterre, vous avez une assistante en plus du prof dans les classes difficiles pour aider certains élèves à suivre. C'est là que j'ai appris (début des années 2000 quand les Droits de l'Homme et le politiquement correct battaient son plein) qu'il ne fallait surtout pas dire aux élèves qu'ils avaient fait faux. Par exemple en Maths, quand une gamine de 14 ans additionnait en mettant les centaines sous les dizaines, il ne fallait pas dire que c'était faux, il fallait dire " C'est pas mal mais il y a une meilleure façon de faire". Ici, les profs évitent la Confrontation à tout prix et vont jusqu'à éviter d'utiliser le stylo rouge pour les corrections!


      Lorsque ces jeunes sont sur le marché du travail, ils ne comprennent pas pourquoi les Polonais rafflent toutes les places. L'embêtant pour eux, c'est que les Polonais savent tous lire, écrire et compter et ils arrivent et repartent à l'heure. En plus, cerise sur le gateau, ils ne se saoulent pas tous les soirs. Un jour il faudra changer l'expression et dire 'saoul comme un Anglais'.


      Bien sur je parle des quartiers difficiles. Mais la méthode pédagogique en Angleterre est en grande partie responsable. C'est surtout les écoles primaires que je critique ou l'enfant apprend à lire s'il le veut bien. S'il n'a pas envie, tant pis. L'année prochaine il passera dans la classe suivante. Il n'a plus de motivation, surtout pas des parents. Aujoud'hui, on commence à se rendre compte qu'il faudrait changer de methodes au lieu de toujours donner de l'argent.


      Par contre l'université en Angleterre est au top. Comme elle est payante, on en a pour son argent. Et je préfèrerais que mon fils aille à Oxford plutot qu'à la Sorbonne ou une grande école.



      Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 sep à 22:35

    Anonyme-77656
    Eh bien moi je soutiens la PEEP.

    Comment la FCPE peut elle être contre la seule chose qui soit positive dans la réforme, la PEEP a raison. Mons fils a des difficultés en Français à l'écrit, mais mon petit salaire ne me permet pas de payer des cours à 40 euros comme on me l'a demandé, alors oui je soutiens cette mesure.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 sep à 09:43

    Anonyme-77656
    soutien scolaire gratuit

    Il ne faut pas négliger aussi certaines ressources en ligne qui bien que gratuite peuvent être de très bonne qualité (élaboré par des profs, relues, vérifiés, comportant des outils de suivis ) Je ne veux pas prêcher uniquement pour ma paroisse mais c'est ce que nous tentons de faire sur le site www.assistancescolaire.com.



    Signaler un abus  
Publié : 02/09/10 - 06h45
Mis à jour : 01/09/10 - 19h26
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur